Partager

Comment savoir si on est un sadique sexuel

Par Didier Lacombe. Actualisé: 16 janvier 2017
Comment savoir si on est un sadique sexuel

Le sadisme sexuel est lié au concept de masochisme sexuel. Dans de nombreux cas, le sadique sexuel aura besoin d'une personne masochiste pour pouvoir satisfaire ses fantasmes sexuels.

Le sadisme sexuel se caractérise par la nécessité de générer une souffrance psychologique ou physique chez une personne pour atteindre l'excitation sexuelle. Les pratiques sadiques ont tendance à être de plus en plus violentes au fil du temps et peuvent devenir dangereuses.

Voyons comment savoir si on est un sadique sexuel.

Cela pourrait aussi vous intéresser : Comment savoir si on est narcissique
Étapes à suivre:
1

Durée. Si vous avez eu, pendant au moins 6 mois, des fantasmes sexuels récurrents, des pulsions sexuelles ou des comportements impliquant d'infliger une souffrance psychologique ou physique à une autre personne pour être excité sexuellement, vous pourriez être atteint de ce trouble.

2

Vie quotidienne. Lorsque ces comportements, ces fantasmes et ces pulsions affectent et nuisent à certains domaines de votre vie, comme le travail, la famille ou les liens sociaux, ce trouble est déjà ancré.

Comment savoir si on est un sadique sexuel - Étape 2
3

Fantasmes. Ils tournent autour de l'idée du contrôle total et absolu d'une autre personne, qui est, généralement, terrifiée par ce qui arrive. Ces fantasmes incluent les agressions physiques (coups, torture, strangulation) et la violence psychologique (humiliation, insultes, etc.).

4

Victime. Ces fantasmes sont généralement réalisés avec des gens qui acceptent ces situations (masochistes sexuels), mais, dans d'autres cas, les personnes peuvent ne pas être d'accord avec ces pratiques.

Comment savoir si on est un sadique sexuel - Étape 4
5

Constance. Dans certains cas, ces pratiques sont maintenues au même niveau d'agressivité, sans augmentation de la gravité des blessures infligées. En général, la gravité des actes sadiques augmente au fil du temps. Les blessures infligées peuvent parfois devenir mortelles.

6

Cas extrêmes. Lorsque le sadisme sexuel devient un trouble grave et est associé à un trouble de la personnalité antisociale, il doit être traité au plus vite. En effet, le risque d'infliger une blessure mortelle est alors très élevé.

Article connexe : Qu'est-ce que le BDSM

Cet article est purement informatif, toutCOMMENT n'a pas les capacités de prescrire de traitement médical ni réaliser de diagnostics. Nous vous invitons à vous rendre chez le médecin si vous présentez des gènes ou un mal-être.

Si vous souhaitez lire plus d'articles semblables à Comment savoir si on est un sadique sexuel, nous vous recommandons de consulter la catégorie Santé et psychologie.

Conseils
  • Si vous répondez aux caractéristiques énoncées dans cet article, prenez rendez-vous avec un spécialiste pour que vous puissiez suivre le traitement adapté.

Écrire un commentaire sur Comment savoir si on est un sadique sexuel

Qu'avez-vous pensé de notre article?

Comment savoir si on est un sadique sexuel
1 sur 3
Comment savoir si on est un sadique sexuel

Retour en haut