Partager

Comment identifier le trouble de conversion hystérique

 
Par Didier Lacombe. Actualisé: 16 janvier 2017
Comment identifier le trouble de conversion hystérique

Définition du trouble de conversion : anciennement connu sous le nom d'hystérie de conversion, ilest caractérisé par une série de symptômes qui affectent les fonctions motrices ou sensorielles. Ces troubles se déclenchent en l'absence d'un trouble neurologique ou d'une maladie qui les explique.

Cette condition est appelée trouble de conversion car la personne convertit un trouble psychologique en un symptôme physique. Ce trouble se développe habituellement à la fin de l'adolescence et dans les premières années de l'âge adulte.

Dans la plupart des cas, son apparition est soudaine et il est important de préciser qu'aucun des symptômes dont la personne souffre ne sont simulés ou inventés. De plus, les examens médicaux ne peuvent pas expliquer ces symptômes physiques.

Dans la suite de l'article, nous vous expliquons comment identifier le trouble de conversion hystérique.

Cela pourrait aussi vous intéresser : Comment identifier la dyslalie
Étapes à suivre:
1

Conversion. Les symptômes qui se manifestent chez la personne ne sont pas simulés ou inventés. De plus, les examens médicaux ne permettent pas d'identifier une quelconque maladie. La personne souffre effectivement de symptômes, mais ils ont une origine psychologique et se manifestent physiquement.

2

Les symptômes moteurs. En ce qui concerne les symptômes moteurs, la personne éprouve des problèmes de coordination et d'équilibre, de paralysie ou d'une faiblesse dans un ou plusieurs membres. Il est également fréquent que la personne souffre d'aphonie, de difficulté à déglutir, d'une sensation de boule dans la gorge et de rétention urinaire.

Comment identifier le trouble de conversion hystérique - Étape 2
3

Les symptômes sensoriels. Quant aux symptômes sensoriels, la personne manifeste souvent une perte de sensibilité tactile. Dans de nombreux cas, elle ne ressent pas la douleur, par exemple lorsqu'on la pique avec une aiguille. Il est fréquent que la personne souffre de cécité, de surdité et d'hallucinations. La personne peut également souffrir de crises de nerfs ou de convulsions.

4

Observation. Dans de nombreux cas, l'observation du comportement de la personne peut permettre de vérifier qu'il s'agit effectivement d'une maladie neurologique et non physique. Ainsi, si la personne dit qu'elle est incapable de bouger la jambe, en l'observant attentivement, elle bougera la jambe lorsqu'elle s'habille ou lorsqu'elle se lève.

Comment identifier le trouble de conversion hystérique - Étape 4
5

Apparition du trouble. Ce trouble survient généralement lors des dernières années de l'adolescence et dans les premières années de l'âge adulte. Son apparition est généralement soudaine (bien qu'il existe également des cas où le trouble apparaît progressivement). En général, cette condition dure quelques jours. Elle peut toutefois durer quelques semaines.

6

Vie quotidienne. La personne atteinte du trouble de conversion, fait face à une détérioration dans divers aspects de sa vie, notamment dans sa vie professionnelle, sociale et familiale. Il est très important de consulter un médecin spécialiste pour qu'il pose le bon diagnostic et pour qu'il puisse écarter les autres troubles neurologiques ou d'autres pathologies.

Cet article est purement informatif, toutCOMMENT n'a pas les capacités de prescrire de traitement médical ni réaliser de diagnostics. Nous vous invitons à vous rendre chez le médecin si vous présentez des gènes ou un mal-être.

Si vous souhaitez lire plus d'articles semblables à Comment identifier le trouble de conversion hystérique, nous vous recommandons de consulter la catégorie Santé et psychologie.

Conseils
  • Si vous pensez qu'un proche souffre d'un trouble de conversion, renseignez-vous auprès d'un spécialiste.

Écrire un commentaire sur Comment identifier le trouble de conversion hystérique

Qu'avez-vous pensé de notre article?

Comment identifier le trouble de conversion hystérique
1 sur 3
Comment identifier le trouble de conversion hystérique

Retour en haut