Partager

Comment soigner une insuffisance rénale

Par Rafadam. Actualisé: 12 septembre 2017
Comment soigner une insuffisance rénale

Pour soigner une insuffisance rénale, il faut un traitement médicamenteux, mais aussi une bien faire attention à son alimentation. Lorsque les reins n'arrivent plus à remplir leurs rôles, ils nécessitent un régime alimentaire spécial et restrictif, pour prévenir la claudication. Dans cet article nous allons vous indiquer le traitement en cas d'insuffisance rénale.

Cela pourrait aussi vous intéresser : Symptômes de l'insuffisance rénale

Traitements médicamenteux de l'insuffisance rénale

Il existe différent médicaments pouvant être prescrits en cas d'insuffisance rénale, ayant des fonctions diverse visant à améliorer la condition du patient :

  • Polystyrène sulfonate de sodium, sevelamer, calcimimétiques cinacalcet: contrôler les niveaux d'électrolytes (vitamines D, phosphore, potassium, calcium)
  • Darbopoïétine, érythropoïétine : maintenir les niveaux de globules rouge
  • Hyper-tenseurs : contrôler l'hypertension
  • Furosémide, hydrochlorothiazide : assurer le processus diurétique :

Dans les cas les plus graves, on aura recours aux dialyses (péritonéale ou hémodialyse) ou, si nécessaire, à une greffe rénale.

Comment soigner une insuffisance rénale - Traitements médicamenteux de l'insuffisance rénale

Alimentation en cas d'insuffisance rénale

L'insuffisance rénale est l'incapacité des reins à éliminer les déchets et à maintenir l'équilibre des fluides et des électrolytes. Lorsque les reins n'arrivent plus à remplir leurs rôles, ils nécessitent un régime alimentaire spécial et restrictif, pour prévenir la claudication.

Voyons, par groupe d'aliments, l'alimentation à adopter en cas d'insuffisance rénale :

  • Les protéines sont l'un des principaux composants du corps humain et sont essentielles à son bon fonctionnement. Toutes les protéines ne sont pas les mêmes. Il existe des protéines à grande valeur biologique comme dans la viande, le poisson, le lait et les oeufs et des protéines à valeur biologique moyenne comme dans les légumes, le riz, le pain, les pâtes... En période de dialyse et d'insuffisance chronique, il est important d'intégrer ces aliments à votre régime pour prévenir la perte de masse musculaire et retrouver de l'énergie
  • Le sodium favorise l'hypertension, les œdèmes et la prise de poids. Le régime alimentaire des patients atteints d'insuffisance rénale doit être pauvre en sel ou sans sel. Le néphrologue pourra vous indiquer le régime adapté à votre cas. Si votre alimentation doit être pauvre en sel, vous devrez éviter la consommation de sel de table, de viande et de poisson fumés ou salés, le caviar, les crustacés, le fromage, le saucisson, les olives, les plats tout préparés et les gâteaux apéritifs
  • Le potassium est nécessaire au bon fonctionnement du système nerveux et musculaire. Il pénètre dans l'organisme grâce aux aliments qui en contiennent. Cependant, s'il ne peut pas être éliminé par les reins, il s'accumule dans le sang et peut affecter les muscles, y compris le coeur (risque d'arrêt cardiaque qui entraîne la mort). Les patients souffrant d'insuffisance rénale doivent être soumis à un contrôle régulier de leur taux de potassium. Bien que le potassium se retrouve dans la plupart des aliments, vous devez connaître les aliments dont la teneur en potassium est élevée : les fruits, les légumes et le chocolat
  • Comme c'est le cas pour le potassium, le phosphore contenu dans les aliments s'accumule dans le sang et est responsable, à travers des mécanismes hormonaux, de l'apparition de maladies osseuses et de démangeaisons. L'excès de phosphore est difficile à réduire en contrôlant votre alimentation. Le néphrologue vous prescrira des médicaments pour réduire votre taux de phosphore. Les produits riches en phosphore sont le lait et ses dérivés, les poissons gras, le jaune d’œuf, le pain complet, le chocolat et les fruits secs
  • Les hydrates de carbone sont le seul groupe alimentaire qui peut être consommé sans restriction chez les patients souffrant d'insuffisance rénale. Ils sont la principale source d'énergie et sont nécessaires au bon fonctionnement du corps. À moins que le patient ne souffre de diabète, il devra en consommer quotidiennement. Il existe deux groupes d'hydrates de carbone : les sucres lents, qui permettent une plus grande utilisation de l'énergie (pâtes, riz, pommes de terre et pain blanc) et les sucres rapides dont la saveur en bouche est très sucrée (sucre, confiture et miel)
  • Les liquides comme l'eau, mais aussi les soupes, le lait, les fruits, le café y les autres boissons font l'objet d'une restriction. La quantité de liquide doit être limitée car le rein a perdu sa capacité à éliminer l'urine et les liquides s'accumuleront dans le corps, en particulier chez les patients en dialyse ou souffrant d'insuffisances chroniques. La quantité de liquide que vous pouvez boire chaque jour dépend de la capacité du rein à éliminer l'urine. Généralement, vous pourrez ingérer environ 800 ml
Comment soigner une insuffisance rénale - Alimentation en cas d'insuffisance rénale

Comment éviter l'insuffisance rénale

La détérioration progressive de la capacité des reins à filtrer le sang et éliminer les toxines peut provoquer une insuffisance rénale, condition chronique qui doit être traitée pour remplacer la fonction de ces organes. Quelques recommandations pour prévenir l'insuffisance rénale :

  • En premier lieu, sachez que les personnes diabétiques ont un plus grand risque de souffrir d'insuffisance rénale, parce qu'elles doivent respecter à la lettre les mesures de prévention pour éviter cette affection. Par cela, vous devez contrôler votre niveau de glucose dans le sang et le garder dans des paramètres normaux, ainsi que votre pression artérielle
  • Ainsi, si vous souffrez d'hypertension et d'une tension élevée, vous avez plus de risque de souffrir d'insuffisances rénale. C'est pour cela que vous devez éviter d'augmenter votre pression sanguine et réaliser des contrôles médicaux constants pour garder ses valeurs dans des niveaux normaux
  • Les personnes qui ont souffert de caluls rénaux devront effectuer des contrôles médicaux pour ainsi éviter des complications etc une possible insuffisance rénale
  • Pour prévenir l'insuffisance rénale, il est fondamental d'avoir des habitudes de vie saines, avec un régime équilibré et de l'exercice physique et d'éviter le tabac ou l'ingestion habituelle de boissons alcoolisées
  • Nous vous recommandons de consommer beaucoup de liquides, comme de l'eau, pour prévenir n'importe quel type de maladie rénale. Elle aidera votre organisme à éliminer les toxines et autres substances superflues. Il est fondamental de boire avant d'avoir soif pour prévenir la déshydratation

Cet article est purement informatif, toutCOMMENT n'a pas les capacités de prescrire de traitement médical ni réaliser de diagnostics. Nous vous invitons à vous rendre chez le médecin si vous présentez des gènes ou un mal-être.

Si vous souhaitez lire plus d'articles semblables à Comment soigner une insuffisance rénale, nous vous recommandons de consulter la catégorie Maladies et effets secondaires.

Écrire un commentaire sur Comment soigner une insuffisance rénale

Qu'avez-vous pensé de notre article?
2 commentaires
Valorisation :
Stephane
Vous donnez des conseils contradictoires sur l'eau.
A un endroit vous dites que c'est dangereux et qu'il ne faut pas dépasser 800ml par jour.
Et à un autre endroit plus bas vous dites qu'il faut boire le plus d'eau possible.
Alors qu'est-ce qu'il faut faire ? Boire le plus possible ou se restreindre à 800ml ?
Valorisation :
Line Richard
Pas facile à lire.... par bout !!....
Il me semble, (sous toute réserve).....que la personne qui a ''traduit'' le texte, n'est pas francophone.

Si non, fort intéressant; surtout avec photos à l'appui ....
MERCI !!

Line R.

Comment soigner une insuffisance rénale
1 sur 3
Comment soigner une insuffisance rénale

Retour en haut