Quelle est la différence entre une hémodialyse et une dialyse péritonéale

Quelle est la différence entre une hémodialyse et une dialyse péritonéale
Image: 20minutos.es

La dialyse est un traitement destiné aux personnes souffrant d'insuffisance rénale chronique ou aigüe et qui consiste à épurer le plasma sanguin des liquides et des déchets qui sont normalement éliminé par les reins. Il est possible qu'une dialyse soit prescrite pour prévenir l'insuffisance rénale dans le cas d'ingestion de substances toxiques. Il existe deux types de dialyse. Voyons la différence entre l'hémodialyse et la dialyse péritonéale.

Dialyse péritonéale

La dialyse péritonéale nécessite la pose chirurgicale d'un tube souple et creux dans l'abdomen inférieur près du nombril. Après la pose du tube, une solution stérile spéciale est injectée dans la cavité péritonéale (dans l'abdomen) pendant une durée déterminée par le médecin.

Cette solution agit en absorbant les déchets et toxines à travers le péritoine. Il est ensuite nécessaire de drainer le liquide vers l'extérieur, le mesurer et l'éliminer.

Types de dialyse péritonéale

On distingue trois types de dialyse péritonéale :

  • La dialyse péritonéale continue ambulatoire s'effectue sans machine et l'opération peut être renouvelée entre 3 et 5 fois pendant la journée.
  • La dialyse péritonéale continue automatisée requiert l'usage d'une machine spécialisée qui peut être utilisée à la maison. Ce procédé est pratique car il se fait automatiquement et peut être effectué pendant que le patient dort.
  • Une dialyse péritonéale intermittente a généralement lieu à l'hôpital bien qu'une DPI à domicile ne soit pas impossible.

La complication principale de la dialyse péritonéale est la péritonite. La péritonite est l'infection de la zone d'entrée du cathéter dans le corps : le péritoine. Elle peut entraîner fièvre et douleur abdominale.

Hémodialyse

L'hémodialyse requiert la pose chirurgicale d'une fistule artério-veineuse (à l'intersection d'une veine et d'une artère) dans le bras, surtout pour une hémodialyse à long terme. En hémodialyse, une machine est reliée au patient par l'intermédiaire de ce cathéter et draine le sang pour le purifier dans une solution stérile spéciale qui élimine les liquides et les déchets organiques puis le renvoie dans la circulation sanguine.

L'hémodialyse peut être effectuée dans un centre de dialyse, à l'hôpital ou au domicile du patient et a lieu en général plusieurs fois par semaine pendant quatre ou cinq heures. Les principales complications de l'hémodialyse peuvent être les crampes musculaires et l'hypotension.

Cet article est purement informatif, toutCOMMENT n'a pas les capacités de prescrire de traitement médical ni réaliser de diagnostics. Nous vous invitons à vous rendre chez le médecin si vous présentez des gènes ou un mal-être.

Si vous souhaitez lire plus d'articles semblables à Quelle est la différence entre une hémodialyse et une dialyse péritonéale, nous vous recommandons de consulter la catégorie Maladies et effets secondaires.