Partager
Partager sur :

Causes des douleurs aux molaires

Causes des douleurs aux molaires

Vous vous êtes déjà levé avec un mal de dents ? C'est l'une raisons les plus courantes à l'origine d'une visite chez le dentiste. Ce symptôme peut apparaître d'un jour à l'autre et les facteurs à l'origine de ces mots peuvent varier. La bouche est une zone très sensible et si vos dents sont abîmées, vous pouvez souffrir de douleurs très intenses. En conséquence, ces gênes peuvent se propager à d'autres parties du corps comme la tête et vous gêner encore plus. Dans ce genre de cas, une visite chez le dentiste est généralement toujours nécessaire et, dans de nombreux cas, cette douleur est causée par un manque d'hygiène bucco-dentaire.

Si vous vous demandez pourquoi vous avez mal aux dents, nous allons vous expliquer sur toutComment.com quelles causes pourraient être à l'origine de votre gêne.

Cela pourrait aussi vous intéresser : Causes de la parodontite

L'hypersensibilité dentaire

L'hypersensibilité des dents est l'une des principales causes du mal de dents. Pour comprendre pourquoi vous avez les dents sensibles, vous devez comprendre quelles sont les différentes composantes de la dent. Nos dents contiennent une partie moins dure appelée dentine qui contient deux canaux complets de terminaisons nerveuses. La dentine est recouverte par l'émail des dents, cependant, lorsque l'émail des dents est endommagé pour différentes raisons, vous pouvez souffrir d'une sensibilité dentaire. Cette sensibilité est une sensation de picotement familière dans la bouche à chaque fois que vous mangez, en particulier lors que vous prenez des plats ou des aliments très chauds ou froids. En effet, étant donné que vos dents ne sont pas recouvertes par assez d'émail, les boissons et les aliments entrent directement en contact avec les nerfs de la dentine.

L'usure de l'émail qui rend les dents plus sensibles est le résultat de plusieurs facteurs :

  • Un brossage brusque.
  • Un usage excessif du blanchiment dentaire.
  • La consommation d'aliments trop acides.
  • Autres.

Caries

Les caries dentaires représentent une des causes les plus fréquentes du mal de dent. C'est l'une des maladies bucco-dentaires les plus courantes et connues qui, dans la plupart des cas, a pour origine une mauvaise hygiène bucco-dentaire. Par conséquent, il est impératif de se laver les dents tous les jours de manière adapté.

À chaque fois que vous mangez et que vous buvez, votre bouche accumule des bactéries. Ces bactéries sont stockées et, si vous ne vous brossez pas bien les dents, celles-ci finissent par former ce qu'on appelle une plaque dentaire . Cet ensemble de bactéries adhère entre la dent et la gencive, et peut ainsi devenir un calcul dentaire qui endommage progressivement l'émail de la dent. Cette plaque dentaire endommage l'émail jusqu'à ce qu'un orifice se forme. Quand l'orifice apparaîtra, les bactéries entreront à l'intérieur de la dent et s'y accumuleront. Cette accumulation de bactérie va générer de plus en plus de dégâts à l'intérieur de la dent, et une fois qu'elles auront atteint le nerf, une douleur se produira.

Hyperthermie pulpaire

Quand une carie ou une hypersensibilité n'est pas traitée, les bactéries peuvent atteindre les tubules et provoquer une inflammation de la pulpe. La pulpe est le tissu situé à l'intérieur de la dent contenant les vaisseaux sanguins et les nerfs. Lorsque cette zone est endommagée, la perte du nerf est presque inévitable. Dans ces cas, il est assez fréquent de ressentir une douleur dans la dent lorsque vous mordez ou que vous mâchez des aliments. Il y a deux types de dégâts au niveau de la pulpe :

La pulpite réversible

La pulpe dentaire n'est pas morte, et une fois que les bactéries ou d'autres agents extérieurs sont extraits, la pulpe se dégonfle et revient à une situation normale.

La pulpite irréversible

Elle se produit lorsque les dommages à la pulpe et l'inflammation du nerf ne sont pas traités.

La nécrose pulpaire

La perte du nerf de la pulpe. Dans ces cas, il est possible que des changements de couleur de la dent se produisent à cause de la décomposition des tissus de la pulpe dentaire. La nécrose de la pulpe est l'une des causes des douleurs dentaires.

La gingivite et la parodontite

Bien que ces maladies buccales génèrent des dégâts, elles peuvent aussi être à l'origine de douleurs dans les dents. Ces douleurs se produisent quand une plaque bactérienne s'accumule entre les dents et les gencives. Cette accumulation provoque une inflammation des gencives, des rougeurs et des irritations. La plaque bactérienne génère du tartre et vous ne pourrez pas l'éliminer à moins de vous rendre chez le dentiste. Lorsque la gingivite se prolonge et n'est pas traitée, elle peut devenir une infection buccale grave appelée parodontite. La parodontite affecte les os et peut même entraîner la perte la chute des dents.

Si vous sentez que vos gencives sont enflées, que vous avez des rougeurs, que vos gencives sont irritées et que vous saignez lorsque vous vous brossez les dents, nous vous conseillons d'aller consulter un médecin.

Un traumatisme dentaire

Un traumatisme de la dent peut également expliquer pourquoi vous avez mal à une molaire. Cette situation résulte généralement d'un coup au niveau de la dent qui peut entraîner sa perte. Lorsque cela se produit, le nerf peut être exposé et provoquer une douleur intense à l'intérieur de la dent. Pour éliminer la douleur, il est nécessaire de reconstruire la dent afin de couvrir le nerf. Une cavité qui n'a pas été traitée peut également attaquer une partie de la dent pour atteindre le nerf.

Le bruxisme

Le bruxisme est l'habitude involontaire de serrer les dents et générer de la pression sur la mâchoire. Une pression prolongée des dents peut entraîner des dégâts aux dents, mais aussi aux oreilles, ainsi que des maux de tête ou des douleurs au cou.

De nombreuses personnes souffrent de bruxisme la nuit, et ne comprennent donc pas pourquoi leurs dents ou leur mâchoire leur font mal au réveil. Cette affection est plus fréquente chez les personnes souffrant de stress, ou d'anxiété et nécessite un traitement médical spécialisé. Dans cet article, nous allons vous aider à savoir si vous souffrez de bruxisme.

Cet article est purement informatif, toutCOMMENT n'a pas les capacités de prescrire de traitement médical ni réaliser de diagnostics. Nous vous invitons à vous rendre chez le médecin si vous présentez des gènes ou un mal-être.

Si vous souhaitez lire plus d'articles semblables à Causes des douleurs aux molaires, nous vous recommendons notre catégorie Santé de la Famille.

Commentaires (0)

Écrire un commentaire sur Causes des douleurs aux molaires

Que vous a semblé cet article ?

Causes des douleurs aux molaires
1 sur 6
Causes des douleurs aux molaires