Partager

Comment savoir si vous souffrez d'apnée du sommeil

Par Didier Lacombe. Actualisé: 16 janvier 2017
Comment savoir si vous souffrez d'apnée du sommeil

L'apnée est un trouble du sommeil assez grave qui provoque un arrêt complet du flux d'air vers les poumons du patient pendant une période minimale de 10 secondes. Ce trouble peut affecter des personnes de tout âge mais se présente davantage chez celles souffrant d'embonpoint et chez les femmes de plus de 40 ans qui sont déjà ménopausées. En plus de nuire à la qualité du sommeil, l'apnée met en risque la santé cardiovasculaire du patient en raison de des niveaux plus bas d'oxygène dans le sang, son diagnostic et son traitement sont donc indispensables. Dans l'article suivant de toutcomment.com nous vous expliquons en détail comment savoir si vous avez une apnée du sommeil grâce à certains indicateurs.

Cela pourrait aussi vous intéresser : Apnée du sommeil : les causes
Étapes à suivre:
1

Souvent les symptômes de l'apnée du sommeil se produisent pendant que le patient est en train de dormir, il est donc possible que votre partenaire les remarque en premier. Le signe principal et le plus fréquent de ce trouble est l'émission de ronflements forts et constants, accompagnés de pauses d'une période de 10 à 60 secondes et de respirations entrecoupées ou de sons similaires à ceux émis lorsque quelqu'un s'étrangle.

2

Ceci est dû à un relâchement des muscles qui entraine une obstruction répétée des voies respiratoires et la réduction de la concentration d'oxygène dans le sang. C'est pour cela que le patient se réveille à plusieurs reprises pendant la nuit surpris par la sensation de noyade qu'il éprouve.

3

Les symptômes mentionnés antérieurement provoquent une somnolence ou une fatigue excessive pendant la journée. Les patients ont tendance à s'endormir plus facilement à n'importe quel moment, surtout aux heures calmes du jour, et cette somnolence diurne est très dangereuse car elle pourrait mettre en danger la vie du patient dans certaines circonstances comme lorsqu'il conduit.

4

De plus, d'autres signes peuvent vous indiquer si vous avez une apnée du sommeil et si vous devez consulter un spécialiste. Ce sont les suivants :

  • Irritabilité et changements d'état d'esprit.
  • Maux de tête le matin.
  • Problèmes de mémoire ou d'apprentissage et difficulté pour se concentrer.
  • Sécheresse buccale et de gorge au réveil.
  • Réveils fréquents la nuit pour uriner et mouvements brusques du corps pendant le sommeil.
5

Il est préférable de tenir compte que les ronflements ou les pauses occasionnelles dans la respiration sont pathologiques, mais il est important que devant de tels signes vous vous rendiez chez un spécialiste pour détecter toute apnée du sommeil.

Cet article est purement informatif, toutCOMMENT n'a pas les capacités de prescrire de traitement médical ni réaliser de diagnostics. Nous vous invitons à vous rendre chez le médecin si vous présentez des gènes ou un mal-être.

Si vous souhaitez lire plus d'articles semblables à Comment savoir si vous souffrez d'apnée du sommeil, nous vous recommandons de consulter la catégorie Santé et psychologie.

Écrire un commentaire sur Comment savoir si vous souffrez d'apnée du sommeil

Qu'avez-vous pensé de notre article?

Comment savoir si vous souffrez d'apnée du sommeil
Comment savoir si vous souffrez d'apnée du sommeil

Retour en haut