Partager

Comment soigner une cholécystite

 
Par Didier Lacombe. Actualisé: 16 janvier 2017
Comment soigner une cholécystite

La cholécystite est une maladie impliquant une inflammation de la vésicule biliaire, qui est généralement presque toujours accompagnée d'une autre inflammation des voies biliaires. Il existe différents facteurs qui peuvent causer la cholécystite comme les excès alimentaires à base d'une alimentation toxique, la présence de calculs pour faciliter l'émergence d'agents infectieux et nocifs dans la vésicule biliaire ou d'agents infectieux qui peuvent provenir de l'intestin ou du sang.

La personne atteinte de cholécystite présente des douleurs intenses au niveau de la partie supérieure et à droite de l'abdomen et elles peuvent s'étendre jusqu'à l'épaule droite. Elles peuvent être accompagnées de fièvre, de nausées et de vomissements.

Dans les cas de cholécystites chroniques, les douleurs sont moins fortes que dans ceux de cholécystite aigüe. La douleur apparaît avec plus d'intensité si l'on appuie sur la zone supérieure droite de l'abdomen. Une fièvre, des vomissements, des nausées et des constipations (entre autres troubles digestifs) peuvent aussi apparaître. Son traitement est le même que pour la cholécystite aigüe. S'il a des calculs, le malade devra suivre un traitement adapté à cette maladie. La chirurgie est le meilleur traitement envisageable.

Voyons ici comment soigner une cholécystite.

Vous aurez besoin de :
Cela pourrait aussi vous intéresser : Comment soigner un ictère
Étapes à suivre:
1

Les causes de la cholécystite :

  • La présence de calculs dans la vésicule provoque assez souvent une cholécystite. Consultez un médecin pour connaitre la cause précise de la cholécystite
  • Des tumeurs peuvent être à l'origine de la cholécystite ; mais là encore, seul un examen médical approfondi pourra confirmer ou infirmer cette cause
  • Une bactérie peut aussi être la cause de l'infection

Article pratique : Comment savoir si vous avez des calculs de la vésicule

2

Les symptômes de la cholécystite :

  • La première manifestation clinique est un épisode douloureux, intense, aigu, situé sous les côtes, en particulier sur le côté droit (hypocondre droit). Il peut se produire au niveau de l'estomac (épigastre)
  • La douleur présente fréquemment de fortes irradiations, sur l'épaule droite, omoplate, les irradiations faibles étant exceptionnelles
  • La douleur initialement colique peut devenir permanente avec le temps. Lorsque le cadre douloureux est de quelques heures, nous parlons de colique biliaire
  • Le cadre douloureux se produit en général après une forte consommation d'aliments gras
  • Il est accompagné de nausées et de vomissements. Ceux-ci sont tout d'abord d'aliments, puis de bile. Les vomissements ne calment pas la douleur
  • Il est habituel que le transit intestinal cesse et qu'il n'y ait aucune déposition, l'expulsion des gaz persiste bien qu'elle soit rare
  • Les épisodes de froid et de fièvre ne sont jamais présents dès le début, ils se présentent après 24-48 heures
3

Comment soigner la cholécystite naturellement ? Suivez les conseils suivant :

  • Si vous souffrez de cholécystite, vous devez rester au lit tout en appliquant des compresses froides sur la région du foie, c'est-à-dire la partie supérieure droite de l'abdomen. Si vous ne possédez pas de compresses froides, vous pouvez utiliser des pains de glace.
  • En cas de douleurs aiguës, il est recommandé de boire des jus de fruits et du lait. Le patient doit suivre un régime alimentaire à base de légumes crus comme l'endive, le chou ou la salade. Ces aliments permettent de décongestionner le foie et de le nettoyer.
  • Autre remède : préparer des infusions à base de sureau, tilleul, bourrache ou ajonc et boire trois tasses réparties sur la journée, avant chaque repas, la première le matin, la deuxième l'après-midi et la dernière la nuit. Pour cela, mélangez une cuillère d'une des herbes avec de l'eau portée à ébullition et laissez reposer 10 minutes. Filtrez avant de consommer. Quel que soit l'infusion que vous choisissez, vous devez en boire 3 tasses par jour, une à jeun, une autre à midi avant de déjeuner et la troisième avant le dîner
4

Quelle alimentation en cas de cholécystite ? L'alimentation doit être équilibré et pauvre en graisses saturées :

  • Privilégiez les viandes maigres et les poissons blancs aux viandes rouges.
  • Le vinaigre de cide, le jus de citron ou les herbes aromatiques (origan, thym) sont autorisés. En revanche, évitez l'ail, l'oignon et le poireaux, ainsi que tous les aliments trop difficiles à digérer
  • Les piments et condiments qui piquent doivent être exclus de votre régime (poivre inclus)
  • L'eau est essentielle à l'élimination des toxines : buvez au moins 2 litres par jour

Article connexe : Comment boire plus d'eau au quotidien

Cet article est purement informatif, toutCOMMENT n'a pas les capacités de prescrire de traitement médical ni réaliser de diagnostics. Nous vous invitons à vous rendre chez le médecin si vous présentez des gènes ou un mal-être.

Si vous souhaitez lire plus d'articles semblables à Comment soigner une cholécystite, nous vous recommandons de consulter la catégorie Maladies et effets secondaires.

Conseils
  • Consommez les infusions au moins pendant toute la durée de votre inflammation du foie

Écrire un commentaire sur Comment soigner une cholécystite

Qu'avez-vous pensé de notre article?

Comment soigner une cholécystite
Comment soigner une cholécystite

Retour en haut