Autres Herboristerie

Qu'est-ce que le psyllium ?

 
Didier Lacombe
Par Didier Lacombe. 13 juin 2024
Qu'est-ce que le psyllium ?

Qu'est-ce que le psyllium ? Le psyllium est un laxatif obtenu à partir de différentes graines des espèces de la famille Plantago qui est utilisé pour lutter contre la constipation. Il aide également à réguler le cholestérol, le syndrome du côlon irritable, la perte de poids, etc.

Dans cet article de toutCOMMENT, on va voir ce qu'est le psyllium, à quoi il sert, quelles sont ses propriétés et ses bienfaits ! Bonne lecture !

Cela pourrait aussi vous intéresser : Comment extraire le sucre de la Stevia
Index
  1. Qu'est-ce que le psyllium ?
  2. Propriétés du psyllium
  3. À quoi sert le psyllium ?
  4. Comment consommer du psyllium ?
  5. Contre-indications du psyllium

Qu'est-ce que le psyllium ?

Le psyllium est un laxatif obtenu à partir des graines de Plantago, comme Plantago osphagula, Plantago ovata et Plantago decumbens. Ce qui est recherché dans ces graines, ce sont leurs fibres, qui peuvent être transformées en un gel visqueux qui augmente le bol fécal et contribue à réduire la constipation. Il est également utilisé par les personnes qui préparent des recettes sans gluten. Aujourd'hui, le psyllium se trouve sur le marché sous différentes formes, notamment sous forme de poudre, qui est la plus utilisée.

Qu'est-ce que le psyllium ? - Qu'est-ce que le psyllium ?

Propriétés du psyllium

Le psyllium contient des fibres qui, mélangées à l'eau, se transforment en un gel visqueux et contiennent des polysaccharides. C'est cette composition qui permet de prévenir la constipation. Les personnes qui cuisinent sans gluten utilisent ce composé pour rendre les recettes plus fluides et permettre une meilleure adhérence des ingrédients.

Comme c'est une substance hydrocolloïde, une autre de ses propriétés est sa capacité à se gélifier. Cela signifie qu'elle a la capacité d'absorber l'eau et de former une masse collante ou visqueuse. En outre, le psyllium a des propriétés métaboliques et nutritionnelles.

À condition d'être utilisé en petites quantités, le psyllium peut être ajouté aux pains, aux puddings ou aux gâteaux. Plus on ajoute de psyllium, plus la pâte gagne en humidité. Cependant, de nombreuses personnes l'utilisent comme substitut aux produits à base de gluten, surtout si elles souffrent de la maladie cœliaque. En effet, le seul moyen de traiter cette maladie est l'alimentation, et l'une des difficultés auxquels font face les intolérants au gluten est qu'il n'est pas toujours possible d'obtenir la texture des farines de blé, par exemple, car elles contiennent des prolamines et des gliadines, qui donnent de l'élasticité, de la spongiosité et de la consistance aux pâtes.

Cependant, l'utilisation directe du psyllium n'est pas toujours recommandée, car le volume de la pâte ne peut pas être contrôlé. C'est pourquoi l'industrie alimentaire utilise l'hydroxypropylméthylcellulose (HPMC), un épaississant qui, avec le psyllium, contribue à rendre les pâtes plus denses et juteuses.

À quoi sert le psyllium ?

Le psyllium est indiqué pour traiter un certain nombre d'affections. Voyons les :

  • Diminution du taux de cholestérol : le psyllium peut se lier aux acides biliaires et aux grades, de sorte que leur absorption dans l'intestin est réduite et qu'ils sont plus facilement éliminés de l'organisme. Par conséquent, on dit qu'il contribue à réduire le taux de cholestérol global. Découvrez quelques tisanes pour nettoyer le sang !
  • Il combat la constipation et la diarrhée : en effet, l'utilisation de nombreux laxatifs entraîne des troubles intestinaux. Ce mucilage aide donc à éliminer les matières fécales. Les personnes souffrant de fissures anales ou d'hémorroïdes peuvent le consommer, car il favorise la fluidité des selles. En cas de diarrhée, ce mucilage permet de retenir l'eau dans les selles, ce qui améliore la situation.
  • Colite ulcéreuse : les patients souffrant de cette affection peuvent y faire face en consommant du psyllium, car lorsqu'il fermente, il génère du butyrate, un acide gras qui contribue à réduire l'inflammation, grâce à son effet sur les cytokines.
  • Intestin irritable : Grâce à sa teneur en polysaccharides, cet ingrédient aide à lubrifier les selles et à réduire l'irritation de l'intestin. Une fois que la pression dans l'intestin diminue, la douleur est également soulagée. Il n'est toutefois pas conseillé d'en prendre trop ou trop souvent, car un excès de fibres serait alors contre-productif.
  • Diabète : le psyllium peut contribuer à ralentir l'absorption du glucose, il est donc bon pour les patients souffrant de cette maladie. Découvrez quelques recettes pour diabétiques !
  • Perte de poids : en raison de l'effet rassasiant et de l'effet laxatif produit par les fibres qu'il contient, il est recommandé dans le cadre d'un régime alimentaire visant à maintenir le poids ou à perdre du poids. Découvrez quelques laxatifs naturels !
  • Améliorer les furoncles : il peut être utilisé en cataplasme et aide les furoncles à mûrir plus rapidement.

Comment consommer du psyllium ?

La dose recommandée de psyllium peut commencer à 7 grammes par jour dilués dans de l'eau. Quant à la prise de psyllium en cas de constipation, la dose peut aller jusqu'à 40 grammes par jour, avec de l'eau. Toutefois, il est toujours conseillé de consulter un médecin spécialiste avant de commencer à prendre le psyllium, afin qu'il puisse évaluer d'autres facteurs et prescrire le dosage exact.

En plus d'être consommé avec de l'eau, il peut également être dilué dans d'autres liquides de votre choix, dans le bouillon d'une soupe que vous allez manger, dans un jus ou un jus de fruit, etc.

Qu'est-ce que le psyllium ? - Comment consommer du psyllium ?

Contre-indications du psyllium

Le psyllium peut produire certains effets secondaires, tels que des diarrhées, des flatulences ou des douleurs abdominales. Ces effets s'améliorent généralement si vous buvez suffisamment.

Le psyllium est déconseillé aux patients souffrant de :

  • Nausées
  • Vomissements
  • Obstruction intestinale
  • Impaction fécale
  • Douleurs abdominales aiguës

Les réactions allergiques ne sont pas fréquentes. Comme nous l'avons dit, vous devez toujours consulter un médecin avant de commencer à prendre du psyllium.

 

Cet article est purement informatif, toutCOMMENT n'a pas les capacités de prescrire de traitement médical ni réaliser de diagnostics. Nous vous invitons à vous rendre chez le médecin si vous présentez des gènes ou un mal-être.

Si vous souhaitez lire plus d'articles semblables à Qu'est-ce que le psyllium ?, nous vous recommandons de consulter la catégorie Médicaments et compléments alimentaires.

Écrire un commentaire
Qu'avez-vous pensé de notre article?
1 sur 3
Qu'est-ce que le psyllium ?