menu
Partager

Dyspareunie : douleurs pendant les rapports sexuels

 
Par Didier Lacombe. 13 janvier 2023
Dyspareunie : douleurs pendant les rapports sexuels

La dyspareunie est considérée comme l'un des problèmes sexuels les plus courants chez les femmes. Bien qu'elle soit souvent confondue avec le vaginisme, il n'y a aucun rapport entre les deux. La dyspareunie se présente comme une douleur aiguë au moment de la pénétration et ses symptômes peuvent varier d'une sensation d'irritation, de brûlure ou de picotement, à l'entrée ou dans le fond du vagin, là où le pénis frotte contre le col de l'utérus.

Tout comme cette affection peut être classée en fonction du type de douleur, il existe différentes causes et traitements pour chacun de ces types. C'est pourquoi, dans cet article de toutCOMMENT, nous vous expliquons les possibles causes et le traitement de la dyspareunie profonde.

Cela pourrait aussi vous intéresser : Quelles sont les causes de la douleur vaginale

Dyspareunie : définition

La dyspareunie se définit comme une douleur persistante avant, pendant ou après la pénétration lors des rapports sexuels, mais elle ne se produit pas dans une seule zone du vagin. Ce dysfonctionnement sexuel peut se produire dans des parties spécifiques de la région génitale, qui peut présenter une grande variété de symptômes.

De fait, chaque femme peut ressentir une douleur dans la région vulvaire. D’autres, par contre, évoquent une douleur interne, c'est-à-dire dans la zone du col de l’utérus, de l'utérus ou au niveau du bassin.

Dyspareunie : types et symptômes

Voici les différents types de dyspareunie et les symptômes de chacun d'entre eux :

  • Dyspareunie superficielle : se produit au niveau de la vulve, des lèvres ou de la zone externe du vagin, juste avant l'introduction du pénis.
  • Dyspareunie vaginale : elle consiste en une sensation de brûlure ou de picotement le long de l'ensemble du canal vaginal lorsque la pénétration est maintenue, qui devient plus intense en raison de la vitesse de la pénétration. Découvrez dans cet autre article de toutCOMMENT les causes de la douleur vaginale.
  • Dyspareunie profonde : elle se présente sous la forme d'une douleur ou d'une sensation de " poussée " derrière ou sous l'utérus lorsque le pénis atteint la pénétration maximale, c'est-à-dire quand il atteint l'extrémité du vagin où se trouve le col de l'utérus.

Causes de la dyspareunie profonde

Les causes qui peuvent conduire à la dyspareunie sont très variées et peuvent être dues à des raisons tant physiques que psychologiques. La dyspareunie profonde est généralement due à des causes physiques plus graves, c'est pourquoi ce type de dysfonctionnement nécessite plus de soins et d'attention. Les principales causes de la dyspareunie profonde sont les suivantes :

Causes physiques

  • Infections du vagin ou de la vulve telles que la candidose vaginale.
  • Irritation vaginale due à l'utilisation constante de protège-slips, de serviettes hygiéniques, de tampons ou de sous-vêtements inadaptés.
  • Hymen rigide.
  • Infection des glandes urétrales et para-urétrales.
  • Mauvaise lubrification.
  • Endométriose.
  • Inflammation du col de l'utérus.
  • Ménopause
  • Lésions post-partum.
  • Kyste ovarien.
  • Mucus vaginal.

Causes psychologiques

  • Manque d'estime de soi
  • Problèmes relationnels.
  • Insatisfaction de votre apparence physique en raison de votre poids, de vos imperfections, de vos cicatrices, etc.
  • Faible désir sexuel.
  • Stress.
  • Anxiété.
  • Dépression.
  • Traumatisme psychosexuel de l'enfance.

Traitement de la dyspareunie profonde

Le principal traitement de la dyspareunie profonde consiste à consulter un gynécologue pour un diagnostic correct des symptômes présentés. Bien que plusieurs des causes puissent être résolues avec des médicaments antibiotiques et antifongiques, dans le cas de la dyspareunie profonde, qui est principalement causée par l'endométriose ou l'inflammation, le traitement sera un peu plus compliqué et devra être strictement supervisé et indiqué par un médecin.

Il existe également des symptômes qui peuvent être détectés correctement. En cas de dyspareunie vaginale due à un manque de lubrification, il est important d'utiliser des lubrifiants (de préférence à base d'eau) pendant les rapports sexuels et, si possible, de les utiliser quotidiennement pour éviter la sécheresse et donc les irritations. N'oubliez pas que le vagin doit être maintenu hydraté. Il est donc conseillé de boire beaucoup d'eau, ce qui contribuera non seulement à la santé de votre partie intime, mais aussi à celle de votre peau, de vos cheveux et de votre corps en général.

En cas de ménopause, vous pouvez opter pour l'utilisation de crèmes hormonales, qui permettront d'augmenter la production d'hormones, principalement celles responsables de la bonne lubrification du vagin. De même, pendant la ménopause, avoir des rapports sexuels réguliers favorisera la lubrification naturelle, ce qui contribuera à maintenir une santé vaginale stable, atténuant ainsi le problème.

Si vous êtes encore très jeune et que vous venez de commencer votre vie sexuelle, ne soyez pas du tout nerveuse car la douleur est temporaire. N'oubliez pas que plus la peur est grande, plus elle peut être douloureuse en raison de la tension musculaire. Optez pour des lubrifiants en vue de rendre le processus plus facile et plus supportable, et parlez-en à votre partenaire afin de trouver une solution ensemble. Mais si vous continuez à ressentir ce type de douleur, consultez votre gynécologue.

Si la cause de la dyspareunie est psychologique, la meilleure solution est de demander l'aide d'un psychologue afin de retrouver la confiance en soi grâce à une thérapie. Si vous avez un problème avec votre partenaire, la meilleure chose à faire est d'en parler et d'en discuter afin d'encourager ou de retrouver la communication et le respect mutuel.

Au demeurant, vous venez de connaître la définition de la dyspareunie ainsi que ses causes. La meilleure chose à faire quand vous présentez l'un de ces symptômes est de consulter rapidement votre gynécologue, car, cela va de soi, votre santé en dépend, ainsi que votre bien-être existentiel. Ne paniquez surtout pas ! Il y a des traitements spécifiques qui vous feront sortir d'affaire. Alors, vous pouvez partager avec nous dans les commentaires votre avis, et n'oubliez pas de lire aussi cet article de toutCOMMENT sur les Causes des pertes vaginales abondantes.

Cet article est purement informatif, toutCOMMENT n'a pas les capacités de prescrire de traitement médical ni réaliser de diagnostics. Nous vous invitons à vous rendre chez le médecin si vous présentez des gènes ou un mal-être.

Si vous souhaitez lire plus d'articles semblables à Dyspareunie : douleurs pendant les rapports sexuels, nous vous recommandons de consulter la catégorie Santé de la Famille.

Conseils
  • Utilisez des lubrifiants à base d'eau et évitez autant que possible les lubrifiants à base d'huile pour prévenir les irritations.
  • Détendez-vous et ne soyez pas nerveuse. N'oubliez pas que la peur favorise le vaginisme.

Écrire un commentaire

Qu'avez-vous pensé de notre article?
Dyspareunie : douleurs pendant les rapports sexuels
Dyspareunie : douleurs pendant les rapports sexuels

Retour en haut