Partager
Partager sur :

Les séquelles de la malaria

Les séquelles de la malaria

La malaria, ou paludisme est une maladie qui continue à faire des ravages, en particulier en Afrique subsaharienne. Cette maladie est due à un parasite du genre Plasmodium qui se transmet lors de la piqûre d'un moustique anophèle femelle. L'infection du plasmode passe dans le sang et arrive au foie en quelques minutes, où elle se multiplie et se développe. En moins de 72 heures, les cellules hépatiques sont infectées et circulent dans tout le système sanguin. Sur toutCOMMENT, nous vous expliquons quelles sont les séquelles de la malaria.

Cela pourrait aussi vous intéresser : Quels sont les symptômes de la légionellose

La malaria est une maladie traitable

La malaria ou paludisme est une maladie qui peut être traitée si elle est détectée à temps. Avec un diagnostic précis et un traitement rapide et adapté à base d'antimalariques, une personne atteinte peut être guérie de cette maladie grave. Dans le cas contraire, les conséquences sont terribles et le taux de mortalité est très élevé.

Les symptômes les plus courants sont :

  • Fièvre
  • Nausées
  • Vomissements
  • Fatigue
  • Douleurs musculaires
  • Jaunisse, dans certain cas

Conséquences de la malaria

Les séquelles les plus graves sont produites par le parasite Plasmodium falciparum avec de forts pics de fièvre, un taux de parasitisme élevé et de graves complications telles que :

  • La malaria cérébrale. Les malades finissent généralement dans le coma.
  • L'anémie hémolytique. Ce parasite infecte les globules rouges et par conséquent, certains processus de rupture entraînent une grave anémie selon le taux de parasitisme.
  • L'hypoglycémie. Elle se présente dans les cas les plus graves de la malaria.
  • Les complications pulmonaires, comme par exemple des problèmes respiratoires chez des personnes adultes.
  • L'insuffisance rénale aigüe. Elle est très fréquente chez les patients présentant un taux élevé de parasitisme en raison d'une hémodialyse accentuée, qui se manifeste par une diminution de la quantité d'urine.

Des chiffres surprenant

Bien que traitables, cette maladies fait des ravages face au manque d'accès au traitement des populations les plus vulnérables. Les pays les plus touchés par la malaria sont des pays chauds. En Afrique, la malaria est la principale cause de mortalité chez les enfants de moins de cinq ans. Un enfant meurt de la malaria toutes les trente secondes, soit plus de 750 000 enfants chaque année. Selon l'OMS, on dénombre, chaque année, entre 300 et 500 millions de cas de paludisme. Cette maladie cause la mort de 1,5 à 2,7 millions de personnes par an.

Cet article est purement informatif, toutCOMMENT n'a pas les capacités de prescrire de traitement médical ni réaliser de diagnostics. Nous vous invitons à vous rendre chez le médecin si vous présentez des gènes ou un mal-être.

Si vous souhaitez lire plus d'articles semblables à Les séquelles de la malaria, nous vous recommendons notre catégorie Maladies et effets secondaires.

Commentaires (0)

Écrire un commentaire sur Les séquelles de la malaria

Que vous a semblé cet article ?

Les séquelles de la malaria
Les séquelles de la malaria