Partager

Quels sont les différents types d'anémie

Par Didier Lacombe. Actualisé: 20 janvier 2017
Quels sont les différents types d'anémie
Image: weartfestival.com

Par anémie nous entendons la « diminution du taux d'hémoglobines dans le sang », comme le signale le dictionnaire Larousse. Par conséquent, il s'agit d'une diminution importante des globules rouges, un des principaux composants du sang. Il n'est pas rare que ceci se produise après une forte hémorragie, bien que les causes puissent être différentes. Il existe différents types d'anémies selon les causes qui en sont à l'origine et vous pourrez les trouver dans cet article de toutComment.com.

Cela pourrait aussi vous intéresser : Comment savoir si je souffre d'anémie

L'anémie carencielle

Un des sortes d'anémie les plus communes est celle dite carentielle, c'est-à-dire qu'elle est provoquée par une carence en éléments qui fabriquent les globules rouges dans l'alimentation, comme peuvent l'être le fer, la vitamine B12 ou encore certaines protéines. Mais sachez que cette anémie n'est pas toujours causée par une alimentation inadéquate ou trop pauvre. Certaines fois, c'est dû à des problèmes métaboliques : bien que l'organisme ingère des aliments appropriés, il n'est pas capable de les assimiler. D'autres fois, l'anémie est due à un régime drastique qui supprime des apports nutritifs fondamentaux comme le font certaines personnes obsédées par les kilos en trop.

L'anémie aplasique

Ce type d'anémie est causé par une déficience dans la moelle osseuse, où sont produit les globules rouges. Une lésion de la moelle produit une diminution voir une paralysie de l'activité et de la production de ce composant sanguin. Très souvent, ce type d'anémie se produit par l'inhalation prolongée de vapeurs industrielles comme le benzène, le toluène l'arsenic, etc. Les anémies dites aplasiques peuvent également être des effets secondaires de certains médicaments. La récupération de ce type d'anémies dépend toujours de la façon dont est affectée la moelle.

L'anémie ferriprive

L'anémie de type ferriprive implique une diminution du nombre de globules rouges dans le sang, conséquence d'une carence en fer. La cause de cette anémie peut être due à la maigre quantité de fer qu'absorbe l'organisme, ou au fait que les réserves de fer se sont amoindries suite à une hémorragie ou une grossesse récente. Il peut aussi s'agir d'une carence alimentaire, bien que cette cause soit réellement rare. Ce type d'anémie est normalement constaté durant l'enfance ou, pour une faible proportion, à la suite d'un régime poussé à l'extrême majoré d'une hémorragie comme par exemple des menstruations abondantes.

L'anémie pernicieuse

Bien qu'il s'agisse du type d'anémie le plus connu en raison de son nom, ce n'est heureusement pas le plus fréquent. L'anémie pernicieuse est produite par une carence en vitamine B12. Bien sûr, cette carence peut être due au fait qu'elle n'est pas ingérée à travers l'alimentation, mais aussi parce que l'organisme n'arrive pas à l'assimiler. Il faut tout de même signaler que cette anémie ne se caractérise pas par la diminution de l'hémoglobine du sang, au contraire. Certes, il y a disparition d'une quantité importante de globules rouges, mais ceux qui restent augmentent en taille et en couleur. Ceux-ci sont appelés mégaloblastes.

L'anémie hémolytique

Ce type d'anémie correspond à de l'anémie hémolytique du nouveau-né, qui se caractérise par une destruction massive des globules rouges. C'est dû à l'incompatibilité sanguine foeto-maternelle, qui provoque une stratégie de lutte et les défenses de la mère finissent par détruire les globules rouges de l'enfant. Aujourd'hui, ce type d'incompatibilité se diagnostique avant l'accouchement et les médecins peuvent prendre les mesures nécessaires. On peut signaler que ces anémies sont toujours acquises, elles surgissent chez un individu au cours de sa vie et ne sont jamais héréditaires.

L'anémie congénitale

En conclusion il faut retenir que les anémies héréditaires ou congénitales sont favorisées par une fragilité dans la constitution de l'individu, ou par une faiblesse de ses propres globules.

Cet article est purement informatif, toutCOMMENT n'a pas les capacités de prescrire de traitement médical ni réaliser de diagnostics. Nous vous invitons à vous rendre chez le médecin si vous présentez des gènes ou un mal-être.

Si vous souhaitez lire plus d'articles semblables à Quels sont les différents types d'anémie, nous vous recommandons de consulter la catégorie Maladies et effets secondaires.

Écrire un commentaire sur Quels sont les différents types d'anémie

Qu'avez-vous pensé de notre article?
2 commentaires
giroud
Depuis plusieurs années j'ai une anémie par manque de globules rouges, qui varie de 3.2 millions à 4.2 maxi. Baisse maxi en hiver bien entendu. J'ai la maladie de Waldestrom associée à des des fortes agglutinines froides. J'ai une vie très saine, consommant mes légumes bio de mon jardin depuis toujours, et je consomme effectivement ce qui est recommandé dans ce cas. Je fais du vélo en compétition, bien entendu à un niveau me correspondant, ou je suis efficace avec les premières chaleurs seulement. Je suis obligé d'éviter le froid et l'humidité, pas facile du tout. Les docteurs sont stupéfaits de ma façon de vivre avec cette maladie, qui pour moi peut venir du vaccin de la fièvre jaune que j'ai eu lors de mon service militaire. Je ne prends aucun médicament, vie très active; jardin, bois deux chorales, associations. Mais bien entendu je souhaite guérir totalement de ce cancer, quels conseils? Merci pour toutes les indications.
Smain
La drepanocytose ou anémie a hématies falciformes est une maladie congénitale très grave dont le premier symptôme est la douleur ou encore appelée crise vaso-occlusive.le malade vie avec une anémie chronique appelée anémie hémolytique qui s'aggrave encore l'hor des crises et les infections.

Quels sont les différents types d'anémie
Image: weartfestival.com
Quels sont les différents types d'anémie

Retour en haut