Partager

Comment reprendre le travail après une dépression

 
Par Valérie . Actualisé: 16 janvier 2017
Comment reprendre le travail après une dépression

Après une dépression, reprendre le travail n’est pas très évident. On perd confiance en soi et on se pose des questions: puis-je travailler efficacement ? Serai-je capable de supporter à nouveau le rythme de travail ? Mes collègues vont-ils me comprendre ? Tant de questions qui font angoisser. Dans telle situation, les conseils de ToutComment.com peuvent vous être utile pour reprendre le travail après une dépression.

Cela pourrait aussi vous intéresser : Comment vaincre la dépression sans médicaments
Étapes à suivre:
1

Tout d’abord, pour faciliter votre retour au travail, il est vivement recommandé de garder le contact avec vos collègues pendant la période de récupération. Une petite visite de leur part, des coups de fil ou encore des petits mots réconfortants sont essentiels pour vous aider à remonter la pente. De cette manière, vous serez sûr de compter sur leur soutien à votre retour.

2

Vous devez aussi vous faire accompagner par un médecin-conseil qui vous encadrera tout au long du processus de réintégration au travail. N’oubliez pas qu’après une dépression, il se peut que vous soyez encore fragile face au rythme de travail. Le médecin-conseil vous donnera donc son soutien pour que vous pouviez y faire face et pour éviter une rechute.

3

La reprise s’avère difficile après un arrêt de travail surtout après une dépression. C'est comme si vous vous présentiez pour la première fois au travail. En effet, après plusieurs mois d’arrêt maladie, vous perdez confiance, vous pensez ne pas être à la hauteur des tâches confiées, de ne pas retrouver votre rythme habituel et de perdre votre vitesse durant le travail. Ainsi, la réinsertion se fait progressivement grâce à un encadrement particulier.

Elle commence par des tâches simples pendant plusieurs jours pour que vous repreniez vos habitudes. Au fil du temps, l’employeur peut augmenter petit à petit vos responsabilités selon votre état de santé. Cela demande une certaine tolérance de la part de votre employeur, car il y a toujours un risque de rechute même si vous êtes guéri.

4

Du côté de l’employeur, comme l’objectif est de retrouver un collaborateur apte à travailler physiquement et mentalement après une dépression, il doit être conscient de l’état de santé de ses employés. Il faut épargner les employés en convalescence en établissant un objectif faisable pour qu’ils ne soient pas trop stressés ou trop fatigués. Il faut les aider à s’intégrer dans l’équipe d’une manière souple. Aussi, ils méritent une attention particulière en leur accordant plusieurs temps de pause ou en limitant leur temps de travail. Cela ne veut pas dire qu’on les isole totalement comme des travailleurs inaptes. Le but est d’apporter une condition de travail agréable en vue d’une intégration rapide et efficace.

Cet article est purement informatif, toutCOMMENT n'a pas les capacités de prescrire de traitement médical ni réaliser de diagnostics. Nous vous invitons à vous rendre chez le médecin si vous présentez des gènes ou un mal-être.

Si vous souhaitez lire plus d'articles semblables à Comment reprendre le travail après une dépression, nous vous recommandons de consulter la catégorie Santé et psychologie.

Écrire un commentaire sur Comment reprendre le travail après une dépression

Qu'avez-vous pensé de notre article?

Comment reprendre le travail après une dépression
Comment reprendre le travail après une dépression

Retour en haut