Partager

Comment surmonter la chimiothérapie

Par Didier Lacombe. Actualisé: 16 janvier 2017
Comment surmonter la chimiothérapie
Image: www.revistaperfil.com

De nombreux patients atteints de cancer redoutent davantage la chimiothérapie que le cancer lui-même. Cependant, les effets secondaires et leur gravité dépendront du type et de la dose de la chimiothérapie que vous recevez et de la manière dont votre corps réagit. Il y a cependant une chose à ne pas oublier, la chimiothérapie est votre alliée, elle est votre amie et peut vous sauver la vie.

Voici quelques conseils pour surmonter la chimiothérapie et ses effets secondaires.

Étapes à suivre:
1

En dehors des traitements médicaux, il existe des thérapies complémentaires innovantes qui peuvent aider à soulager le patient. Bien que les scientifiques soient toujours à la recherche de méthodes plus efficaces, pour le moment les plus connues sont la sérotonine, les corticostéroïdes et les inhibiteurs de récepteurs NK-1.

Il existe d'autres thérapies complémentaires qui peuvent également aider le patient, mais elles NE REMPLACENT PAS les autres traitements médicaux. Leur efficacité clinique n'est pas prouvée, même si elles peuvent aider à soulager les effets secondaires. Ce sont l'acupuncture, l'acupression (similaire à la précédente, mais avec la pression des mains ou des coudes), les techniques de relaxation, la musicothérapie ou l'usage thérapeutique de cannabis (autorisé dans certains pays mais pas en France).

2

En ce qui concerne le régime alimentaire pendant une chimiothérapie ou un cancer, nous vous conseillons une liste d'aliments dans cet article. Cependant, ce régime doit toujours se faire sous la supervision d'un médecin ou d'un nutritionniste.

Pour soulager les nausées, nous vous conseillons les boissons froides et gazeuses, car elles permettent une légère amélioration. Buvez-en fréquemment en petites quantités. Bien s'hydrater aide à réduire cette sensation désagréable, mais boire excessivement tend à provoquer l'effet inverse.

Comment surmonter la chimiothérapie - Étape 2
3

La chimiothérapie peut vous rendre plus vulnérable aux infections. En effet, la plupart des médicaments anticancéreux affectent la moelle osseuse, ce qui rend la production de globules blancs (WBC en anglais) plus difficile.

Ce sont les globules blancs qui combattent de nombreux types d'infections. Votre médecin vérifiera votre taux de globules blancs très souvent pendant votre chimiothérapie. Il existe des médicaments qui aident à stimuler la production de globules rouges, ce qui permet de retrouver un taux de globules blancs acceptable plus rapidement.

Ces médicaments sont appelés facteurs de stimulation des colonies de granulocytes (CSF en anglais). Augmenter le nombre de globules blancs réduit grandement le risque d'infection grave.

4

En ce qui concerne l'aspect émotionnel, vous devez vous appuyer sur les autres personnes. Il est important de savoir, que vous traversez une période de deuil. Vous êtes probablement à un stade où vous avez du ressentiment ou de la haine. Vous n'avez tout simplement pas le courage de faire des choses.

Cependant, vous devez vous entourer de votre famille, vous appuyer sur elle et sur ceux qui vous font vous sentir bien. Les personnes qui forment l'entourage d'un patient atteint d'un cancer doivent le soutenir.

Comment surmonter la chimiothérapie - Étape 4
5

La fatigue (sensation d'épuisement et manque d'énergie) est le symptôme le plus fréquemment signalé par les patients atteints de cancer. La cause exacte n'est pas toujours connue. La fatigue peut être due à la maladie, à la chimiothérapie, à la radiothérapie, à la chirurgie, à un taux faible d'éléments figurés dans le sang, au manque de sommeil, à la douleur, au stress et au manque d'appétit, ainsi qu'à de nombreux autres facteurs.

La fatigue due à la chimiothérapie est différente de la fatigue de la vie quotidienne. La fatigue causée par la chimiothérapie peut apparaître soudainement. Les patients souffrant d'un cancer décrivent cette fatigue comme un manque total d'énergie et utilisent des mots comme usé, épuisé et anéanti pour décrire leur état de fatigue. Le repos ne permet pas toujours d'être moins fatigué(e). Tout le monde ne ressent pas la même fatigue.

Vous pouvez ne pas vous sentir fatigué(e), alors que d'autres patients le sont et la fatigue d'un patient peut ne pas durer aussi longtemps que celle d'un autre. Elle peut durer des jours, des semaines ou même des mois. La fatigue extrême disparaît progressivement à mesure que le cancer répond au traitement.

6

La pratique d'exercice physique dépendra de la situation de chacun. Un physiothérapeute qualifié peut vous aider à déterminer l'exercice idéal dans votre cas précis. Se reposer permet d'améliorer les symptômes de fatigue, de nausées et de vomissements.

Cependant, si vous vous sentez bien, l'activité physique pourrait être bénéfique. Les activités les plus recommandées sont la marche, la natation et l'aquagym.

Cet article est purement informatif, toutCOMMENT n'a pas les capacités de prescrire de traitement médical ni réaliser de diagnostics. Nous vous invitons à vous rendre chez le médecin si vous présentez des gènes ou un mal-être.

Si vous souhaitez lire plus d'articles semblables à Comment surmonter la chimiothérapie, nous vous recommandons de consulter la catégorie Maladies et effets secondaires.

Conseils
  • D'autres thérapies alternatives, dont les effets ne sont pas prouvés scientifiquement, sont l'hypnose, l'aromathérapie, la consommation de gingembre (plante médicinale traditionnelle) et l'exercice physique. Le simple fait que certaines de ces thérapies aident à détendre le corps après la chimiothérapie est déjà un bienfait en soi.

Écrire un commentaire sur Comment surmonter la chimiothérapie

Qu'avez-vous pensé de notre article?

Comment surmonter la chimiothérapie
Image: www.revistaperfil.com
1 sur 3
Comment surmonter la chimiothérapie

Retour en haut