Partager

Comment savoir si j'ai kystes aux ovaires

Par Didier Lacombe. Actualisé: 15 février 2017
Comment savoir si j'ai kystes aux ovaires

Les kystes ovariens sont une sorte de petits sacs contenant du liquide et qui se forment à la surface ou dans un des ovaires. De nombreuses femmes, tout au long de leur vie, peuvent avoir des kystes au niveau des ovaires à un moment donné et, dans la plupart des cas, ils ne constituent pas un grave problème de santé. En effet, ils disparaissent souvent spontanément après un certain temps. Cependant, il est important de consulter un gynécologue si vous avez des symptômes pour s'assurer qu'ils ne deviennent pas malins ou qu'ils ne sont pas liés à un trouble de l'ovulation ou à une maladie. Dans cet article de toutComment, nous allons répondre à la question « comment savoir si j'ai des kystes ovariens ? ». Nous allons également vous en expliquer les causes, les symptômes et les possibilités de traitement.

Cela pourrait aussi vous intéresser : Pourquoi j'ai mal aux ovaires

Les causes des kystes ovariens

Il existe différents types de kystes ovariens mais, dans la plupart des cas, ils font partie du processus normal du cycle menstruel. Ils sont alors appelés kystes fonctionnels et se manifestent de la manière suivante : chaque mois, la taille des ovaires augmente et un follicule se développe à l'intérieur, ce qui libère un ovule lors de l'ovulation. Cependant, quand le follicule ne cesse de croître, ce que l'on appelle un kyste fonctionnel apparaît. Il en existe deux types :

  • Les kystes folliculaires : ils surviennent quand le follicule ne se rompt pas et ne parvient pas à libérer l'ovule, ce qui provoque la formation d'un kyste rempli de liquide. Ils disparaissent généralement d'eux-mêmes après 2 ou 3 cycles menstruels.
  • Les kystes du corps jaune : ils apparaissent une fois que l'ovule est libéré, lorsque l'ouverture d'où il est sorti se referme. En effet, du liquide s'accumule dans le follicule. Bien qu'ils disparaissent généralement d'eux-mêmes en quelques semaines, il peut arriver qu'ils continuent à grandir, ce qui pourrait provoquer des saignements ou une torsion de l'ovaire.

Il est important de préciser que les kystes fonctionnels doivent être différenciés des tumeurs de l'ovaire et de ceux qui résultent d'une affection associée à des déséquilibres hormonaux, comme c'est le cas du syndrome des ovaires polykystiques ou d'autres maladies comme l'endométriose.

Comment savoir si j'ai kystes aux ovaires - Les causes des kystes ovariens

Les symptômes des kystes ovariens

Si vous voulez savoir si vous avez des kystes de l'ovaire, notez que, dans de nombreux cas, ils sont petits et ne provoquent pas de symptômes importants, de sorte que vous pourriez ne pas remarquer leur présence. Pour cette raison, il est important de passer des examens gynécologiques régulièrement et appropriés à votre situation.

Un kyste ovarien provoque plus souvent des symptômes quand il grandit en taille : il se rompt, il cause des saignements, il reçoit des chocs lors des rapports sexuels ou provoque une torsion des trompes de Fallope. Lorsqu'ils se produisent, les symptômes d'un kyste de l'ovaire peuvent être les suivants :

  • Les douleurs abdominales constantes, qui peuvent se propager à d'autres endroits du corps comme le dos ou les jambes.
  • Gonflement abdominal et sensation de lourdeur.
  • Douleurs pelviennes avant et pendant les menstruations.
  • Irrégularités menstruelles.
  • Douleur pendant les rapports sexuels.
  • Sensibilité des seins.
  • Nausées ou vomissements.
  • Pression dans la zone rectale ou dans la vessie.
Comment savoir si j'ai kystes aux ovaires - Les symptômes des kystes ovariens

Quand consulter un médecin ?

Si vous observez les symptômes antérieurs, vous devez consulter un médecin le plus vite possible. Toute douleur abdominale sévère persistante sera un motif d'urgence, ainsi que des saignements anormaux, des étourdissements, une faiblesse, une transpiration, une augmentation du rythme respiratoire ou une perte de poids sans raison apparente.

Pour diagnostiquer les kystes ovariens, le spécialiste effectuera un examen physique pelvien et pourra également faire passer divers tests pour savoir de quel type de kyste il s'agit et quel est le traitement le plus approprié. Normalement, le diagnostic est confirmé par échographie, mais d'autres tests peuvent être effectués tels que la tomographie par ordinateur, l'imagerie par résonance magnétique ou des analyses de flux. Des tests sanguins peuvent aussi se révéler nécessaires pour exclure la possibilité d'un cancer de l'ovaire.

Comment savoir si j'ai kystes aux ovaires - Quand consulter un médecin ?

Le traitement des kystes ovariens

Le traitement des kystes ovariens peut être très différent d'une femme à l'autre, et doit être déterminé en fonction de l'âge de la patiente, de la taille et des caractéristiques du kyste ainsi que du type de symptômes.

La plupart des kystes fonctionnels que nous avons mentionnés dans la première section ne nécessitent pas de traitement spécifique, car ils ont tendance à disparaître spontanément après quelques semaines (8 à 12). Bien entendu, un suivi médical sera nécessaire pour s'assurer que le kyste ne se développe pas et qu'il finit par disparaître. Pour les femmes qui présentent des kystes ovariens à répétition, le médecin peut recommander la prise de contraceptifs oraux afin d'éviter l'apparition de nouveaux kystes, bien que cette méthode ne réduise pas la taille de ceux qui existent déjà.

Cependant, quand un kyste de l'ovaire n'est pas fonctionnel ou quand il se développe considérablement, qu'il persiste après 2 ou 3 cycles menstruels ou qu'il touche des femmes en période de ménopause ou de post-ménopause, le spécialiste envisagera la possibilité de la chirurgie pour le supprimer définitivement. Les techniques possibles pour ce faire sont la laparoscopie et la laparotomie.

Vous devez impérativement consulter votre gynécologue régulièrement et effectuer tous les examens nécessaires pour savoir si vous avez des kystes de l'ovaire qui ne causent pas de symptômes et qui pourraient se révéler malins.

Comment savoir si j'ai kystes aux ovaires - Le traitement des kystes ovariens

Cet article est purement informatif, toutCOMMENT n'a pas les capacités de prescrire de traitement médical ni réaliser de diagnostics. Nous vous invitons à vous rendre chez le médecin si vous présentez des gènes ou un mal-être.

Si vous souhaitez lire plus d'articles semblables à Comment savoir si j'ai kystes aux ovaires, nous vous recommandons de consulter la catégorie Santé de la Famille.

Écrire un commentaire sur Comment savoir si j'ai kystes aux ovaires

Que vous a semblé cet article ?
1 commentaire
Valorisation :
kiala kimboko
Commentaire ou question: comment ,nous pouvona soigné le sterilité causée par la dysfonctionnément ovariens?

Comment savoir si j'ai kystes aux ovaires
1 sur 5
Comment savoir si j'ai kystes aux ovaires

Retour en haut