Partager

Comment identifier la dyslalie

 
Par Didier Lacombe. Actualisé: 16 janvier 2017
Comment identifier la dyslalie

La dyslalie est l'un des troubles les plus courants qui se présentent chez les enfants. C'est un trouble dans l'articulation des phonèmes qui entraîne une mauvaise prononciation des phonèmes ou groupes de phonèmes par les enfants. Lorsque les enfants commencent à parler, il est normal qu'ils ne le fassent pas correctement ; cependant, atteint un certain âge, le langage devrait être amélioré et l'enfant devrait avoir une meilleure prononciation. Mais cela ne se produit pas toujours, et ce sont principalement les établissements d'enseignement qui détectent la maladie. Avec un traitement approprié, la dyslalie tend à s'améliorer et les enfants ont un pronostic très positif. Nous allons vous expliquer comment identifier la dyslalie.

Cela pourrait aussi vous intéresser : Comment identifier le trouble de conversion hystérique
Étapes à suivre:
1

Âge de détection. Si à 6 ans, l'enfant ne prononce pas correctement au moins trois sons de la langue, nous sommes face à un cas de dyslalie. Par exemple, si votre enfant dit « sien » au lieu de « chien ». En règle générale, ce trouble est détecté à l'école que l'enfant fréquente. Le traitement et le diagnostic sont effectués par des orthophonistes.

2

Langage. Il est important de préciser que la dyslalie est considérée comme un trouble du langage simple, étant donné que l'enfant entend et comprend ce qui est dit, la difficulté de celui-ci reposant sur l'expression correcte de ce qu'il veut dire. Nous pouvons dire que la compréhension du langage n'est pas altérée, c'est la production du langage qui est perturbée. L'enfant ne transfère pas non plus ce trouble au niveau écrit, c'est-à-dire que lorsqu'il écrit, il le fait correctement.

3

Causes possibles. La dyslalie peut résulter d'une immaturité ou d'une malformation de l'appareil phonatoire, à savoir que les organes impliqués dans la parole et la prononciation sont altérés d'une certaine façon. Elle peut également être due à une altération de la discrimination auditive, c'est-à-dire qu'il est possible que votre enfant ne discrimine pas correctement un son d'un autre. Les aspects affectifs peuvent aussi être une cause du développement de ce trouble.

4

Sons affectés. La dyslalie apparaît dans les sons qui sont plus difficiles à prononcer, qui sont souvent les derniers sons que l'enfant apprend. Ainsi, les erreurs les plus fréquentes apparaissent dans la prononciation du « r » et du « s », dénommées rhotacisme et sigmatisme, respectivement. Par exemple, l'enfant dit « sien » au lieu de « chien ».

5

Types de dyslalies. Les dyslalies peuvent être simples ou multiples. Les dyslalies simples correspondent à la tentative de l'enfant de simplifier la prononciation d'un mot. Par exemple, l'enfant, au lieu de dire « arbre », dit « abre ». Les dyslalies multiples se présentent dans plus de deux phonèmes et leur traitement est plus complexe que les dyslalies simples.

Cet article est purement informatif, toutCOMMENT n'a pas les capacités de prescrire de traitement médical ni réaliser de diagnostics. Nous vous invitons à vous rendre chez le médecin si vous présentez des gènes ou un mal-être.

Si vous souhaitez lire plus d'articles semblables à Comment identifier la dyslalie, nous vous recommandons de consulter la catégorie Santé et psychologie.

Conseils
  • Il est recommandé de consulter un spécialiste pour exclure d'autres troubles.

Écrire un commentaire sur Comment identifier la dyslalie

Qu'avez-vous pensé de notre article?

Comment identifier la dyslalie
Comment identifier la dyslalie

Retour en haut