Partager

Quels sont les symptômes d'une colique néphrétique

 
Par Didier Lacombe. Actualisé: 11 juin 2017
Quels sont les symptômes d'une colique néphrétique

Les coliques néphrétiques ou calculs rénaux sont une affection fréquente qui conduit des centaines de patients aux urgences chaque année. Cette affection est accompagnée d'une douleur très intense, qui peut être très angoissante pour le patient. Pourtant la traiter est simple et son apparition peut être évitée en changeant quelques habitudes. Sur toutCOMMENT, nous vous expliquons quels sont les symptômes d'une coliques néphrétiques, afin de les reconnaître rapidement.

Cela pourrait aussi vous intéresser : Quels sont les symptômes d'une infection du rein
Étapes à suivre:
1

Les coliques néphrétiques se produisent lorsque les voies urinaires sont obstruées. Cela génère de la pression sur l'appareil urinaire et déclenche des douleurs intenses. Cette affection est soudaine et les douleurs augmentent au fur et à mesure que le temps passe. Certains patients vont jusqu'à s'évanouir en raison de l'intensité de la douleur.

En cas de coliques néphrétiques, une hospitalisation d'urgence est nécessaire.

2

Le plus souvent, les coliques néphrétiques se déclenchent chez les personnes qui ne boivent pas assez d'eau. Cela peut avoir une répercussion important sur l'état de santé des reins. Cette affection apparaît souvent chez les patients qui ont déjà souffert de calculs rénaux et chez des personnes en parenté directe avec des personnes sujettes aux calculs rénaux.

Dans les autres cas, cette affection peut être due à :

  • L'obstruction des voies urinaires en raison d'un caillot, d'une tumeur ou d'un fibrome.
  • L'infection de la voie urinaire haute.
  • Un traumatisme du rein.
  • Une tumeur du rein à un stade avancé.
3

Les symptômes des coliques néphrétiques sont :

  • Douleur intense et soudaine qui commence dans la zone lombaire et qui n'est soulagée ni par le froid ou la chaleur, ni en changeant de position.
  • Cette douleur peut s'étendre vers la fosse iliaque et l'aine, la zone inférieure droite ou gauche du ventre, ainsi que vers les organes génitaux.
  • En raison de la douleur et des symptômes cités auparavant, le patient peut aussi éprouver des nausées et vomir.
  • S'il y a une infection, les coliques néphrétiques entraînent de la fièvre.
  • De plus, il est courant que le patient soit anxieux et nerveux en raison de la douleur très intense.
4

Le diagnostic des coliques néphrétiques est généralement rapide car les symptômes sont très caractéristiques. Comme cette affection se déclenche principalement lorsque le patient a des calculs rénaux, la manière de soulager simplement ces symptômes est par l'élimination du caillou ou du calcul, que ce soit par voie naturelle ou grâce à la chirurgie.

Pour prévenir l'apparition des calculs et des coliques néphrétiques, nous vous recommandons de consulter notre article Que manger si j'ai des calculs rénaux, puisque changer de régime alimentaire est fondamental pour éviter ces symptômes.

Cet article est purement informatif, toutCOMMENT n'a pas les capacités de prescrire de traitement médical ni réaliser de diagnostics. Nous vous invitons à vous rendre chez le médecin si vous présentez des gènes ou un mal-être.

Si vous souhaitez lire plus d'articles semblables à Quels sont les symptômes d'une colique néphrétique, nous vous recommandons de consulter la catégorie Maladies et effets secondaires.

Écrire un commentaire sur Quels sont les symptômes d'une colique néphrétique

Qu'avez-vous pensé de notre article?

Quels sont les symptômes d'une colique néphrétique
Quels sont les symptômes d'une colique néphrétique

Retour en haut