Partager

Comment identifier le trouble de la personnalité limite

Par Didier Lacombe. Actualisé: 16 janvier 2017
Comment identifier le trouble de la personnalité limite

Le trouble de la personnalité limite se caractérise par l'instabilité des relations interpersonnelles. Les personnes qui souffrent de ce trouble présentent une grande impulsivité, qui peut être potentiellement dangereuse tant pour eux-mêmes que pour les personnes qui les entourent. Comme tous les troubles de la personnalité, il commence à l'âge adulte et se développe dans plusieurs contextes socioculturels. Ce trouble est jusqu'à 5 fois plus fréquent dans les familles de personnes qui en souffrent que dans le reste de la population globale. Voyons comment identifier le trouble limite de la personnalité.

Étapes à suivre:
1

Peur de l'abandon. Cette peur peut être réelle ou imaginée, et se présente avec une telle force que les personnes qui souffrent du trouble de la personnalité limite peuvent y répondre avec colère. Un écart temporel, pour elles, est considéré et ressenti comme un abandon. Elles sont très sensibles à l'environnement et considèrent qu'être abandonnés est égal à être de mauvaises personnes. Cette peur de l'abandon est liée à la difficulté d'être seules.

2

Relations interpersonnelles. En raison de cette peur d'être seul, les relations se caractérisent par l'intensité et l'instabilité. Elles passent d'aimer quelqu'un et de l'idéaliser à le détester et le dégrader. Elles sont susceptibles avec les opinions et attitudes des autres personnes, mais lorsqu'elles sentent que les autres les ont déçu, elles sont vite sur la défensive.

3

Image de soi. L'instabilité qu'elles éprouvent avec leur image est tellement forte qu'elles changent constamment de façon de penser, de valeurs et d'aspirations. Dans certains cas, se présentent des changements de l'identité sexuelle, du type d'amitiés, de projets de futur, etc.

4

Impulsivité. Cela se reflète sur des conduites telles que les paris, les abus de substances, les dépenses d'argent de façon irresponsable, entre autres. Ceux qui souffrent de ce trouble ont aussi l'habitude d'avoir des conduites suicidaires, avec tentatives et menaces. Ces comportements sont la conséquence de la peur d'être abandonnés ou de la crainte d'assumer plus de responsabilités.

5

État d'esprit dysphorique. Les situations où l'état d'esprit est optimal sont rares. Elles ont souvent des périodes de colère, d'angoisse, d'anxiété, surtout en réaction à certaines situations interpersonnelles qui sont vécues comme stressantes. Ce sont des personnes qui s'ennuient facilement de la routine.

6

Colère. Elles ont des difficultés à contrôler leur colère. Face à des situations qu'elles considèrent synonyme d'abandon ou de refus, elles répondent avec une réaction disproportionnée de colère. Après ces épisodes de colère, elles ressentent de la culpabilité pour leur conduite, ce qui favorise et stimule leur idée qu'elles sont de mauvaises personnes.

7

Histoires familiales. Parmi les causes pour lesquelles les personnes souffrent de trouble de la personnalité limite, se trouvent des mauvais traitements physiques et sexuels, un manque d'amour dans l'enfance, une perte prématurée de l'éducateur ou un écart parental.

Cet article est purement informatif, toutCOMMENT n'a pas les capacités de prescrire de traitement médical ni réaliser de diagnostics. Nous vous invitons à vous rendre chez le médecin si vous présentez des gènes ou un mal-être.

Si vous souhaitez lire plus d'articles semblables à Comment identifier le trouble de la personnalité limite, nous vous recommandons de consulter la catégorie Santé et psychologie.

Écrire un commentaire sur Comment identifier le trouble de la personnalité limite

Qu'avez-vous pensé de notre article?

Comment identifier le trouble de la personnalité limite
Comment identifier le trouble de la personnalité limite

Retour en haut