Partager

Quelles sont les maladies mentales les plus courantes - A découvrir !

 
Par Didier Lacombe. Actualisé: 22 janvier 2018
Quelles sont les maladies mentales les plus courantes - A découvrir !

Nous avons tous entendu parler au moins une fois de troubles bipolaires, de boulimie ou de TOC, par exemple. Mais savez-vous réellement ce que ces maladies mentales impliquent ? Savez-vous réellement ce qu'il se passe dans l'esprit d'une personne qui est atteinte de l'une de ces pathologies ? Sur toutCOMMENT, nous allons tenter de vous expliquer de la manière la plus simple possible quelles sont les maladies mentales les plus courantes, leurs symptômes et comment aider les personnes qui en souffrent à mieux vivre avec ou, dans la mesure du possible, à la faire disparaître.

Quelles sont les maladies mentales les plus courantes ?

Voici une liste non-exhaustive des maladies mentales les plus courantes en France.

Les maladies mentales les plus courantes sont :

  1. La schizophrénie
  2. Les troubles bipolaires ou psychose maniaco-dépressive
  3. La dépression
  4. Les troubles de la personnalité limite ou borderline
  5. Les troubles obsessionnels-compulsifs (TOC)
  6. Boulimie
  7. Anorexie
  8. Syndrome d'Asperger
  9. Hypocondrie
  10. Syndrome de Peter Pan

Dans la suite de cet article, nous allons vous décrire de façon plus détaillée ces maladies mentales, ainsi que leurs symptômes.

La Schizophrénie

Qu'est-ce que la schizophrénie ?

Selon la Société québecoise de la Schizophrénie, la schizophrénie est une maladie du cerveau qui affecte la pensée, les sentiments et les émotions, tout comme les perceptions, ainsi que les comportements des personnes qui ont sont atteintes. Notez tout de même que toutes ces fonctions ne sont pas altérées en même temps et que certaines personnes souffrant de cette maladie peuvent avoir un comportement normal pendant longtemps.

La schizophrénie n'affecte pas l'intelligence de la personne atteinte mais elle occasionne un certain nombre de déficits cognitifs qui troublent la mémoire, l'attention, l'apprentissage et le traitement de l'information au quotidien.

Comment fonctionne t-elle ?

Faisons simple : le cerveau contient des milliards de cellules nerveuses et chacune d'entre elle émet des prolongements qui transmettent des messages aux autres cellules ou en reçoivent de ces dernières. Ces prolongements libèrent des substances chimiques appelées "neurotransmetteurs" qui acheminent les messages d'une cellule à l'autre. Eh bien chez les personnes schizophrènes, tout ce système de communication est en quelque sorte brouillé.

Symptômes de la schizophrénie

  • difficultés à établir un contact avec l'entourage
  • envahissement d'idées et impressions étranges
  • avoir l'impression d'entendre des voix qui font partie de sa réalité
  • hallucinations, délires
  • imprévisibilité
  • désintérêt pour les choses quotidiennes : habillement, ménage, hygiène etc..
  • insécurité permanente
  • perception de l'entourage comme hostile

Dans le monde, on estime qu'environ 1 personne sur 100 est atteinte de schizophrénie.

Quelles sont les maladies mentales les plus courantes - A découvrir ! - La Schizophrénie

Bipolarité ou trouble maniaco-dépressif

Qu'est-ce que la bipolarité ?

La maladie bipolaire dans sa forme la plus typique comporte 2 phases : la phase maniaque et la phase dépressive. Entre les deux, la personne bipolaire retrouve un comportement dit "normal" que l'on appelle "euthymie".

La phase maniaque : épisode d'excitation pathologique, le sujet est hyperactif et euphorique, inhabituellement volubile et a de nombreux projets. Il peut présenter divers troubles comportementaux, perdre toute inhibition ou engager des dépenses inconsidérées.

La phase dépressive : le sujet présente des signes de grande tristesse, il est ralenti, n'a goût à rien et en vient même parfois à vouloir mourir. Les formes les plus sévères sont qualifiées de "mélancoliques". Le danger principal est le tempérament suicidaire du sujet.

En France, les troubles bipolaires sont sous-diagnostiqués, il faudrait entre 10 à 12 ans avant qu'un patient soit enfin diagnostiqué et que le trouble bipolaire soit nommé. De même, on estime que 40% des dépressifs sont en fait des bipolaires qui s'ignorent.

Pour tout savoir sur le trouble bipolaire, consultez notre article :

Trouble bipolaire : causes, symptômes et traitement

La dépression

« Tirons notre courage de notre désespoir même. » Sénèque

En France, on estime que près d'une personne sur cinq a souffert ou souffrira d'une dépression au cours de sa vie. La dépression est une maladie qui touche tous les âges, depuis l'enfance jusqu'à très tard dans la vie. On estime la prévalence des troubles dépressifs à 14% chez l'adolescent français.

Comment reconnaît-on une tristesse dépressive ?

  1. elle succède à un état de morosité
  2. elle imprègne la perception du présent, du passé et du futur
  3. elle engendre une incapacité à éprouver du plaisir (ou anhédonie)
  4. elle est comparable à celle d'une personne venant de subir le deuil d'un être cher : le monde paraît vide, sans intérêt, l'avenir n'est plus porteur d'espoir
  5. ennui, monotonie, douleur morale
  6. parfois idées suicidaires

On ne doit jamais sous-estimée la gravité d'un état dépressif qui réunirait ces symptômes, la tristesse d'une personne déprimée est une véritable douleur morale qui engendre une profonde souffrance, susceptible de devenir chronique.

Les troubles de la personnalité limite ou borderline

Le trouble de la personnalité borderline ou trouble de la personnalité limite est un trouble de la personnalité caractérisé par une impulsivité majeure et une instabilité marquée des émotions, des relations interpersonnelles et de l'image de soi. Le Manuel diagnostique et statistique des troubles mentaux (DSM-IV-TR) définit deux comportements principaux liés au trouble de la personnalité borderline :

  1. Un comportement impulsif
  2. Une instabilité émotionnelle

Quelles sont les symptômes du trouble de la personnalité borderline ?

Les symptômes du trouble de la personnalité borderline sont :

  1. Se sentir dépassés par les émotions négatives malgré une personnalité généralement extrêmement idéaliste et gentille
  2. Ressentir une intense douleur au lieu de la simple tristesse
  3. Ressentir de la honte et des sentiments d'humiliation plutôt que de l'embarras
  4. Ressentir de la colère plutôt que de l'ennui
  5. Ressentir une peur panique plutôt que de la nervosité
  6. Angoisse de la séparation : expérience ou sentiment d'abandon ou de rejet terribles
  7. Comportements impulsifs
  8. Auto-mutilation

Les individus souffrant de TPB sont particulièrement sensibles à la manière dont les autres agissent à leur égard : la simple gentillesse entraîne une gratitude immense, une simple critique entraîne une tristesse et/ou une colère intense.

Quelles sont les maladies mentales les plus courantes - A découvrir ! - Les troubles de la personnalité limite ou borderline

Boulimie

Quels sont les symptômes de la boulimie ?

La boulimie fait partie des maladies mentales appartenant à la catégorie des TCA (Troubles du Comportement Alimentaire). Selon l'OMS, la boulimie est un syndrome caractérisé par les signes suivants :

  • des accès répétés d'absorption de grandes quantités de nourriture en peu de temps (hyperphagie)
  • une préoccupation excessive du contrôle du poids corporel, conduisant à une alternance entre hyperphagie et vomissements et/ou utilisation de laxatifs.

Les vomissements répétés peuvent entraîner des troubles physiques, tels que :

  • une inflammation des gencives
  • un endommagement des dents
  • une rupture de l'estomac
  • une perforation de l’œsophage dans les cas les plus graves

A noter que les personnes boulimiques ont souvent connu un épisode d'anorexie mentale, quelques mois ou quelques années plus tôt.

Quelles sont les causes de la boulimie ?

La boulimie est un trouble du comportement alimentaire classée dans les maladies mentales, il n'existe donc pas de causes uniques aux comportements alimentaires. Il existe également des causes :

  1. physiques (vulnérabilité génétique),
  2. psychologiques (manque immense de confiance en soi, obsession pour la nourriture, l'aspect physique, ou problèmes avec son identité sexuelle),
  3. familiaux et socioculturels (répondre aux idéaux de minceur pour être dans la "norme" établie par ce groupe).

Anorexie

Quels sont les symptômes de l'anorexie ?

Également appelée "anorexie mentale", l'anorexie est une perturbation de la relation à l'alimentation appartenant à la catégorie des TCA (Troubles du Comportement Alimentaire).

Les symptômes de l'anorexie sont :

  • perte de poids intentionnelle
  • peur de grossir permanente
  • maintien à un poids faible, en dessous des normes pour l'âge et la taille
  • dénutrition avec modifications endocriniennes et métaboliques
  • restriction dans les choix alimentaires
  • pratique excessive d'exercice physique
  • vomissements forcés et prise de laxatifs, coupe-faim et diurétiques.

Quelles sont les personnes les plus touchées par l'anorexie mentale ?

Selon l'Académie nationale de Médecine, l'anorexie mentale concerne, en moyenne, 6 à 10 filles pour 1 garçon. L'âge de survenue de la maladie connaît deux pics particuliers : entre 12 à 14 ans et entre 18 à 20 ans.

En France, on estime qu'une jeune fille sur 200 serait concernée et 1 personne sur 100 000 sur l'échelle de la population générale.

Si vous avez encore un doute...

Si vous avez un doute vous concernant, n'hésitez pas à consulter notre article : Comment savoir si je suis anorexique.

Si après avoir lu cet article, vous avez encore un doute entre boulimie et anorexie, n'hésitez pas à consulter notre article : Quelle est la différence entre anorexie et boulimie ?

Quelles sont les maladies mentales les plus courantes - A découvrir ! - Anorexie

Syndrome d'Asperger

Le syndrome d'Asperger est un trouble mental de la famille de l'autisme. Le syndrome d'Asperger a une origine neuro-biochimique associé à un problème génétique. Bien que des troubles neurologiques affectent le cerveau, l'intelligence de la personne atteinte reste complètement intacte.

Quels sont les symptômes du syndrome d'Asperger ?

Sachez que les symptômes de cette maladie sont difficilement détectables avant l'âge de 3 ans.

Les symptômes du syndrome d'Asperger sont :

  • Difficultés à communiquer
  • Difficultés à se sociabiliser
  • Mouvements répétitifs
  • Difficulté à supporter le bruit
  • Incapacité à comprendre l'abstrait et les émotions
  • Difficulté à coordonner les mouvements
  • Capacités à ressentir l'amour, mais à leur manière
  • Enfant intelligent, perfectionnistes et exigeant
  • Mémoire remarquable
  • Centres d'intérêts précis

Comment traiter le syndrome d'Asperger ?

Il n'existe pas de traitement permettant de guérir ce syndrome. Néanmoins, il existe quelques conseils à connaître pour les parents :

  • Protéger l'enfant du bruit
  • Limiter ses interactions sociales
  • Ne pas le plonger dans l'isolement pour autant
  • L'aider à gérer ses compétences afin de l'insérer dans le monde et l'entourage
  • Connaître les mécanismes de pensée associés à la maladie afin d'adapter son comportement

Si vous avez un doute concernant votre enfant, n'hésitez pas à consulter notre article : Comment savoir si mon enfant a le syndrome d'Asperger.

Ce syndrome peut mettre des années avant d'être officiellement diagnostiqué, soyez le plus attentif possible si vous avez des doutes.

Hypocondrie

Voici le syndrome du "malade imaginaire". L'hypocondrie s'apparente à une sorte d'anxiété chronique quant à son propre état de santé. L'anxiété est tellement excessive qu'elle finit par envahir le quotidien du sujet et qu'il finit par s'imaginer souffrir de maladies diverses et variées.

Quels sont les symptômes de l'hypocondrie ?

Les symptômes de l'hypocondrie sont :

  • Crise d'anxiété
  • Recherches de symptômes et syndromes sur le net de façon répétée
  • Appréhension de tomber malade qui crée :vertiges, céphalées, sensations étouffer
  • Visites récurrentes chez le médecin ou au contraire, réticence à aller voir un médecin par crainte de découvrir quelque chose de grave.
  • Exagération de petits symptômes bénins et anodins (bleu, boutons...).

Selon une enquête datant de 2014, plus d'1 Français sur 10, soit 13% de la population serait hypocondriaque. 13% de la population développerait donc une peur irraisonnée d'être atteint par une maladie, alors qu'il n'y a aucun symptôme réel. Un trou de mémoire ? C'est un Alzheimer précoce. Fourmis dans le bras gauche ? Un infarctus...

Dans l'ensemble, l'hypocondriaque est assez facile à diagnostiquer : il est souvent en train de scruter les moindres manifestations de son corps qu'il interprète immédiatement comme des symptômes.

Syndrome de Peter Pan

"Un coeur d'enfant dans un corps d'adulte."

Egalement appelé "complexe de Peter Pan", le syndrome de Peter Pan est un syndrome plutôt commun. Davantage considérée comme un trouble de la personnalité bénin que comme une maladie mentale, ce syndrome peut tout de même, s'il est extrême, mener à une dépression beaucoup plus handicapante.

Quels sont les symptômes du syndrome de Peter Pan ?

  • Il joue de façon constante à n'importe quel âge : jeux-vidéo, la poupée, les parcs d'attraction
  • Il consacre souvent une partie de leur logement à leurs peluches ou leurs jeux
  • Il rejette les responsabilités
  • Inconscience de ce que représente la mort
  • Solitaire qui ne se sent réellement bien que dans sa bulle
  • Parfois, troubles sexuels

Quelles sont les causes du syndrome de Peter Pan ?

La plupart du temps, les personnes atteintes de Peter Pan ne sont pas passées par la case "adolescence". Soit ils ont connu un traumatisme pendant l'enfance qui les a empêché de grandir et d'évoluer, soit pour une raison ou pour une autre, ils se trouvent privés de leur adolescence.

Ex :

  • une maman absente très prise par son travail, l'aînée prend sa place au quotidien.
  • un enfant-star (comme Michael Jackson) n'a pas une adolescence comme les autres, voire pas d'adolescence du tout.
  • le papa meurt, le garçon devient l'homme de la maison.
Quelles sont les maladies mentales les plus courantes - A découvrir ! - Syndrome de Peter Pan

Voilà pour notre liste non-exhaustive des maladies mentales les plus courantes, nous espérons vous avoir appris des choses. Si vous avez un doute, n'hésitez pas à nous laisser un commentaire en bas de la page !

A bientôt sur toutCOMMENT.

Cet article est purement informatif, toutCOMMENT n'a pas les capacités de prescrire de traitement médical ni réaliser de diagnostics. Nous vous invitons à vous rendre chez le médecin si vous présentez des gènes ou un mal-être.

Si vous souhaitez lire plus d'articles semblables à Quelles sont les maladies mentales les plus courantes - A découvrir !, nous vous recommandons de consulter la catégorie Maladies et effets secondaires.

Références
  1. www.troubles-bipolaires.com
  2. Dr Catherine Solano, Passeportsanté.net
  3. www.la-depression.org

Écrire un commentaire sur Quelles sont les maladies mentales les plus courantes - A découvrir !

Que vous a semblé cet article ?

Quelles sont les maladies mentales les plus courantes - A découvrir !
1 sur 5
Quelles sont les maladies mentales les plus courantes - A découvrir !

Retour en haut