Partager

Comment soigner une personne bipolaire

Par Didier Lacombe. Actualisé: 16 janvier 2017
Comment soigner une personne bipolaire

Le trouble bipolaire est une maladie qui touche et modifie essentiellement l'humeur. Le « Diagnostic and Statistical Manuel of Mental Disorders », DSM- IV, place ce trouble dans ce qu'ils appellent les Troubles de l'Humeur. La personne qui souffre d'un tel trouble passe de l'excitation extrême à la dépression. Pendant la période d'excitation, la personne a tendance à être irritable, impatiente et peut avoir des attitudes agressives. Pendant les périodes de dépressions, elle se montre fatiguée, abattue et manque d'appétit. Chez bien des personnes, la bipolarité commence à se manifester vers 20 ans, et bien que ce soit une maladie à vie, il est possible d'améliorer la qualité de vie de la personne qui en est atteinte. Si vous avez un parent, un ami ou un collègue qui souffre du trouble bipolaire, vous pouvez l'aider.

Cela pourrait aussi vous intéresser : Comment reconnaître une personne bipolaire
Étapes à suivre:
1

Accompagnez la personne chez un médecin spécialiste qui réalisera un diagnostic approprié. Ce sera le médecin spécialiste qui lui indiquera le traitement médical à suivre. Le traitement vise à stabiliser l'humeur de la personne. Généralement, lorsqu'il s'agit d'un trouble bipolaire, des médicaments sont prescrits.

2

Transmettez de la tranquillité. En raison des changements radicaux d'humeur que subissent les bipolaires, ils ont tendance à être plus sensibles que d'autres face à des situations routinières. Pourtant, eux aussi font face à une extrême sensibilité face aux changements. C'est pour cela qu'il est important de maintenir un bon équilibre de vie. Si quelques changements sont nécessaires, comme par exemple, aller à une fête d'anniversaire, il est très important d'en parler à la personne à l'avance et de tenter de préparer la situation. Vous éviterez ainsi qu'elle ne traverse une situation stressante.

3

Témoignez votre affection. Vous devez parler avec elle et lui rappeler qu'elle n'est pas seule, que ses proches l'accompagnent et la soutiennent. Vous devez tenter de lui dire combien elle est importante dans votre vie et que ces sautes d'humeur passeront avec le temps. Ne lui transmettez ni vos peurs ni vos préoccupations. Vous devez toujours utiliser des mots positifs et gardez la foi.

4

Tentez de maintenir un équilibre émotionnel. Pendant la phase d'exaltation, les personnes bipolaires ont l'habitude d'être agressives et irritables (cris, insultes, agressions verbales...). Dans ces cas, il est important de garder son calme : vous ne devez pas être offensé par ce qu'elle vous dit. Rappelez-vous qu'il s'agit seulement d'une facette de la personnalité, qu'il n'y a rien de personnel contre vous ou les autres, mais qu'il s'agit de l'effet de la maladie.

5

Pendant les périodes de dépression, vous devez inciter la personne à faire du sport : sortir marcher, courir ou rendre visite à un ami. Ces tentatives ne font pas toujours effets sur la personne qui souffre de bipolarité en sa phase dépressive, mais ne baissez pas les bras, et persévérez avec tranquillité. Petit pas, après petit pas. Vous devez tenter de lui transmettre une pensée positive, de la joie et tentez de maintenir votre sens de l'humour. L'humour peut vous protéger et débloquer des situations tendues.

Cet article est purement informatif, toutCOMMENT n'a pas les capacités de prescrire de traitement médical ni réaliser de diagnostics. Nous vous invitons à vous rendre chez le médecin si vous présentez des gènes ou un mal-être.

Si vous souhaitez lire plus d'articles semblables à Comment soigner une personne bipolaire, nous vous recommandons de consulter la catégorie Santé et psychologie.

Conseils
  • Consultez le médecin pour connaître les types de traitements psychologiques nécessaires et les médicaments qui lui seront administrés.

Écrire un commentaire sur Comment soigner une personne bipolaire

Qu'avez-vous pensé de notre article?
2 commentaires
eveline
Existe t'il une "méthode" pour éviter les rechutes trop graves, qui arrivent même lorsque l'on suit un traitement ?
juliette
patience!!oui d accord!!mais quand tout le monde s en mele!!personnel hospi pas adaptes!!famille deroutante!!et moi la sœur personne de confiance de mon frere 65 ans!!j fais quoi!!fatiguee!!merci!!
eveline
Je vous comprends, la maladie est difficile à vivre pour le patient et pour les aidants...Quelqu'un qui n'a pas l'envie de vivre par moment, c'est déroutant pour l'entourage, qui doit aider mais aussi se protéger pour ne pas sombrer aussi !

Comment soigner une personne bipolaire
Comment soigner une personne bipolaire

Retour en haut