Partager

Comment trouver le bonheur en soi

Par Didier Lacombe. Actualisé: 16 janvier 2017
Comment trouver le bonheur en soi

Comment trouver le bonheur en soi ? Comment être heureux dans sa vie de tous les jours ? Y-a-t'il une recette du bonheur ? C'est une des questions existentielles à laquelle nous répondrons par des conseils pratiques, issus de l'expérience empirique et des dernières recherches en psychologie positive. Peu importe votre éducation, votre situation financière ou votre âge, on peut toujours (décès d'un proche mis à part) positiver et savourer la vie.

Cela pourrait aussi vous intéresser : 5 conseils pour trouver le bonheur

Se libérer de la peur et de la colère

La peur, principal frein au bonheur

Chacun est un jour victime de ces peurs :

  • peur du regard des autres : essayez de vous lâcher en public pour reprendre confiance en soi et dépasser cette peur. Il faut s'accepter tel que nous sommes. Ne pas se juger, ne pas être dur envers nous même
  • peur de l'échec : essayez de ne pas vouloir tout faire juste d'un coup. Il faut se donner le droit à l'erreur et accepter l'échec
  • peur de manquer d'argent
  • peur de la mort
  • ...

Affronter ses peurs

Il faut donc identifier ses peurs et les affronter, repousser ses limites et gagner en confiance. Oser affronter ses peurs renforce l'estime de soi. Mais comment faire ? En allant au delà de tous ses a priori, sans trop tourner autour du pot, en allant droit au but, c'est à dire en sans se polluer l'esprit et en se riant de ses peurs, qui sont bien souvent le fruit de l'imagination.

Rions de nous-même pour désacraliser nos complexes. Nous craignons ce qui est à venir et ce qui n'arrivera peut être jamais. Mais beaucoup entretiennent leurs peurs par confort, car il est plus facile de rejeter la faute sur quelqu'un ou un facteur extérieur que d'assumer l'entière responsabilité de son malheur. Autre point essentiel, on ne peut trouver le bonheur en gardant ses colères (envers soi, les autres ou le destin), ses rancunes et ses remords.

Vivre au présent, simplement

Le passé doit être enterré et le déterrer peut être source de nostalgie et de souffrance (sauf pour les bons souvenirs, c'est entendu). Le futur est, quant à lui, toujours incertain, car enclin aux changements. Vivre au présent, c'est être dans l'action, et c'est vivre heureux car dépourvu de souci et d'espérances (désir angoissé tourné vers l'avenir): notre esprit est tout entier à ce qui se passe ici et maintenant.

La méditation et les exercices de pleine conscience sont vivement recommandés pour apprendre à vivre chaque instant et transformer un instant banal en découverte, comme un enfant. Exercice du body scan : méditer et fixer son attention sur chaque partie de son corps; cela apaisera votre esprit et libérera les tensions.

L'hygiène d'une vie heureuse

Difficile de trouver le bonheur quand on dort mal, qu'on mange mal, qu'on ne fait aucun sport et que notre appartement n'a rien d’accueillant :

  • L'alimentation est à la base de tout changement positif : l'énergie provient avant tout des fruits et des légumes verts, qui doivent se retrouver à la base de votre alimentation.
  • Le sport aide a lutter contre la dépression. Il est recommandé de faire au moins 6000 pas par jour pour rester en forme. Sport et nature est un duo magique : ils réduisent le stress et la pression artérielle; faites des sports en plein air !
  • Bien dormir est essentiel au bonheur (ne pas se réveiller au cours du sommeil). Il faut dormir au moins 7h, en dessous, on vit moins longtemps. Ne prenez plus de caféine à partir de 6h avant de se coucher, éteignez les écrans et dormez dans l'obscurité la plus totale.
  • Se faire un logis douillet est essentiel pour se détendre en fin de journée et bien se reposer. Point de vaisselle accumulée, point de saleté, point de murs blancs et dénudés. Votre foyer est votre forteresse : entretenez-la et décorez la de façon à vous y sentir paisible.

Se connaître soi-même

Il est essentiel que vous connaissiez vos valeurs profondes pour vivre en accord avec elle. Développez ensuite votre créativité en accord avec ces principes (création d'entreprise, création artistique, ...), car créativité, sentiment de gratitude et bonheur sont étroitement liés.

Le 85e anniversaire : imaginez-vous à la fin de votre vie, entouré de vos proches et demandez-vous l'image que vous voudriez leur laisser. Comment tous ces gens se souviendront-ils de vous ? Écrivez la réponse et identifiez ainsi les valeurs essentielles à votre bonheur. Fixez-vous ensuite des objectifs en accord avec ses valeurs, afin d'être cette personne.

Positiver, est-ce être heureux ?

Positiver, est-ce être heureux ?

Pas tout à fait. Penser positif, c'est adopter une mentalité propice au bonheur. Tout devient possible si on y croit et pour y croire il faut positiver, sans se laisser happer par le flot des mauvaises nouvelles, sans prêter trop d'attention aux pessimisme ambiant, mais sans se mentir non plus : vous aurez des coups de blues et même des tristesses. L'essentiel c'est de penser positif quand tout va a peu près bien, quand on n'a aucune raison de déprimer.

Penser positif

Sachez que l'esprit positif multiplie la performance et que ce sur quoi on se concentre grandit : concentrez-vous sur vos forces et elles grandiront. Restez bloqué sur vos défauts ou bévues et c'est l'échec assuré. Comment être positif :

  • Entourez-vous de gens positifs et ne prenez pas trop au sérieux les pessimistes, y compris s'il s'agit d'un parent ou d'un ami.
  • Pratiquez l'exercice de la posture de pouvoir : bombez le torse, levez la tête et adoptez un regard fier pendant 2 minutes environ; cette attitude sécrète automatiquement la testostérone, diminuent le cortisol (stress) et renforce votre confiance en vous et en l'avenir. Un exercice idéal avant un entretien ou un événement stressant.
  • Les pensées négatives contaminent l'esprit et empêchent d'être heureux, mais essayez de supprimer une pensée est dure et empêche de vivre au présent. Supprimer les pensées ne marchent pas, car elles viennent souvent plus nombreuses (train de pensées négatives). Pour se sortir d'une spirale de pensées négatives, mieux vaut donc se concentrer sur du concret : occupez votre esprit par des activités concrètes et divertissantes.
  • Exercice des 3 bonnes choses : pensez à 3 moments de la journée qui ont été positifs et faites cet inventaire tous les jours ; vous serez plus attentif aux petites choses
  • Sachez que se forcer a sourire, même superficiellement, génère du positivisme. Le sourire permet de lier des liens avec les autres et, selon des recherches récentes, allonge la durée de vie. Pourquoi ne pas vous inscrire à un cours de Yoga de rire ? Une gymnastique qui consiste à rire sur commande, d'un rire viral qui se propage au sein du groupe qui s'exerce. Ce type de Yoga muscle tout le corps, allonge l'espérance et sécrète de l'endorphine, l'une des hormones du bonheur.

Article recommandé : Comment positiver dans la vie

Du bonheur de donner et d'offrir

Les gens généreux sont plus heureux que les avares et les égoïstes : la Générosité, c'est à dire la capacité d'offrir sans rien attendre en retour, est une des clés du bonheur et les études récentes tendent à le démontrer. Voici quelques façons de l'exercer :

  • Faire du volontariat : faire du bien fait du bien, donne du sens au quotidien et devient même addictif, en raison du sentiment de complétude qu'on en retire.
  • Oser les Free hugs : offrez des câlins gratuitement, dans la rue, en compagnie de quelques amis. Les caresses ont le pouvoir d'illuminer les esprits les plus sombres.
  • Offrir 5 compliments pour un reproche : une étude démontre que les couples et familles les plus heureuses se font plus de compliments que de reproches en cours de journée. N'espérez pas être heureux si vous raillez et critiquez votre entourage : ayez un sourire et une bonne parole pour chacun.

Ce que nous apprend la psychologie positive

Pour conclure, disons que les recherches en psychologie positive ont démontré que plus on est heureux, plus on résiste à l'adversité. En outre, trouver son bonheur et être d'humeur légère et joyeuse rend nos proches heureux ; ces proches rendront alors leurs proches heureux et ainsi de suite. En créant une telle vague de bonheur, vous exercerez aussi votre générosité, vous vous épanouirez tout en ayant un impact positif sur le monde. Et peu à peu vous verrez le bonheur, non plus comme un simple droit, mais comme un devoir envers vous et les autres.

Cet article est purement informatif, toutCOMMENT n'a pas les capacités de prescrire de traitement médical ni réaliser de diagnostics. Nous vous invitons à vous rendre chez le médecin si vous présentez des gènes ou un mal-être.

Si vous souhaitez lire plus d'articles semblables à Comment trouver le bonheur en soi, nous vous recommandons de consulter la catégorie Santé et psychologie.

Écrire un commentaire sur Comment trouver le bonheur en soi

Qu'avez-vous pensé de notre article?

Comment trouver le bonheur en soi
Comment trouver le bonheur en soi

Retour en haut