Partager

Les hormones du bonheur

Par Marie Penel. Actualisé: 16 janvier 2017
Les hormones du bonheur

Le bonheur. 7 lettres pour un vaste sujet. De très longues heures de dissertation et des dizaines de citations qui en découlent. Mais le bonheur c'est aussi une affaire d'hormones, ce n’est pas qu’une quête pour le trouver, ni qu’un état d’esprit. Des hormones qui sont en fait des neurotransmetteurs, petites molécules chimiques, qui influent sur le cerveau. Alors comment des produits microscopiques, fabriqués par notre propre organisme, peuvent influencer notre bonheur. C’est ce que Toutcomment.com vous propose de découvrir en vous présentant les différentes hormones qui influencent notre état de bonheur.

Cela pourrait aussi vous intéresser : Aliments qui régulent les hormones

Endorphine

L’endorphine est l’hormone du sentiment de bonheur, de la satisfaction et du bien-être. Elle est également appelée hormone anti-dépression. L’endorphine agit comme la morphine, avec une action locale (diminution de la douleur) ou globale (sentiment de plaisir). Cette hormone joue également sur la diminution du stress et de l’angoisse et augmente le sentiment d’euphorie. L’endorphine est sécrétée après un bon repas, avoir ri ou suite à une activité sportive. Elle est également libérée en écoutant une musique qui nous est agréable, en consommant du chocolat, en méditant ou pendant une séance d’acupuncture.

Sérotonine

La sérotonine accentue le bien-être, la joie et l’optimisme. Elle apporte également une sensation de paix et d’apaisement. La sérotonine a un effet moindre que l’endorphine. Elle agit sur l’humeur, l’émotivité, le sommeil ou la régulation de la température. Ce composé hormonal est produit à partir du tryptophane, un acide aminé contenu dans la viande, le poisson, les œufs, les produits laitiers ou les fruits secs.

Dopamine

La dopamine est l’hormone du plaisir ou de la récompense. Elle est libérée lors d’une expérience agréable. Elle a également une action indirecte sur notre motivation. En effet, la réalisation d’un objectif est associée à un sentiment agréable qui entraînera la libération de dopamine. La motivation à achever la tâche conduira à la libération de cette hormone. La dopamine est également un stimulateur qui augmente l’agitation et le sentiment d’euphorie.

Mélatonine

La mélatonine est également appelé hormone du sommeil. Elle est produite la nuit, avec un pic vers 5h du matin. Mais sa production peut être perturbée lorsque le cycle jour/nuit change. La baisse de lumière en hiver active une surproduction de la mélatonine. La conséquence se traduit par un réveil difficile et une envie de rester au lit. La mélatonine n’agit pas directement sur notre bonheur mais induit un état de fatigue qui influencera notre humeur. C’est le petit coup de blues d’hiver.

Ocytocine

L’ocytocine est une hormone qui est plutôt connue pour être produite par la femme lors de l’accouchement et de l’allaitement. Mais elle est également produite par des couples qui s’embrassent ou lors des relations sexuelles, d’une simple caresse jusqu’à l’orgasme. L’ocytocine agirait sur l’esprit favorisant la confiance et l’attachement.

Cet article est purement informatif, toutCOMMENT n'a pas les capacités de prescrire de traitement médical ni réaliser de diagnostics. Nous vous invitons à vous rendre chez le médecin si vous présentez des gènes ou un mal-être.

Si vous souhaitez lire plus d'articles semblables à Les hormones du bonheur, nous vous recommandons de consulter la catégorie Santé de la Famille.

Écrire un commentaire sur Les hormones du bonheur

Qu'avez-vous pensé de notre article?

Les hormones du bonheur
Les hormones du bonheur

Retour en haut