Partager

Comment traiter les vers intestinaux

 
Par Didier Lacombe. Actualisé: 29 mars 2017
Comment traiter les vers intestinaux

Communément appelés vers intestinaux, cette affection de l'intestin causée par des parasites blancs et fins qui se logent dans le gros intestin et pondent leurs oeufs autour de l'anus, entraîne des symptômes tels que des démangeaisons intenses à cet endroit, une irritation et des rougeurs. Aussi appelés oxyures ou ascaris dans le monde médical, tout le monde peut en attraper mais ils sont beaucoup plus fréquents chez les enfants âgés entre 5 et 14 ans. En effet, à cette période, l'infection se transmet plus facilement. Il est important de consulter un médecin pour commencer un traitement approprié. Par ailleurs, des soins d'hygiène sont essentiels ; poursuivez la lecture de cet article de toutComment pour savoir précisément comment traiter les vers intestinaux.

Cela pourrait aussi vous intéresser : Quels sont les symptômes des vers intestinaux
Étapes à suivre:
1

Les vers intestinaux apparaissent lorsque les oeufs microscopiques de ces parasites sont ingérés par inadvertance. Ils peuvent se trouver sur les mains, en particulier sous les ongles, ou sur des objets utilisés ou touchés par des personnes porteuses de cette affection. Une fois ingérés, les oeufs atteignent l'intestin grêle, où ils se transforment en larves qui se déplacent le long du gros intestin. C'est là qu'ils grandissent, ils deviennent des adultes et acquièrent la forme et la taille de ces vers blancs fins que vous pouvez observer dans la zone autour de l'anus ou dans les selles.

Après environ deux mois, les parasites femelles se reproduisent et pondent leurs oeufs au bord de l'anus. C'est à ce moment qu'apparaissent les symptômes suivants :

  • Des démangeaisons ou du prurit dans la région anale, qui est généralement plus intense pendant la nuit.
  • Une irritabilité, de la nervosité et des difficultés pour dormir.
  • Une peau irritée et rougie en raison du grattage continu avec les ongles.
  • Si l'infection atteint la zone vaginale, les filles ou les femmes peuvent ressentir des démangeaisons et des irritations au niveau des organes génitaux.
  • Dans des cas très graves, les personnes affectées peuvent présenter une diminution de l'appétit et une perte de poids.
2

Si vous souffrez de certains des symptômes mentionnés ci-dessus ou si vous soupçonnez votre enfant d'être contaminé par ces oxyures, consultez un médecin le plus rapidement possible. Le spécialiste explorera la région péri-anale à la recherche de ces petits vers pour confirmer le diagnostic. Cependant, ceux-ci pourraient ne pas être visibles à ce moment-là : ils sont plus facilement observables durant la nuit, lorsqu'ils pondent leurs oeufs dans la zone autour de l'anus. Pour cette raison, le médecin pourrait vous demander d'effectuer un auto-examen chez vous. Vous devrez alors placer un morceau de ruban adhésif sur la peau autour de l'anus et le retirer ensuite. Vous devez effectuer ce test le matin, juste avant d'aller aux toilettes ou de prendre une douche puisque les oeufs viendraient alors d'être éliminés. Le spécialiste examinera ensuite le morceau de ruban adhésif au microscope à la recherche des oeufs de ces vers.

Toutefois, si vous pensez que votre enfant peut souffrir d'oxyures, nous vous conseillons de réaliser ce prélèvement pendant la nuit, lorsqu'il est endormi. Profitez-en pour examiner sa région péri-anale avec précaution. Écartez ses fesses et utilisez une lampe de poche pour éclairer le bord de l'anus et déterminer ainsi la présence ou non de ce type de parasites. Vous pouvez également observer leurs selles : la plupart du temps, une sorte de filaments blanchâtres sont visibles.

Comment traiter les vers intestinaux - Étape 2
3

Pour traiter les vers intestinaux, le médecin ou le pédiatre peut prescrire un médicament oral antiparasite, généralement en une seule dose, pour tuer les parasites adultes. Cependant, une deuxième dose du médicament est normalement recommandée, environ 2 semaines plus tard, pour éliminer tous les parasites provenant des oeufs qui ont éclos après la première dose. Il est essentiel de toujours respecter les indications médicales quant à la posologie et à la durée du traitement pour assurer son efficacité.

En outre, vu la facilité de contagion, un ou plusieurs membres de la famille pourraient être infectés. Ils devront alors prendre également un traitement approprié.

Comment traiter les vers intestinaux - Étape 3
4

En plus de la médication adéquate, un certain nombre de soins et de mesures d'hygiène sont essentiels, à la fois pour soulager les symptômes et pour prévenir la transmission des vers intestinaux à d'autres personnes :

  • La personne atteinte d'oxyures doit éviter de se gratter la zone péri-anale afin d'éviter de provoquer une irritation ou une infection de la peau. Un bain de siège avec de l'eau tiède pendant au moins 20 minutes peut être soulageant. Lavez également la zone rectale et les parties génitales une fois par jour avec de l'eau et un savon au pH neutre.
  • La personne qui présente des vers intestinaux doit dormir avec un pyjama fermé, elle évitera ainsi de se gratter et de transporter les oeufs sur les draps ou sur d'autres surfaces.
  • Gardez les ongles courts pour éviter que la personne ne se blesse si elle se gratte.
  • La personne concernée, tout comme les autres membres de la famille, doit se laver les mains très souvent, en particulier après être allé aux toilettes, avant le repas, après avoir changé un lange, etc.
  • Lavez bien les vêtements, les sous-vêtements et les draps de lit de la personne en question avant la fin du traitement. Séparez ses vêtements de ceux des autres membres de la famille et faites-les tremper dans de l'eau chaude.
  • Désinfectez la toilette en profondeur.
Comment traiter les vers intestinaux - Étape 4
5

Enfin, en plus de toutes les mesures précédentes, il existe des remèdes naturels pour combattre ce type de parasites et retrouver un intestin en bonne santé. Parmi les options les plus efficaces figurent les infusions d'hydrastis, d'épazote ou d'absinthe et la consommation de graines de potiron ou de papaye, d'ail ou d'extrait de pamplemousse. Découvrez tous les détails sur la façon de les consommer et leurs propriétés dans l'article Remèdes maison pour éliminer les parasites intestinaux.

Comment traiter les vers intestinaux - Étape 5

Cet article est purement informatif, toutCOMMENT n'a pas les capacités de prescrire de traitement médical ni réaliser de diagnostics. Nous vous invitons à vous rendre chez le médecin si vous présentez des gènes ou un mal-être.

Si vous souhaitez lire plus d'articles semblables à Comment traiter les vers intestinaux, nous vous recommandons de consulter la catégorie Maladies et effets secondaires.

Écrire un commentaire sur Comment traiter les vers intestinaux

Qu'avez-vous pensé de notre article?

Comment traiter les vers intestinaux
1 sur 5
Comment traiter les vers intestinaux

Retour en haut