Partager

Comment prévenir le goitre

 
Par Didier Lacombe. Actualisé: 4 mars 2017
Comment prévenir le goitre

L'augmentation de la taille de la glande thyroïde ou ce qu'on appelle le goitre est une maladie qui crée la formation d'une sorte de bosse dans le cou ce qui peut déclencher des problèmes hormonaux. Cette pathologie peut se produire pour diverses raisons, et bien que certains soient facteurs soient inévitables, il existe des moyens pour tenter de prévenir l'apparence du goitre. Nous allons donc vous expliquer en détail sur toutComment comment éviter la formation du goitre.

Cela pourrait aussi vous intéresser : Quels sont les symptômes d'un goitre
Étapes à suivre:
1

Tout d'abord, de nombreux facteurs peuvent provoquer l'apparence du goitre, en voici quelques-uns :

  • Une carence en sel
  • Thyroïdite
  • Infections des thyroïdes
  • Problèmes congénitaux
  • Hashimoto (thyroïdite chronique lymphocytaire )
  • Maladie de Basedow
  • Grossesse
  • Puberté
  • L'utilisation de contraceptifs oraux

Selon leur gravité et leur forme, il existe différents types de goitres que l'on peut classer schématiquement entre deux catégorie : le goitre simple ou le goitre nodulaire. Il n'existe aucun moyen de prévenir les goitres multi-nodulaires.

2

Vous devez donc essayer de prendre des mesures pour prévenir les facteurs de risque qui augmentent la probabilité que la glande thyroïde augmente en taille. Par conséquent, il est nécessaire d'ingérer la quantité de sel nécessaire au bon fonctionnement de votre corps.

Selon l'Organisation mondiale de la Santé, votre apport quotidien en sel recommandé est compris entre 100 et 150 microgrammes, de même, dans le cas de grossesse ou de l'allaitement, nous vous recommandons d'augmenter cette dose à 200 microgrammes par jour.

3

Une bonne nutrition est l'un des moyens de prévenir la carence en sel provoquant l'apparition d'un goitre. Vous devez donc vous assurer que votre régime alimentaire contienne suffisamment d'aliments riches en sel. Il est également conseillé d'utiliser du sel iodé lors de la cuisson au lieu du sel normal, pour aider à augmenter vos niveaux de sel iodés.

4

Contrôler son niveau d'hormones thyroïdiennes est une autre façon de prévenir l'apparition du goitre, étant donné que ces révisions peuvent détecter tôt si vous souffrez d'un problème dans la glande thyroïde. Votre médecin généraliste peut vous faire consulter un endocrinien au cas où vous souffrez d'une sorte d'altération hormonale.

5

Un autre facteur qui peut être l'origine d'un goitre simple sont des médicaments goitrigènes c'est-à-dire, qui interfèrent avec le mécanisme de la thyroïde et provoquent une altération de l'utilisation de l'iode. Ainsi, si vous prenez des médicaments, il faut que vous en fassiez par à consulter pour savoir si ces médicaments peuvent affecter le fonctionnement la glande thyroïde.

6

Il est essentiel de savoir quels sont les symptômes du goitre pour détecter cette pathologie à temps et consulter le médecin pour effectuer le diagnostic approprié et suivre le traitement le plus adapté à votre cas.

Cet article est purement informatif, toutCOMMENT n'a pas les capacités de prescrire de traitement médical ni réaliser de diagnostics. Nous vous invitons à vous rendre chez le médecin si vous présentez des gènes ou un mal-être.

Si vous souhaitez lire plus d'articles semblables à Comment prévenir le goitre, nous vous recommandons de consulter la catégorie Santé de la Famille.

Écrire un commentaire sur Comment prévenir le goitre

Qu'avez-vous pensé de notre article?

Comment prévenir le goitre
Comment prévenir le goitre

Retour en haut