Partager

Symptômes d'un faible taux de testostérone

 
Par Didier Lacombe. Actualisé: 4 avril 2017
Symptômes d'un faible taux de testostérone

Des hormones mâles, la testostérone est la plus importante car elle aide à conserver la libido, elle intervient dans la production des spermatozoïdes, dans la formation des poils pubiens et de la barbe, et contribue à la santé des os et des muscles. Beaucoup d'hommes souffrent d'une déficience de testostérone mais heureusement, cette condition n'est pas considérée comme une maladie, elle est complètement traitable pour contrer les effets négatifs que cela peut occasionner sur l'organisme masculin.

La testostérone est une hormone dont la fonction est très liée au fonctionnement sexuel masculin optimum car elle est sécrétée dans les testicules et en moindre quantité dans les ovaires. Cette condition est également appelée hypogonadisme et le plus souvent, elle est traitée par un endocrinologue. Si vous voulez savoir quels sont les symptômes d'un taux de testostérone faible, nous vous invitons à lire cet article de ToutComment.

Cela pourrait aussi vous intéresser : Quels sont les symptômes d'un taux de testostérone élevé
Étapes à suivre:
1

Les symptômes d'un taux de testostérone faible sont en général les mêmes chez la plupart des hommes mais, pourquoi ce taux d'hormones baisse-t-il ? Les principales causes sont :

  • Surpoids.
  • Dépression.
  • Arrêt du tabac, la chute du taux de testostérone est dans ce cas temporaire.
  • Lésions testiculaires.
  • Radiothérapie ou chimiothérapie.
  • Certains médicaments.
  • Taux élevé de prolactine ou troubles de la glande pituitaire.
  • Troubles du foie ou des reins.
  • Le diabète de type 2.
  • VIH / SIDA.
  • Troubles hormonaux.

Pour déterminer si une personne a un taux de testostérone faible, vous devez effectuer un examen physique où le spécialiste évaluera la croissance et l'épaisseur des poils du corps, la taille du pénis, des glandes mammaires et des testicules. La vision périphérique sera également évaluée et des tests sanguins effectués pour déterminer les taux de testostérone dans le corps. La valeur normale de testostérone se situe entre 300 et 1000 nanogrammes par décilitre.

2

Parmi les principaux symptômes d'un taux de testostérone faible, il y a la perte de la libido car cette hormone est responsable de réveiller le désir sexuel et sa carence peut affecter directement l'érection masculine. Ce symptôme est un des signes les plus courants grâce auxquels les hommes se rendent compte qu'ils ont un problème. Cependant, tous les hommes ayant des difficultés d'érection ne souffrent pas de problèmes de testostérone, il est donc recommandé de consulter un médecin lorsque le problème est récurrent.

Symptômes d'un faible taux de testostérone - Étape 2
3

La testostérone est responsable de stimuler la croissance des poils du visage, du corps et du pubis. Lorsque cette hormone est déficiente dans l'organisme, la personne peut commencer à perdre des poils, en particulier au niveau de la barbe. Si le problème persiste, les poils du corps vont se fragiliser et finir par tomber, y compris dans la zone intime masculine. Souvent, ce symptôme est accompagné d'altérations cutanées sous forme de taches ou d'éruptions.

4

Tout comme il affecte les poils et l'activité sexuelle masculine, un autre symptôme d'un taux de testostérone faible est que cela entraîne la perdre de la masse qui entoure le muscle, fragilisant ceux-ci et entraînant une diminution considérable de la force. Cet aspect est un des plus importants car il peut causer de graves dommages sur la musculature et fragiliser le corps si la baisse de testostérone n'est pas traitée à temps

5

La dysfonction érectile est la difficulté des hommes à maintenir une érection prolongée. Bien que cet état puisse se produire pour de nombreux facteurs, la dysfonction érectile est un des symptômes du faible taux de testostérone. Heureusement, équilibrer les niveaux de testostérone dans l'organisme permettra à la personne de retrouver sa capacité sexuelle. Avoir honte, ne pas vouloir consulter un médecin ou se résigner va uniquement empirer le problème.

Symptômes d'un faible taux de testostérone - Étape 5
6

La chute du taux de testostérone peut également causer une douleur osseuse. Cela se produit parce que l'hormone est responsable du maintien en équilibre de la densité osseuse de l'organisme, donc lorsqu'elle manque de testostérone, la personne a plus de risques de souffrir de fractures ou de maladies telles que l'ostéoporose.

7

Autre symptôme d'un taux de testostérone faible est l'augmentation des glandes mammaires, la réduction de la taille des testicules, une accumulation de la graisse corporelle, le découragement, la dépression et une diminution considérable de la production de spermatozoïdes.

Si vous pensez présenter les symptômes d'un taux de testostérone faible, il est préférable de demander un rendez-vous avec votre médecin pour évaluer la cause de ces manifestations physiques.

Cet article est purement informatif, toutCOMMENT n'a pas les capacités de prescrire de traitement médical ni réaliser de diagnostics. Nous vous invitons à vous rendre chez le médecin si vous présentez des gènes ou un mal-être.

Si vous souhaitez lire plus d'articles semblables à Symptômes d'un faible taux de testostérone, nous vous recommandons de consulter la catégorie Santé de la Famille.

Écrire un commentaire sur Symptômes d'un faible taux de testostérone

Qu'avez-vous pensé de notre article?

Symptômes d'un faible taux de testostérone
1 sur 3
Symptômes d'un faible taux de testostérone

Retour en haut