Partager

Comment traiter l'épilepsie

Par Didier Lacombe. Actualisé: 16 janvier 2017
Comment traiter l'épilepsie

L'épilepsie est une affection neurologique due à une anémie ou à l'existence d'une lésion cérébrale, bien qu'elle puisse également avoir une cause héréditaire voire inconnue. Il s'agit d'une maladie qui affecte un groupe de neurones et se présente sous forme de crises épileptiques pendant lesquelles la personne perd connaissance et subit de grandes convulsions dans tout le corps. Lorsque la personne se récupère, elle ne se souvient de rien. En général, les crises se produisent surtout entre 10 et 20 ans. La crise épileptique est précédée d'un état nerveux accompagné de fourmillements, de bouffées de chaleur ou d'une douleur qui remonte vers la tête. Pendant la crise la personne présente des convulsions, une contraction de la mâchoire, elle grince des dents et de la mousse, qui peut être sanguinolente, sort de sa bouche. Les crises peuvent s'accompagner d'une distorsion des perceptions.Les crises durent entre 1 et 10 minutes, et petit à petit les convulsions disparaissent. Parfois, elles sont accompagnées d'éructations et de vomissements. Ensuite, le malade tombe dans un sommeil profond, en raison de la grande fatigue ressentie. Voyons ici comment traiter l'épilepsie.

Vous aurez besoin de :
Cela pourrait aussi vous intéresser : Comment traiter l'épilepsie de manière naturelle
Étapes à suivre:
1

Première chose à faire : appeler votre médecin pour une consultation et une prise en charge rapides. Seul un professionnel pourra déterminer la cause de l’épilepsie (ce qui n'est pas toujours facile, même pour un spécialiste). Si la cause est connue (lésion, tumeur, problème génétique), il est possible de guérir l’épilepsie grâce à une opération chirurgicale ou un traitement par stimulation électrique.

Dans la majorité des cas, on prescrit des médicaments (carbamazépine, acide valproïque...) pour prévenir les crises et minimiser les effets indésirables sur le corps et la vie sociale de la personne. Le médecin prescrit un voire deux médicaments et augmente les doses progressivement, tout en adaptant le traitement au cas particulier du patient.

L’épileptique doit être suivi par un professionnel : la fréquence des consultations dépendra de l'ampleur de l’épilepsie et des réponses du malade au traitement.

Comment traiter l'épilepsie - Étape 1
2

Sachez que certains médicaments aggravent les symptômes de épilepsie d'où l'importance d'examiner le cas du patient et d'adapter sa médication. Il en va de même quant aux doses et aux prises : prendre deux pilules au lieu d'une ou sauter une prise peuvent provoquer une crise*. Il faut donc être rigoureux et suivre à la lettre les prescriptions du médecin qui suit le patient.

Par ailleurs, certains médicaments sont incompatibles avec les antiépileptiques; c'est le cas des contraceptifs par voie orale ou encore de l’érythromycine (antibiotique). Si l’épileptique doit prendre d'autres médicaments, parlez-en à votre médecin.

Le patient doit faire part de son état général au fur et à mesure du traitement : s'il ressent une grande fatigue, constate des effets secondaires (par exemple des réactions cutanées), qu'il est en proie aux somnolences et aux vertiges ou qu'il se sent dépressif, c'est peut être que le traitement n'est pas adapté. Le médecin changera alors de médicament, changera les doses ou la fréquence, fera appel à un spécialiste pour compléter son diagnostic...

* si vous oubliez une prise, contactez votre médecin. Il n'est pas recommandé de doubler les doses à la prise suivante.

Comment traiter l'épilepsie - Étape 2
3

Voici les principaux antiépileptiques prescrits parfois sans ordonnance :

  • ACIDE VALPROÏQUE. Il est contre-indiqué aux personnes qui souffrent du foie, ainsi que les femmes enceintes ou désirant procréer. Les nourrissons et les enfants peuvent en prendre. On trouve notamment cet acide dans les médicaments suivant : Dépakine, Micropakine, Valproate de sodium.
  • CARBAMAZÉPINE. Utilisée en cas d'épilepsie partielle ou généralisée, cet antiépileptiques est généralement bien toléré. On la trouve notamment dans les médicaments suivant : Carbamazépine Mylan, Carbamazépine Sandoz, Tégrétol.
  • LAMOTRIGINE. Elle peut provoquer des allergies cutanées assez graves (entre autres si elle se combine avec l'acide valproïque). On la trouve notamment dans les médicaments suivant : Lamictal, Lamotrigine.
  • Autres antiépileptiques* : L'oxcarbazépine, La gabapentine, Le topiramate, Le lévétiracétam, La tiagabine, Le zonisamide...

* Il existe des centaines d’antiépileptiques.

Comment traiter l'épilepsie - Étape 3
4

Outre les traitements médicaux, il est possible de favoriser le traitement de l’épilepsie avec des remèdes maison. Ces derniers ne remplacent en aucun cas les médicaments, mais aide le patient à prévenir les crises et à mieux vivre.

Les oméga 3 et les vitamines E doivent avoir une place de choix dans votre alimentation quotidienne. En outre, vous devez créer une routine agréable : sommeil réparateur, quotidien dépourvu de surmenage, un peu d'exercice, boire beaucoup...

Pour plus de détail à ce sujet, consultez l'article comment traiter l’épilepsie naturellement.

Comment traiter l'épilepsie - Étape 4

Cet article est purement informatif, toutCOMMENT n'a pas les capacités de prescrire de traitement médical ni réaliser de diagnostics. Nous vous invitons à vous rendre chez le médecin si vous présentez des gènes ou un mal-être.

Si vous souhaitez lire plus d'articles semblables à Comment traiter l'épilepsie, nous vous recommandons de consulter la catégorie Maladies et effets secondaires.

Conseils
  • Les épileptiques doivent avoir un style de vie dépourvu de tout excès. Ils doivent suivre de préférence un régime lacto-végétarien dans lequel abondent la laitue, le céleri, les oignons et les carottes. Ils doivent supprimer le sel. Ils ne doivent jamais prendre de sédatifs dérivés de produits chimiques.

Écrire un commentaire sur Comment traiter l'épilepsie

Qu'avez-vous pensé de notre article?

Comment traiter l'épilepsie
1 sur 5
Comment traiter l'épilepsie

Retour en haut