Partager

Quel traitement pour une pneumonie

 
Par Rafadam. Actualisé: 16 janvier 2017
Quel traitement pour une pneumonie

La pneumonie est une maladie inflammatoire infectieuse du parenchyme pulmonaire, caractérisée par de la fièvre, des symptômes respiratoires variables et l'apparition d'éléments étrangers sur la radiographie du thorax. Le traitement doit être précoce et spécialement adapté à l'agent en cause. Un traitement d'urgence sera prescrit et continuera à être pris auprès du service médical. Le traitement est conçu pour améliorer la fonction respiratoire, faire baisser la fièvre, diminuer la douleur et éviter les complications. Les enfants, les personnes fragiles et âgées sont souvent la cible de cette maladie pendant les mois d'hiver.

Cela pourrait aussi vous intéresser : Comment traiter la pneumonie

Symptômes de la pneumonie

  • Le premier symptôme qui permet de détecter la pneumonie est la une forte fièvre, c'est la façon dont notre corps réagit face à la présence d'infections dans les poumons, et en général dans tout le corps.
  • Un autre symptôme très courant est la suffocation ressentie par la personne affectée, qui présente de gros problèmes pour respirer de manière régulière et normale.
  • Les douleurs musculaires et articulaires sont également très fréquentes quand on souffre de pneumonie. La quasi-impossibilité de marcher, la douleur aiguë et l'inflammation des articulations s'unissent à la fièvre et à la suffocation décrites ci-dessus.
  • Une forte toux sèche est un autre symptôme qui révèle le développement d'une pneumonie. Il n'y a généralement pas de douleur dans la poitrine, mais il s'agit d'une toux très prolongée et gênante pour le patient.
  • Les maux de tête provoqués par la toux viennent s'ajouter aux signes précédemment décrits. Le mal-être général accompagne le patient tout au long du processus, à la fois pendant l'incubation du virus et le développement de la maladie. Dans un premier temps, cela peut être considéré comme une simple grippe, mais les fortes fièvres et d'autres symptômes démontrent qu'il s'agit de chose de beaucoup plus grave.
  • Dans les cas les plus avancés, l'expulsion de sang par le nez et la bouche se produit, en fonction du degré d'infection. Dès les premiers signes de pneumonie, il est important d'aller voir un médecin pour un traitement précoce, qui garantira notre santé et un prompt rétablissement.

Traitement médical

  • Pour soigner la pneumonie, il faut un repos absolu dans un lit en position semi-assise, à 45º pour favoriser la dynamique respiratoire et la mobilisation active et passive des membres inférieurs pour éviter les risques de thrombose veineuse profonde.
  • Un régime riche en liquides en abondance pour fluidifier les sécrétions.
  • Oxygénothérapie humide, avec un masque de flux libre permettant de laisser passer 5 litres/min ; voie veineuse périphérique avec circuit hépariné. Les analyseurs des gaz sanguins et les saturomètres sont aussi conseillés.
  • En guise d'anti-thermoanalgésique, on utilisera du dipyrone 1gr intraveineux si la température est au-dessus de 38º ou qu'il y a des douleurs persistantes.
  • Pour traiter l'infection de manière spécifique, on utilisera des antibiotiques correspondant aux germes rencontrés. D'où l'importance de l'analyse pour déterminer les causes bactériologiques. Normalement, les antibiotiques chargés des germes impliqués dans la plupart des pneumonies qui comprennent des céphalosporines sont associés avec des macrolides.
  • Une fois que l'insuffisance respiratoire causée par la pneumonie est stabilisée, il faudra consulter une physiothérapeute pour commencer une physiothérapie respiratoire.

Les antibiotiques doivent être prescrits par des médecins et doivent être appropriés au germe.

Quel traitement pour une pneumonie - Traitement médical

Traitement naturel

Vous pouvez opter pour un traitement maison, complémentaire du traitement médical. Voici quelques-uns des remèdes naturels conseillés :

  • Bain d'oxygène : mélangez à l'eau de votre bain du gros sel, du bicarbonate et de l'eau oxygénée.
  • Vapeurs d'eucalyptus : faites bouillir 15 gouttes d'huile d'eucalyptus ou quelques feuilles, laissez tiédir et inhalez pendant 10 minutes.
  • Infusion de gingembre : les propriétés anti-inflammatoires du gingembre vous feront du bien.

Article recommandé : Remèdes maison contre la pneumonie

Cet article est purement informatif, toutCOMMENT n'a pas les capacités de prescrire de traitement médical ni réaliser de diagnostics. Nous vous invitons à vous rendre chez le médecin si vous présentez des gènes ou un mal-être.

Si vous souhaitez lire plus d'articles semblables à Quel traitement pour une pneumonie, nous vous recommandons de consulter la catégorie Maladies et effets secondaires.

Écrire un commentaire sur Quel traitement pour une pneumonie

Qu'avez-vous pensé de notre article?

Quel traitement pour une pneumonie
1 sur 2
Quel traitement pour une pneumonie

Retour en haut