Partager
Partager sur :

Comment réduire son taux d'hématocrite

Passo a Passo
Évaluation: 5 (2 votes)
1 commentaire
 
Comment réduire son taux d'hématocrite

L'hématocrite est le pourcentage le volume sanguin constitué de globules rouges. Le taux d'hématocrite est différent chez les hommes et chez les femmes. Il constitue environ 45% du sang chez les hommes et 40% chez les femmes. L'augmentation du niveau d'hématocrite dans le sang engendre un risque de thrombose due à l'accumulation de globules rouges, il y a alors un risque de subir une crise cardiaque ou un AVC. L'idéal est d'avoir un taux d'hématocrite normal. C'est pourquoi, si le vôtre est élevé, vous devez prendre les mesures adéquates. Sur toutComment, nous allons vous dire comment réduire votre taux d'hématocrite en quelques étapes simples que nous allons vous détailler.

Cela pourrait aussi vous intéresser : Comment augmenter son taux d'hématocrite
Instructions :
1

Si vous êtes fumeur, arrêtez de fumer. Le tabac altère le transport de l'oxygène des globules rouges dans le sang, ce qui modifie la circulation. Chez un fumeur dont le taux d'oxygénation est faible, la moelle osseuse produit davantage de globules rouges, ce qui augmente le taux d'hématocrite dans le sang.

2

Pratiquez une activité physique de façon modérée et progressive. Lorsque vous réalisez une activité sportive, allez-y progressivement afin d'éviter d'atteindre l'état d'épuisement. En effet, c'est alors que nous utilisons davantage d'oxygène contenu dans notre sang. Si vous commencez à avoir des vertiges, arrêtez immédiatement l'exercice.

Sur toutComment, nous allons vous expliquer pourquoi vous avez un taux d'hématocrite élevé afin que vous puissiez en comprendre les causes.

3

Le don de sang permet de diminuer le taux d'hématocrite. En effet, lorsque vous faites un don, votre sang se nettoie et se renouvelle. Vous éliminez, par la même occasion, l'excès en fer dans votre organisme, ce qui est fortement recommandé si vous voulez diminuer votre taux d'hématocrite. À chaque don de sang, vous éliminez 250 mg de fer.

4

Maintenez une hydratation adéquate. La déshydratation provoque une augmentation du taux d'hématocrite. Le volume de sang et de plasma augmente également car il y a moins de fluide corporel pour diluer le sang. il est donc très important d'être bien hydraté afin d'éviter une élévation du taux d'hématocrite. Consommez donc davantage de liquide dans votre alimentation quotidienne pour éviter que cela ne se produise. Nous vous conseillons de boire un minimum de huit verres d'eau par jour.

En revanche, vous devez éviter les boissons alcoolisées ou contenant de la caféine. En effet, elles sont diurétiques et stimulent la production d'urine, ce qui provoque une déshydratation. Pour diminuer le taux d'hématocrite, il est préférable de boire de l'eau ou du jus non sucré.

5

Prenez de l'aspirine plusieurs fois par mois. L'aspirine vous permettra de diluer votre sang et d'éviter la formation de caillots. Lorsque le taux d'hématocrite est élevé, le sang devient plus épais. L'aspirine aide à prévenir ce changement de consistance. Mais il ne faut pas en abuser (deux par mois seront plus que suffisantes) afin d'éviter de diluer le sang de manière excessive et de risquer une hémorragie en cas de petite coupure.

6

Changez votre régime alimentaire habituel, adaptez-le pour diminuer votre taux d'hématocrite. Vous pouvez le faire en suivant ces conseils :

  • Augmentez la consommation des aliments antioxydants car ils favorisent le transport de l'oxygène dans votre corps. Les antioxydants aident à fournir davantage d'oxygène au sang et lui permettent de circuler normalement. D'autres aliments antioxydants sont les pruneaux, les haricots et les baies.
  • Évitez les aliments riches en fer. En effet, ce minéral permet à votre corps de produire de l'hémoglobine. Évitez simplement de consommer des aliments riches en fer comme les épinards, le brocoli, le poisson, le bœuf, la dinde, le poulet, les palourdes et les moules.
  • Mangez du pamplemousse tous les jours. En effet, selon des études récentes, manger un demi-pamplemousse par jour permet de diminuer le taux d'hématocrite en raison de la présence de la naringine, un flavonoïde qui facilite le processus d'élimination naturelle des globules rouges.
7

Évitez l'altitude. Ce que l'on appelle le « mal de l'altitude » survient parce que, dans les zones de haute altitude, il y a moins d'oxygène dans l'air que dans les zones plus basses. On considère que l'altitude maximale pour vivre est d'environ 2000 mètres et que ceux qui y vivent ont généralement un taux d'hématocrite élevé parce que leur moelle osseuse produit davantage de globules rouges pour compenser le faible taux d'oxygène dans ces régions. Si vous voulez réduire votre taux d'hématocrite, il est préférable de déménager vers une zone de basse altitude.

8

Cet article est purement informatif, toutCOMMENT n'a pas les capacités de prescrire de traitement médical ni réaliser de diagnostics. Nous vous invitons à vous rendre chez le médecin si vous présentez des gènes ou un mal-être.

9

Si vous souhaitez lire plus d'articles semblables à Comment réduire son taux d'hématocrite, nous vous recommendons notre catégorie Maladies et effets secondaires.

Commentaires (1)

Écrire un commentaire sur Comment réduire son taux d'hématocrite

Que vous a semblé cet article ?
1 commentaire
Valorisation :
vergnes
comment gerer le taux d'hematocrite quand il fait du yoyo en consommant du pamplemousse il descent et remonte sans rien changer a mon regime qui peut m'aider merci

Découvrez des vidéos intéréssantes
Maigrir rapidement (cuisses, ventre, bras...)
Dessins de héros de jeux vidéos
Travaux manuels faciles ✂
✌ Apprendre le skate ✌
Comment réduire son taux d'hématocrite
1 sur 4
Comment réduire son taux d'hématocrite