Partager

Comment éviter le mal aux oreilles en avion

 
Par Didier Lacombe. Actualisé: 19 juin 2017
Comment éviter le mal aux oreilles en avion

Si vous prenez souvent l'avion ou si vous souffrez d'allergies et de problèmes respiratoires, vous avez sûrement expérimenté de nombreuses fois une gêne désagréable à l'oreille lors du décollage, à l'atterrissage ou lorsque l'avion descend brusquement. Toutefois, il est possible de d'éviter les douleurs aux oreilles quand vous prenez l'avion.

Étapes à suivre:
1

Pourquoi a t'on mal aux oreille en avion ?

Le problème du mal et des gènes aux oreilles en avion vient de ce que l'on appelle la pression atmosphérique, c'est à dire la pression exercée par les gaz contenus dans l'air sur une surface ou un objet. La pression atmosphérique diminue avec l'altitude, puisque plus on monte et moins l'on subie le "poids" de l'air ( si l'on mesure l'air par une colonne verticale, plus on monte en hauteur et plus la colonne est courte, donc moins lourde). En avion, la pression atmosphérique chute vu que l'on se retrouve à plus de 10 000 m d'altitudes en quelques minutes. ce changement de pression affecte les oreilles, et plus précisément les tympans qui souffrent d'un déséquilibre en raison d'une pression différente l'intérieur de l'oreille et à l’extérieur.

Les douleurs aux oreilles en avion apparaissent surtout au décollage et à l'atterrissage, lorsque la pression varie rapidement et que l'équilibre interne de l'oreille ne fait pas de manière adéquate. Le rhume et la congestion sont des facteurs qui accentuent le risque d'avoir mal aux oreille, car ils empêchent l'oreille interne de se rééquilibrer en bouchant les conduit comme la trompe d'eustache.

Le décollage

Le décollage peut générer des gènes, mais qui sont en général peut importantes, car l'air de la cabine est dépressurisé de manière à compenser la différence de pression. Même en cas de rhume, il est rare de ressentir des gènes.

L'atterrissage

L'atterrissage est en général plus problématique. Lorsque l'appareil descend, la pression de la cabine remonte et l'équilibrage naturel de la pression peut alors être perturbé par le gonflement des muqueuses provoqué par un rhume. Une dépression règne ainsi dans l'oreille moyenne qui sollicite le tympan d'une manière susceptible de s'avérer douloureuse.

2

Comment éviter le mal aux oreille en avion

Voici quelques solutions pour éviter ou soulager cette douleur au niveau des oreilles et qui peuvent rendre un voyage en avion si désagréable.

  • Si vous avez la grippe, des allergies ou que votre nez est bouché pour une raison ou pour une autre, il est conseillé de se déboucher le nez avant de prendre l'avion. Dans le cas contraire, vous aurez de nombreuses gênes lors du décollage, de l'atterrissage et du vol. Sur toutCOMMENT vous trouverez plusieurs solutions pour vous déboucher le nez rapidement comme une solution saline ou des inhalations.
  • Si vous souffrez des oreilles lorsque vous voyagez en avion, alors prenez avec vous un paquet de chewing-gum et mastiquez un chewing-gum pendant une partie du voyage, ou au moins lors du décollage et de l'atterrissage : cela vous permettra de garder votre mâchoire en mouvement ce qui empêchera en partie d'avoir les oreilles bouchées et de souffrir de gênes.
  • Les bâillements : Le bâillement et mouvements de mâchoire délibérés constituent un moyen de renforcer l'équilibre de la pression.
  • Le truc des "hot cups " : vous placez deux verres en plastique ou en mousse contre les oreilles, après avoir au fond de chacun d'entre une serviette imbibée d'eau chaude. L'humidité et la chaleur des verre aidera les oreille à se décompresser pendant les décollages et atterrissage.
  • La manoeuvre de Valsalva : cette technique consiste à respirer puis de fermer la bouche et de se fermer le nez. On essaie ensuite d'expulser de l'air par le nez, mais en étant boucher, l'air ira déboucher et équilibrer les oreille. ATTENTION : vous ne devez jamais faire cette manœuvre de manière violente, et ne jamais forcer si vous ne notez pas de résultat. Allez y doucement, et si vos oreille ne se débouchent pas, ne forcez pas.
  • Les boules quies spéciales avion " earplane" : ces boules quies renferme un filtre en céramique qui favorisent un échange progressif de l'air dans l'oreille, éliminant toute gène.

Cet article est purement informatif, toutCOMMENT n'a pas les capacités de prescrire de traitement médical ni réaliser de diagnostics. Nous vous invitons à vous rendre chez le médecin si vous présentez des gènes ou un mal-être.

Si vous souhaitez lire plus d'articles semblables à Comment éviter le mal aux oreilles en avion, nous vous recommandons de consulter la catégorie Maladies et effets secondaires.

Écrire un commentaire sur Comment éviter le mal aux oreilles en avion

Qu'avez-vous pensé de notre article?

Comment éviter le mal aux oreilles en avion
Comment éviter le mal aux oreilles en avion

Retour en haut