Partager

Quels sont les effets secondaires de la thalidomide

 
Par Didier Lacombe. Actualisé: 15 mars 2017
Quels sont les effets secondaires de la thalidomide

La thalidomide appartient à une classe de médicaments appelés agents immuno-modulateurs, qui a commencé à être commercialisé en 1957 en tant qu'analgésique. À ce moment-là, aucun des effets secondaires indésirables, particulièrement nocifs pour enceinte et leurs futurs bébés, n'étaient alors mentionnés. Par conséquent, dans les années soixante, il a causé de nombreuses naissances de bébés touchés par la phocomélie qui provoque notamment des malformations aux extrémités. À l'heure actuelle, la thalidomide est entièrement contre-indiquée aux femmes enceintes.

Cela pourrait aussi vous intéresser : Médicament Deprax - Effets secondaires et indications
Étapes à suivre:
1

Premièrement, il faut noter que la thalidomide est un médicament qui doit être pris que sous prescription médicale. Aujourd'hui, c'est une substance utilisée pour le traitement du myélome multiple : un type de cancer qui apparaît ciblé sur différents points de la moelle osseuse. En outre, ce médicament est également inclus dans le traitement de l'érythème noueux lépreux.

2

Bien que ce médicament ne présente généralement pas de problèmes de tolérance, de possibles réactions indésirables au traitement avec la thalidomide peuvent apparaître. Ainsi, on note parfois des symptômes de lésions nerveuses telles que des engourdissements ou des démangeaisons, une constipation, des tremblements, des vertiges et des étourdissements, gonflement des mains et des pieds ou des problèmes intestinaux.

3

Il faut également noter que chez les personnes prenant de la thalidomide, le développement d'une anémie, la diminution du nombre de globules blancs ou de plaquettes sont fréquents. Les patients peuvent donc éprouver de la fatigue.

4

En plus de ces effets secondaires de la thalidomide, il est nécessaire de souligner qu'il existe un risque de malformations congénitales graves, de sorte que les femmes enceintes ou susceptibles de l'être ne doivent pas prendre de la thalidomide. Une seule dose de ce médicament pendant la grossesse peut provoquer des malformations congénitales sur le bébé ou son décès.

5

Ainsi, il est essentiel que les femmes en âge d'avoir des enfants ne soient pas enceintes au début du traitement et pendant la prise de thalidomide, il conviendra de surveiller une éventuelle grossesse. Si une patiente traitée par thalidomide suspecte une grossesse, le traitement devra immédiatement être interrompu et le médecin spécialiste devra en être informé.

6

De la même manière, parce que personne ne connait avec certitude s'il y a des effets indésirables de la thalidomide dans le lait maternel, les patientes avec des nouveau-nés ne pourront jamais allaiter pendant le traitement avec ce médicament.

7

On sait également que la thalidomide passe dans le sperme, c'est pourquoi les hommes qui en prennent et qui ont des rapports sexuels avec des femmes enceintes ou qui pourraient ensuite l'être doivent utiliser des préservatifs.

8

De même, il est impossible de donner son sang pendant la prise de thalidomide ou dans les 4 semaines suivant la fin du traitement.

9

Devant tout symptôme indésirable pendant la prise de thalidomide, vous devrez immédiatement consulter votre médecin afin qu'il vous examine et, si nécessaire, interrompe le traitement.

Cet article est purement informatif, toutCOMMENT n'a pas les capacités de prescrire de traitement médical ni réaliser de diagnostics. Nous vous invitons à vous rendre chez le médecin si vous présentez des gènes ou un mal-être.

Si vous souhaitez lire plus d'articles semblables à Quels sont les effets secondaires de la thalidomide, nous vous recommandons de consulter la catégorie Médicaments et compléments alimentaires.

Écrire un commentaire sur Quels sont les effets secondaires de la thalidomide

Qu'avez-vous pensé de notre article?

Quels sont les effets secondaires de la thalidomide
Quels sont les effets secondaires de la thalidomide

Retour en haut