menu
Partager

Quels sont les 11 vaccins obligatoires en France - en 2018 !

Par Estelle Corre. Actualisé: 17 mai 2021
Quels sont les 11 vaccins obligatoires en France - en 2018 !
Image: magicmaman.com

Depuis le 5 juillet 2017 et l'annonce de la Ministre des solidarités et de la Santé, l'on sait désormais que 11 vaccins seront obligatoires pour les enfants de moins de 2 ans à partir de 2018, autrement dit : maintenant. Parmi les 11 vaccins obligatoires, 8 sont nouveaux. La diphtérie, le tétanos et la poliomyélite étant déjà obligatoires auparavant. Selon Agnès Buzyn, la Ministre de la Santé, le but de l'extension de ces obligations vaccinales serait d'enrayer les maladies transmissibles en participant à leur éradication totale par la vaccination générale.

Votre opinion ? Pour nous dire ce que vous pensez de cette nouvelle loi, n'hésitez pas à nous laisser un commentaire à la fin de cet article.

Sur toutCOMMENT, nous allons donc vous expliquer un peu mieux cette loi et vous faire la liste des 11 vaccins obligatoires en France pour les enfants à partir de janvier 2018.

Bonne lecture.

Cela pourrait aussi vous intéresser : Comment s'occuper d'un nouveau-né

Les 11 vaccins obligatoires : la liste

Les 11 vaccins obligatoires en France à partir de 2018 sont :

  1. Diphtérie (déjà obligatoire)
  2. Tétanos (déjà obligatoire)
  3. Poliomyélite (déjà obligatoire)
  4. Haemophilius influenzae B
  5. Coqueluche
  6. Hépatite B
  7. Rougeole
  8. Oreillons
  9. Rubéole
  10. Méningocoque C
  11. Pneumocoque

Les 11 vaccins obligatoires : quelles sont ces maladies ?

Afin que vous compreniez bien contre quoi vos enfants vont devoir se faire vacciner, voici la liste des 8 nouveaux vaccins avec quelques explications sur ce que provoquent ces 8 maladies, leurs symptômes, ainsi que les risques encourus si jamais un enfant l'attrape.

1) Haemophilius influenzae B

Haeñophilius influenzae B, autrefois appelée Bacille de Pfeiffer, est une bactérie Gram-négatif à l'origine de méningites et d'infections respiratoires aiguës, principalement chez l'enfant. Dans les pays développés ou en cours de développement, cette bactérie est principalement une cause de méningite non-épidémique chez les jeunes enfants et laisse des séquelles neurologiques sévères, même lorsque les antibiotiques ont été administrés rapidement.

La bactérie Haemophilius influenzae peut causer chez l'enfant :

  • Une méningite
  • Une pneunomie
  • l'épiglottite
  • l'ostéomyélite
  • l'arthrite aiguë suppurée

2) Coqueluche

La coqueluche est une maladie infectieuse qui s'attaque à la gorge et aux poumons. La coqueluche est une maladie qui touche tout particulièrement les bébés de moins d'un an, les adolescents et les jeunes adultes dans les pays occidentaux. La maladie peut être mortelle lorsqu'elle touche un enfant de moins d'un an et les complications peuvent être redoutables chez les plus petits (moins de 2 mois).

La coqueluche est :

  • causée par la bactérie Bordetella pertussis
  • contagieuse
  • transmise par des gouttelettes infectées : éternuements, toux etc.
  • présente au début comme un simple rhume puis la toux s'accentue : inspiration sifflante
  • parfois mortelle chez les très jeunes nourrissons

3) Hépatite B

L'hépatite B est une infection virale qui s'attaque au foie, elle peut être à l'origine de maladies chroniques ou aiguës. On estime que 257 millions de personnes vivent avec une infection par le virus de l'hépatite B.

L'hépatite B est :

  • transmise par contact avec le sang ou d'autres fluides corporels provenant d'une personne infectée.
  • potentiellement mortelle
  • connue pour provoquer la mort par cirrhose ou cancer hépatique
  • surtout présente dans les régions du Pacifique occidental et de l'Afrique ou environ 6% de la population adulte est infectée.
  • toujours vivant pendant 7 jours une fois en dehors du corps et donc, toujours transmissible

Pour en savoir plus sur l'hépatite B, n'hésitez pas à consulter les articles suivants :

4) Rougeole

La Rougeole est une maladie virale grave extrêmement contagieuse. Cette maladie reste l'une des causes importantes du décès de jeunes enfants. Le vaccin est connu pour être sûr et efficace. En 2016, on a recensé 89 780 décès par rougeole dans le monde entier. La vaccination antirougeoleuse aurait permis de faire baisser le nombre de décès dus à cette maladie de 84% entre 2000 et 2016 (source : OMS).

La rougeole est :

  • une affection due à un virus de la famille des paramyxoviridés
  • transmis par contact direct ou par l'air
  • connue pour infecter les voies respiratoires et se propager dans tout l'organisme
  • une maladie humaine : pas de réservoir chez l'animal
  • connue pour provoquer une forte fièvre qui apparaît 10 à 12 jours après l'exposition au virus
  • très sévère chez l'enfant en carence de vitamine A ou infecté par le virus du SIDA.

5) Oreillons

Le virus ourlien, ou Myxovirus parotidis est responsable de la maladie des oreillons qui provoque généralement une inflammation des glandes salivaires situées sous les oreilles. La maladie des oreillons est une maladie infantile très contagieuse qui ne s'attrapent qu'une seule fois dans la vie.

Les oreillons sont :

  • transmis par la salive
  • au maximum de leur contagion une semaine avant et une semaine après l'apparition des premiers symptômes
  • extrêmement contagieux
  • très rarement graves chez les enfants
  • plus inquiétants chez l'adolescent et l'adulte

6) Rubéole

La rubéole est une infection virale contagieuse. Généralement bénigne, elle touche le plus souvent les enfants et les jeunes adultes. Si l'infection par le virus est généralement caractérisée par une fièvre modérée et une éruption cutanée chez les enfants et les adultes, elle peut être beaucoup plus grave chez la femme enceinte, en particulier pendant le premier trimestre où elle est susceptible de provoquer une fausse couche, la mort du foetus ou bien des malformations congénitales.

La rubéole est :

  • une infection virale contagieuse
  • bénigne chez les enfants
  • inquiétante chez la femme enceinte
  • transmise par des gouttelettes nasales expulsées par les personnes infectées lorsqu'elles toussent ou éternuent
  • une maladie humaine
  • connue pour provoquer une éruption cutanée sur le visage, le cou puis sur tout le reste du corps
  • transmissible au fœtus à 90% de probabilité lorsque la femme est en début de grossesse

7) Méningocoque C

Le méningocoque, également appelé Neisseria meningitidis, est une bactérie présente dans la gorge de certaines personnes connues pour être des "porteurs du méningocoque". Le "C" du méningocoque C est un sérogroupe, ces derniers dépendent de la région du monde dans laquelle on se trouve. La maladie est moins fréquente dans les pays du Nord mais certaines souches très virulentes peuvent s'attaquer à des victimes très jeunes.

Ce vaccin fait débat car selon certaines études belges, un enfant a statistiquement plus de risques de développer un effet secondaire grave après vaccination contre le méningocoque C que d'attraper la méningite C naturellement : "A l'échelle d'une population comme la France, le taux d'infections invasives à méningocoque C reste toutefois très faible puisqu'après correction pour la sous-notification, il n'était en 2008 que de 0,26/100 000")

Le méningocoque C est :

  • une bactérie présente dans la gorge d'un porteur
  • connue pour entraîner une infection invasive comme la méningite ou la septicémie
  • une infection invasive à déclaration obligatoire
  • plus fréquente dans les pays du Sud

8) Pneumocoque

Le pneumocoque est une bactérie présente chez 5 à 25% des personnes en bonne santé. Elle se situe au niveau de la bouche, du nez et du pharynx. Chez un hôte sensible, le pneumocoque peut provoquer des infections comme la pneumonie, l'otite, ou plus grave, la méningite et la bactériémie.

Le pneumocoque est :

  • une bactérie
  • contagieux
  • transmis par des gouttelettes émises par les malades ou les porteurs sains
  • présent au niveau de la bouche, du nez, du pharynx des porteurs
  • Les symptômes varient en fonction des infections entraînées
  • soignable par antibiothérapie
  • potentiellement mortelle selon l'infection

Voilà pour cet article sur les 11 vaccins obligatoires pour les enfants depuis le 1er janvier 2018. Nous espérons avoir pu vous éclairer.

Surtout, n'hésitez pas à nous donner vos impressions et opinions sur cette nouvelle loi et ces nouveaux vaccins en nous laissant un commentaire.

Pour contacter directement Emmanuel Macron et lui faire part de vos opinions, consultez notre article :

Comment contacter le Président Macron

Cet article est purement informatif, toutCOMMENT n'a pas les capacités de prescrire de traitement médical ni réaliser de diagnostics. Nous vous invitons à vous rendre chez le médecin si vous présentez des gènes ou un mal-être.

Si vous souhaitez lire plus d'articles semblables à Quels sont les 11 vaccins obligatoires en France - en 2018 !, nous vous recommandons de consulter la catégorie Santé de la Famille.

Références

Écrire un commentaire

Qu'avez-vous pensé de notre article?
1 commentaire
Lores
Les fameux vaccins qui rendent malades tous les gosses.... oh et si vous croyez que Macon va répondre MDR
Les gens ont été assez débiles pour l'élire ben maintenant subissez... XD

Quels sont les 11 vaccins obligatoires en France - en 2018 !
Image: magicmaman.com
Quels sont les 11 vaccins obligatoires en France - en 2018 !

Retour en haut