Partager

Comment utiliser la coriandre

 
Par Didier Lacombe. Actualisé: 29 avril 2017
Comment utiliser la coriandre

La coriandre est une plante aromatique qui sert à assaisonner de nombreux plats grâce à son goût et son arôme caractéristiques. Il en existe deux types, la marocaine et l'indienne, qui se différencient à la couleur et à l'intensité du goût. Il est très fréquent de voir des assiettes assaisonnées avec cette herbe dans des pays comme l'Espagne ou le Mexique, mais aussi en Amérique du Sud, en Afrique et en Asie du Sud. Ses feuilles sont généralement hachées et parsemées sur la nourriture. Pour la conserver plus longtemps et faire en sorte qu'elle garde toutes ses propriétés, l'idéal est de la mettre dans un bocal en verre, à l'abri de l'humidité et de la lumière. La coriandre a également beaucoup d'autres vertus que vous allez découvrir dans cet article de toutComment, qui vous explique comment utiliser la coriandre et quels sont ses utilisations les moins connues.

Cela pourrait aussi vous intéresser : Quelles sont les propriétés médicinales de la coriandre
Étapes à suivre:
1

La coriandre sert à équilibrer les changements hormonaux liés à la menstruation, de sorte qu'elle soulage les douleurs et ralentit les coliques menstruelles. Vous pouvez pour cela la prendre en infusion. Cependant, c'est une contre-indication pour les femmes, en particulier celles qui souhaitent tomber enceinte, car cette plante peut réduire la fertilité et, en cas de grossesse, la consommation de coriandre peut provoquer une fausse couche. Aucune étude ne confirme qu'elle est contre-indiquée au moment de l'allaitement, mais il convient de l'éviter et de consulter un médecin avant d'en consommer.

Comment utiliser la coriandre - Étape 1
2

La coriandre apaise les inflammations grâce à ses propriétés antirhumatiques et antiarthritiques qui combattent les symptômes de ces deux maladies dégénératives, très douloureuses et pénibles pour les patients.

Elle dispose également de propriétés diurétiques très bénéfiques pour les reins, qui permettent d'améliorer les problèmes liés à ces organes comme l'insuffisance rénale ou les calculs rénaux.

3

La coriandre réduit le taux de mauvais cholestérol dans le sang et augmente le taux de bon cholestérol, puisqu'elle aide à éliminer la graisse sur les parois veineuses et artérielles. Elle prévient également les attaques cardiaques, sa consommation est donc très bénéfique pour des personnes qui doivent suivre un régime pour le cholestérol.

Comment utiliser la coriandre - Étape 3
4

Les huiles essentielles contenues dans la coriandre sont un remède parfait pour favoriser la digestion et améliorer le transit intestinal. Elles permettent de soulager considérablement les désagréments tels que la diarrhée ou les problèmes fongiques et bactériens.

En plus de ses bienfaits pour le système digestif, la coriandre ouvre l'appétit, une propriété très bénéfique pour des patients en convalescence qui n'ont pas faim ou pour traiter l'anorexie. Ces huiles essentielles contribuent aussi au bon fonctionnement du foie, évitant ainsi de nombreuses infections.

5

Elle sert également à traiter et soigner les ulcères buccaux ou des aphtes. Ces plaies de la bouche, qui sont très pénibles, peuvent être traitées avec de la coriandre car cette plante dispose de propriétés antiseptiques et antimicrobiennes. Il vous suffit d'appliquer de la coriandre sur ces blessures et, une fois en bouche, vous remarquerez que c'est aussi un excellent remède pour la mauvaise haleine : les feuilles sont rafraîchissantes.

Comment utiliser la coriandre - Étape 5
6

La coriandre a une teneur élevée en fer, ce qui en fait un bon remède pour l'anémie. Il est conseillé de la consommer crue en salade ou hachée dans les soupes et les crèmes. Grâce à sa teneur en fer et en vitamine C, la coriandre fortifie le système immunitaire et aide à renforcer les défenses, protégeant ainsi l'organisme face à des maladies.

7

Elle soigne la conjonctivite et d'autres problèmes oculaires, comme les yeux rouges, de par son pouvoir désinfectant. Pour cela, faites une infusion à base de feuilles de coriandre et trempez un coton dedans, puis appliquez-le sur les yeux lorsqu'ils sont rouges. Vous sentirez un grand soulagement de manière instantanée.

Comment utiliser la coriandre - Étape 7
8

La coriandre peut également être d'une grande aide pour les diabétiques puisqu'elle favorise la sécrétion d'insuline et réduit le taux de sucre dans le sang. Les patients souffrant d'un diabète de type II peuvent ajouter un peu de coriandre à leurs repas pour pouvoir bénéficier de cette propriété.

9

Même si la consommation de coriandre en quantité adéquate ne présente à priori aucun effet secondaire grave, il faut savoir que son huile essentielle est contre-indiquée dans les cas suivants :

  • Femmes enceintes
  • Femmes en période d'allaitement
  • Personnes souffrant d'anxiété ou d'insomnies
  • Enfants de moins de 6 ans
Comment utiliser la coriandre - Étape 9

Cet article est purement informatif, toutCOMMENT n'a pas les capacités de prescrire de traitement médical ni réaliser de diagnostics. Nous vous invitons à vous rendre chez le médecin si vous présentez des gènes ou un mal-être.

Si vous souhaitez lire plus d'articles semblables à Comment utiliser la coriandre, nous vous recommandons de consulter la catégorie Vie Saine.

Écrire un commentaire sur Comment utiliser la coriandre

Qu'avez-vous pensé de notre article?

Comment utiliser la coriandre
1 sur 6
Comment utiliser la coriandre

Retour en haut