Partager

Comment reconnaître le trouble de schizophrénie dysthymique

Par Didier Lacombe. Actualisé: 16 janvier 2017
Comment reconnaître le trouble de schizophrénie dysthymique

La schizophrénie dysthymique est une maladie qui se caractérise par la présence de symptômes caractéristiques de la psychose et par des altérations dans l'état d'esprit. Généralement, ce trouble débute à l'âge adulte, même s'il peut aussi apparaître à l'adolescence. Il existe plusieurs traitements pour ce type de trouble. En fonction de l'état de santé, la consommation de médicaments antipsychotiques, anxiolytiques ou antidépresseurs, est, entre autres, conseillée. La psychothérapie peut aussi accompagner le traitement médical. Voyons comment reconnaître le trouble de schizophrénie dysthymique ?

Cela pourrait aussi vous intéresser : Comment reconnaître un trouble dysthymique
Étapes à suivre:
1

Symptômes. Pendant une période continue de temps, la personne éprouve certains symptômes psychotiques avec l'apparition conjointe d'un épisode dépressif majeur, épisode mixte ou épisode maniaque. Avec soi même, pendant la période durant laquelle dure le trouble, la personne a éprouvé pendant 2 semaines au moins, des idées délirantes et des hallucinations, en l'absence de symptômes affectifs importants.

2

Symptômes psychotiques. Pendant au moins un mois, la personne a éprouvé quelques-uns des symptômes suivants: idées délirantes (généralement, il s'agit de délires paranoïdes), des hallucinations (qui sont fréquemment auditives), un langage désorganisé (le langage est incohérent), un comportement désorganisé. Il y a une détérioration de l'aperçu de la réalité qui affecte la personne sur plusieurs aspects.

3

Symptômes affectifs. Pendant la période durant laquelle dure le trouble de schizophrénie dysthymique, un épisode dépressif majeur, un épisode maniaque ou un épisode mixte ont eu lieu. Dans le cas de l'épisode dépressif majeur, il doit durer au moins pendant 2 semaines, en ce qui concerne l'épisode mixte et maniaque, sa durée doit être d'au moins 1 semaine.

4

Début et durée. Ce trouble a l'habitude de débuter à l'âge adulte et a tendance à durer pendant au moins 6 mois. Les symptômes psychotiques se présentent habituellement pendant les premiers 2 mois. Les 3 mois suivants, les symptômes affectifs se conjuguent avec les symptômes psychotiques, pour qu'enfin, dans le dernier mois uniquement, les symptômes psychotiques se présentent à nouveau.

5

Sous-types. Dans le trouble de schizophrénie dysthymique, on peut distinguer deux sous-types qui se déterminent en fonction du trouble affectif qui prédomine. De cette manière, il existe le type bipolaire, qui est celui d'un épisode maniaque ou mixte ; ou le type dépressif, qui est celui d'un trouble d'état d'esprit qui se présente et qui correspond à un épisode dépressif majeur.

6

Vie quotidienne. La personne qui traverse un trouble de schizophrénie dysthymique éprouve une détérioration de sa vie professionnelle, sociale et familiale. Il est assez courant que la personne commence progressivement à avoir des difficultés pour prendre soin d'elle-même. Elle commence à s'isoler et le rendement au travail diminue. Il est aussi important d'éclaircir les choses pour voir s'il existe une augmentation du risque de suicide.

7

Traitement. Tout d'abord, il convient de dire qu'il est très important de consulter un médecin spécialiste pour un diagnostic approprié. Généralement, le traitement implique la consommation de certains médicaments pour traiter les symptômes, comme le sont : les antipsychotiques, les antidépresseurs, les anxiolytiques, entre autres. En même temps, la psychothérapie qui accompagnera et complétera la consommation de ces médicaments est conseillée.

Cet article est purement informatif, toutCOMMENT n'a pas les capacités de prescrire de traitement médical ni réaliser de diagnostics. Nous vous invitons à vous rendre chez le médecin si vous présentez des gènes ou un mal-être.

Si vous souhaitez lire plus d'articles semblables à Comment reconnaître le trouble de schizophrénie dysthymique, nous vous recommandons de consulter la catégorie Santé et psychologie.

Conseils
  • Si vous croyez que quelqu'un souffre de symptômes du trouble de schizophrénie dysthymique, consultez un spécialiste.

Écrire un commentaire sur Comment reconnaître le trouble de schizophrénie dysthymique

Qu'avez-vous pensé de notre article?

Comment reconnaître le trouble de schizophrénie dysthymique
Comment reconnaître le trouble de schizophrénie dysthymique

Retour en haut