Autres santé de la femme

Cervicite - Inflammation du col de l'utérus

 
Didier Lacombe
Par Didier Lacombe. 19 janvier 2023
Cervicite - Inflammation du col de l'utérus

La cervicite est une inflammation du col de l'utérus causée dans la plupart des cas par une infection sexuellement transmissible (IST) telle que le papillomavirus humain (HPV), l'herpès génital, la chlamydia, la gonorrhée ou la trichomonase. Une allergie au latex ou aux spermicides, la prolifération de bactéries bénignes ou l'existence d'un dispositif dans la zone pelvienne, comme un diaphragme intra-utérin, peuvent également influencer l'apparition de ce trouble gênant. Chez toutCOMMENT, nous vous expliquons tout sur les facteurs de risque, les symptômes, le diagnostic et le traitement de la cervicite.

Cela pourrait aussi vous intéresser : Comment savoir si j'ai une inflammation de l'utérus ?
Index
  1. Facteurs de risque et symptômes de la cervicite
  2. Diagnostic de la cervicite
  3. Traitement de la cervicite
  4. Cervicite - Conseils pratiques

Facteurs de risque et symptômes de la cervicite

Avant de parler du traitement de la cervicite, expliquons certains des facteurs de risque de la cervicite et les symptômes.

Les facteurs de risque de la cervicite sont les suivants :

  • Des infections sexuellement transmissibles antérieures.
  • Partenaires sexuels multiples.
  • Pratiques sexuelles à risque (rapports sexuels non protégés, rapports sexuels avec des partenaires qui ont ou ont eu des IST, consommation de drogues ou d'alcool pendant les rapports sexuels, etc.)
  • Début précoce de la vie sexuelle.

Voici les principaux symptômes de la cervicite :

L'inflammation du col de l'utérus peut être asymptomatique, cependant, dans certains cas, il existe des signes de l'affection, tels que :

  • Une sensation de pression dans la zone pelvienne.
  • Douleur pendant les rapports sexuels.
  • Saignements vaginaux irréguliers entre les cycles menstruels, après un rapport sexuel ou après la ménopause.
  • Sensation de brûlure ou de picotement dans la zone pelvienne.
  • Pertes vaginales jaunâtres ou grisâtres.
  • Des lésions autour des poils pubiens.

Il est important de prêter attention aux irrégularités du cycle menstruel et aux pertes vaginales, car ce sont souvent les symptômes les plus évidents. L'absence de ces signes d'alerte ne fait que favoriser la persistance de l'infection, voire sa propagation à l'utérus, aux trompes de Fallope et aux ovaires. Soyez également attentive si le partenaire sexuel présente une gêne à l'éjaculation ou à la miction, des douleurs aux testicules ou une cystite.

Vous pourriez être intéressée par Mauvaise odeur vaginale : 10 remèdes de grand-mère efficaces.

Cervicite - Inflammation du col de l'utérus - Facteurs de risque et symptômes de la cervicite

Diagnostic de la cervicite

Si vous présentez l'un de ces symptômes et que vous soupçonnez une inflammation du col de l'utérus, il est important de noter que seul un examen gynécologique peut confirmer l'affection et déterminer le traitement de la cervicite. Le spécialiste effectuera une cytologie vaginale, qui déterminera l'existence de sécrétions, de lésions et d'une inflammation du col de l'utérus. Il peut également effectuer un test de dépistage de la gonorrhée ou de la chlamydia et, dans certains cas, réaliser une biopsie de la zone affectée.

Vous pouvez lire cet article sur le thème : Comment savoir si j'ai une inflammation de l'utérus ?

Traitement de la cervicite

Une fois le diagnostic posé, le traitement de la cervicite se concentrera sur l'attaque de la cause de l'infection. Ainsi, selon l'origine de l'affection, le traitement visera à la soulager d'une manière ou d'une autre.

Si elle a été causée par une IST

Il existe toute une série d'antibiotiques qui peuvent être prescrits en fonction du cas : la ceftriaxone pour la gonorrhée, l'azithromycine pour la chlamydia, la pénicilline pour la syphilis ou le métrodinazole pour la trichomonase ne sont que quelques-uns des plus courants.

Si la cervicite a été causée par l'herpès génital

Le médecin prescrira des antiviraux tels que le famciclovir ou le valacyclovir. Si la patiente est en phase de ménopause, des hormones telles que l'œstrogène ou la progestérone seront prescrites. Le dosage et la durée du traitement de l'infection du col de l'utérus dépendent de ce que le médecin détermine.

Intervention chirurgicale

Si la cervicite est persistante, votre médecin peut vous proposer une intervention chirurgicale. La cryochirurgie (utilisation du froid extrême pour combattre l'infection), l'électrocautérisation (brûler les cellules affectées) ou la thérapie au laser (utiliser un faisceau laser pour éliminer les tissus infectés) sont des options chirurgicales pour traiter la cervicite.

Des mesures d'hygiène extrêmes dans la zone vaginale et la suspension de l'activité sexuelle pendant le processus de récupération sont également recommandées. Il convient de noter que les deux partenaires devront être traités.

Cervicite - Conseils pratiques

L'inflammation cervicale est traitable et, la plupart du temps, guérissable. Cependant, elle peut évoluer négativement si ses symptômes ne sont pas traités à temps ou si des mesures ne sont pas prises pour éviter de la contracter à nouveau. Éviter les pratiques sexuelles à risque et utiliser des préservatifs (masculins ou féminins) sont quelques-unes des recommandations pour tenir à distance cette affection qui, si elle n'est pas traitée correctement, peut avoir des conséquences sur la vie sexuelle et reproductive de la personne atteinte et de son partenaire.

Chez toutCOMMENT, vous venez ainsi de découvrir les causes et le traitement de la Cervicite - Inflammation du col de l'utérus. Nous vous proposons également cet article sur la Dermatite vulvaire - Comment soigner les irritations intimes.

Cet article est purement informatif, toutCOMMENT n'a pas les capacités de prescrire de traitement médical ni réaliser de diagnostics. Nous vous invitons à vous rendre chez le médecin si vous présentez des gènes ou un mal-être.

Si vous souhaitez lire plus d'articles semblables à Cervicite - Inflammation du col de l'utérus, nous vous recommandons de consulter la catégorie Santé de la Famille.

Écrire un commentaire
Qu'avez-vous pensé de notre article?
1 sur 2
Cervicite - Inflammation du col de l'utérus