menu
Partager

Comment s'attrape la variole du singe

 
Par Didier Lacombe. 23 mai 2022
Comment s'attrape la variole du singe

La variole du singe est arrivé en France. En Mai 2022, cette maladie d'origine tropicale a été détectée et plusieurs cas ont été confirmés sur le territoire national. Depuis plusieurs semaines, la variole du singe, aussi appelée Monkeypox, se propage hors des pays d'Afrique et elle a été détectée au Portugal, au Royaume Uni, en Espagne, au Canada ainsi qu'en France.

Face au rythme de propagation de la variole du singe, il convient de réaliser une petite analyse profonde afin de vous informer à propos de cette maladie, connue des scientifiques et des médecins, mais inconnue des populations européennes. La variole du singe ; c'est quoi ? quels sont ses symptômes ? comment s'attrape-t-elle ? comment se traite-t-elle ?

Poursuivez la lecture de cet article et découvrez avec toutCOMMENT comment s'attraper la variole du singe.

Cela pourrait aussi vous intéresser : Éléphantiasis : jambe, maladie, traitement

Symptômes de la variole du singe

La variole du singe est un orthopoxvirus appartenant à la famille de la variole. On l'appelle variole du singe car elle a été découverte sur ces animaux en 1958, mais elle contamine également les rongeurs. Le premier cas détecté sur des humains a été en 1970 en République Démocratique du Congo.

Depuis 1970, les épidémies de variole du singe se sont produites dans une dizaine de pays africains. Elle a aussi été détectée sur d'autres continents, mais toujours de manière ponctuelle. Ses symptômes sont semblables à ceux de la variole, mais ils sont légèrement plus légers.

Les premiers symptômes de la variole du singe sont :

Passées les premières 24 heures et jusqu'à 3 jours postérieurs à la fièvre, peuvent apparaître des éruptions cutanées qui affectent généralement le visage et, ensuite, le reste du corps. Ces éruptions passent par plusieurs étapes avant de former une croûte qui finira par tomber naturellement.

Les zones les plus touchées sont le visage, les pieds et les mains. Les lésions produites sont variables et il peut y'en avoir quelques-unes jusqu'à des milliers. Elles affectent surtout les muqueuses buccales et, en moindre mesure, les génitales, la conjonctivite palpébrale et le globe oculaire.

Comment s'attrape la variole du singe ?

La voie principale de transmission de la maladie est des animaux sauvages aux êtres humains. A l'inverse, entre les êtres humains, on considère que la variole du singe n'est pas trop contagieuse. Pour attraper la variole du singe, il faut qu'il y ait un contact étroit avec un spécimen contaminé. En effet, la transmission se produit par le biais de fluides corporelles comme des blessures, des muqueuses et des fluides sexuels.

La variole du singe peut aussi se transmettre indirectement par le contact produit avec des objets qui contiennent des restes de ces dits fluides, entre lesquels se trouvent aussi des gouttes de salive. Parmi tous les cas détectés en Europe jusqu'à maintenant, la majorité des transmissions se sont produites entre personnes qui ont eu des relations sexuelles non protégées. En outre, selon certaines études, la transmission de la maladie par aérosols n'a pas encore été complètement écartée.

Le contact avec croûte de la variole du singe, ou l'exsudat de la lésion, ainsi que l'excrétion virale par les fèces, représentent également des sources d'exposition à la maladie.

Les facteurs de risque de la transmission de la variole du singe les plus connus jusqu'à maintenant sont :

  • Contact avec des animaux morts ou vivants
  • Consommation de viande d'animaux de brousse ou de gibier

La période d'incubation de cette maladie oscille entre 6 à 13 jours, mais elle peut aussi monter jusqu'à 21 jours. Les symptômes disparaissent spontanément après deux à trois semaines.

Bien que la plupart des patients se remettent de la variole du singe en quelques semaines, environ 5 % des cas se compliquent et dérivent en hépatite ou pneumonie. Dans les cas extrêmes, la maladie peut entraîner la mort. Elle a généralement été associée à des touristes ayant voyagé dans des pays d'Afrique de l'Ouest, mais des épidémies récentes dans des pays d'Europe et d'Amérique du Nord ont fait sauter les alarmes sanitaires du monde.

Comment s'attrape la variole du singe - Comment s'attrape la variole du singe ?

Traitement variole du singe

L'un des grands problèmes des épidémies de variole du singe est qu'il n'existe aucun traitement spécifique pour guérir la maladie. Cependant, des antiviraux tels que le ST-246 et le cidofovir, ainsi qu'un certain nombre d'immunoglobulines spécifiques, peuvent être utilisés pour contrôler les symptômes et les épidémies.

Vaccin pour la variole du singe

Comme pour l'absence de traitement spécifique de la variole du singe, il n'existe pas non plus de vaccin spécifique. Cependant, le vaccin antivariolique lui-même, qui a cessé d'être administré en Espagne dans les années 1980 lorsque la maladie n'était plus considérée comme une menace sanitaire majeure, peut fournir une protection efficace à plus de 80 %.

Actuellement, des institutions telles que le CEPCM (Centre européen de prévention et de contrôle des maladies) recommandent la vaccination des personnes considérées comme présentant un risque élevé et ayant eu des contacts étroits avec des personnes infectées par le virus de la variole du singe.

Cet article est purement informatif, toutCOMMENT n'a pas les capacités de prescrire de traitement médical ni réaliser de diagnostics. Nous vous invitons à vous rendre chez le médecin si vous présentez des gènes ou un mal-être.

Si vous souhaitez lire plus d'articles semblables à Comment s'attrape la variole du singe, nous vous recommandons de consulter la catégorie Maladies et effets secondaires.

Références
  1. https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC3556235/

Écrire un commentaire

Qu'avez-vous pensé de notre article?
Comment s'attrape la variole du singe
1 sur 2
Comment s'attrape la variole du singe

Retour en haut