Partager

Comment reconnaître la maltraitance psychologique

Par Didier Lacombe. Actualisé: 16 janvier 2017
Comment reconnaître la maltraitance psychologique

La maltraitance psychologique est une attitude d'agression verbale, de dégradation et de mépris continue et renouvelée. En général, ce type de maltraitance est plus courant chez les femmes que chez les hommes et peut avoir lieu dans toutes les sphères de la vie, au travail, à la maison ou sur le lieu d'études. Contrairement à la maltraitance physique, ce type de maltraitance ne laisse pas de marques visibles sur le corps, mais affecte différemment car il touche à la santé mentale de la personne. Ici, nous vous indiquons comment reconnaître la maltraitance psychologique.

Cela pourrait aussi vous intéresser : Comment reconnaître un comportement autodestructeur
Étapes à suivre:
1

Insultes et cris. La personne qui maltraite psychologiquement traite souvent sa victime avec mépris : elle méprise ses capacités et la ridiculise. Le plus grave dans cette situation est que la plupart du temps la victime arrive à se convaincre que c'est la vérité et crois que la situation est de sa faute.

2

Jalousie excessive. La victime est un objet en sa possession, qu'elle contrôle et domine. Elle peut même en arriver à décider comment l'autre doit s'habiller et se préparer pour chaque occasion.

3

Isolement. Celui qui exerce une maltraitance psychologique limite souvent le temps de contact de la victime avec sa famille et ses amis. Il fait des commentaires méprisants sur ses relations et en vient même à insulter les êtres qui lui sont chers.

4

Menaces. La personne qui maltraite menace en permanence sa victime de l'abandonner et d'en arriver à la violence physique. Souvent, il est violent contre les objets qui se trouvent à sa portée pour l'intimider.

5

Persécution. Il est courant que la personne qui maltraite psychologiquement épie et contrôle tous les faits et gestes de la personne maltraitée. Il peut en arriver à la suivre, lire son courrier, fouiller son téléphone mobile, entre autres choses.

6

Pression émotionnelle et sexuelle. La personne qui maltraite fait culpabiliser sa victime pour atteindre ses objectifs. Ainsi, la personne maltraitée reçoit des pressions pour avoir des relations sexuelles et y cède par peur de représailles.

7

Contraintes économiques et de travail. La personne qui maltraite contrôle souvent l'économie du foyer, empêchant ainsi l'autre d'avoir accès à tout type d'indépendance. En même temps, elle dévalorise constamment les capacités de travail de la victime en lui mettant une pression pour qu'elle ne progresse pas professionnellement.

Cet article est purement informatif, toutCOMMENT n'a pas les capacités de prescrire de traitement médical ni réaliser de diagnostics. Nous vous invitons à vous rendre chez le médecin si vous présentez des gènes ou un mal-être.

Si vous souhaitez lire plus d'articles semblables à Comment reconnaître la maltraitance psychologique, nous vous recommandons de consulter la catégorie Santé et psychologie.

Conseils
  • Si vous êtes victime de maltraitance psychologique, allez dans un centre d'aide, le changement dépend de vous.

Écrire un commentaire sur Comment reconnaître la maltraitance psychologique

Qu'avez-vous pensé de notre article?

Comment reconnaître la maltraitance psychologique
Comment reconnaître la maltraitance psychologique

Retour en haut