Partager

Comment reconnaître une personne hypocondriaque

Par Didier Lacombe. Actualisé: 16 janvier 2017
Comment reconnaître une personne hypocondriaque

Les personnes qui souffrent d'hypocondrie sont persuadés d'avoir une maladie et, en général, une maladie grave. Elles interprètent des symptômes qu'elles ressentent, comme des signaux d'un mal majeur. Lorsque ces personnes consultent un médecin, celui-ci, d'après des tests physiques et des examens suivis, ne trouve aucun signe de maladie, sinon un trouble mental et hypocondriaque. L'hypocondrie est quelque chose d'assez fréquent dans notre société actuelle et il suffit de demander autour de soi pour trouver quelqu'un qui en souffre. C'est pourquoi nous considérons qu'il est important d'expliquer comment reconnaître une personne hypocondriaque.

Cela pourrait aussi vous intéresser : Comment soigner une personne hypocondriaque
Étapes à suivre:
1

Préoccupation et peur. La personne qui souffre d'hypocondrie a une préoccupation excessive et une peur profonde de souffrir d'une maladie. Pour elle tout symptôme est la preuve irréfutable d'une maladie physique. Cependant, après avoir consulté un médecin, on constate qu'elles ne souffrent d'aucune maladie. Malgré ces examens, la préoccupation persiste.

2

Symptômes. Les personnes hypocondriaques ressentent une série de préoccupations, parmi lesquelles beaucoup sont liées à l'augmentation du rythme cardiaque, à des suées excessives, à une toux et à des blessures de moindre importance. Mais il est aussi courant d'entendre la personne décrire des symptômes assez confus et subjectifs tels qu'une douleur dans les veines ou une fatigue du coeur.

3

Maladies. La préoccupation que ressent la personne est telle qu'elle essaie de chercher une réponse dans dans la maladie. Elle est convaincue que ce qui lui arrive est réel et qu'il y a une explication médicale, c'est pourquoi elle passe la plupart de son temps à essayer de trouver la cause de sa maladie et de sa gravité. Sa vie tourne progressivement autour de cette peur de la maladie.

4

Vie quotidienne. Cette situation provoque une détérioration de la vie sociale, professionnelle et familiale. Il est courant qu'elle prenne pour cela des congés maladie. Peu à peu, la personne s'isole dans son sentiment de maladie, ce qui la conduit à un isolement social. Avec le temps, ces personnes ont même tendance à abandonner toute activité sociale : sport, hobbies etc.

5

En général, l'hypocondrie commence à l'âge adulte. Pour pouvoir déterminer qu'effectivement, il s'agit d'hypocondrie, la personne doit présenter les caractéristiques mentionnées ci-dessus environ 6 mois de suite. Le rythme de l'hypocondrie est en général chronique, si bien qu'il y a des périodes moins intenses. Les cas où les personnes se rétablissent totalement sont rares.

Cet article est purement informatif, toutCOMMENT n'a pas les capacités de prescrire de traitement médical ni réaliser de diagnostics. Nous vous invitons à vous rendre chez le médecin si vous présentez des gènes ou un mal-être.

Si vous souhaitez lire plus d'articles semblables à Comment reconnaître une personne hypocondriaque, nous vous recommandons de consulter la catégorie Santé et psychologie.

Conseils
  • Si vous croyez que quelqu'un souffre d'hypocondrie, incitez-le à voir un spécialiste.

Écrire un commentaire sur Comment reconnaître une personne hypocondriaque

Qu'avez-vous pensé de notre article?

Comment reconnaître une personne hypocondriaque
Comment reconnaître une personne hypocondriaque

Retour en haut