Partager
Partager sur :

Comment gérer la paralysie du sommeil

Pas à pas
 
Comment gérer la paralysie du sommeil

Vous souffrez de paralysie du sommeil ? Lorsque vous vous endormez, vous perdez connaissance : vous entrez dans une phase de sommeil et peu de temps après, votre cerveau libère des substances chimiques qui immobilisent et paralysent votre corps, ce qui explique pourquoi vous pouvez être en train de rêver mais être en réalité complètement immobile dans votre lit. Lorsque les heures de sommeil sont passées, vous arrêtez de rêver, vous commencez à retrouver la mobilité et vous vous réveillez peu après.

Lorsque vous souffrez de paralysie du sommeil, ce processus est troublé et le cerveau continue à produire les substances chimiques qui vous paralysent alors que vous n'êtes pas endormi-e. Cette situation peut être angoissante et stressante pour la personne qui l'expérimente, c'est pourquoi cet article de toutCOMMENT vous explique comment gérer la paralysie de sommeil pour savoir ce que vous pouvez faire pour vivre ce moment sereinement.

Cela pourrait aussi vous intéresser : Comment traiter la paralysie du sommeil
Étapes à suivre:
1

La paralysie du sommeil peut apparaître pour plusieurs raisons liées aux troubles du sommeil, comme par exemple la narcolepsie. Cependant, cette situation courante peut être due à certains facteurs externes qui affectent les heures de sommeil (la caféine, le stress, etc.). Il existe donc des personnes ayant déjà subi cette paralysie par le passé mais uniquement de manière ponctuelle.

Il est très facile de savoir si vous souffrez de paralysie du sommeil, puisque le symptôme le plus évident est la sensation de vous réveiller sans pouvoir bouger votre corps. C'est pendant la période rêve-veille ou vice versa que se produit ce trouble angoissant qui vous empêche de bouger votre corps et de communiquer avec l'extérieur, produisant ainsi une sensation terrifiante et stressante. Ces épisodes, durant de quelques secondes à quelques minutes, peuvent disparaître suite à une stimulation extérieure (quelqu'un qui vous touche, un bruit fort, etc.).

Mais les causes exactes de cette situation ne sont toujours pas connues. Si certaines personnes ont des troubles du sommeil ou des troubles mentaux, d'autres ne souffrent d'aucun de ces problèmes et expérimentent malgré tout cette pathologie de manière ponctuelle.

2

Ce phénomène se présentant de façon sporadique chez des personnes saines, il n'existe actuellement aucun traitement spécifique bien que les médecins puissent vous conseiller quelques règles de vie saines qui vous aideront à éviter l'apparition de ces signes très embêtants. Ce toutComment vous explique précisément comment traiter la paralysie du sommeil.

Il est important de savoir comment gérer la paralysie du sommeil, c'est-à-dire, ce que vous devez faire lorsque vous êtes dans cette situation. Au niveau médical, aucun fait scientifique n'indique ce qu'il faut faire, mais les personnes qui subissent ce phénomène conseillent les points suivants :

  • Essayez de bouger une partie de votre corps : concentrez-vous fixement sur un doigt, les mains, une cheville, etc. Si vous y arrivez, vous réussirez à réveiller votre corps et pourrez sortir de cette paralysie.
  • Constatez le mouvement de vos yeux : vous pouvez toujours les ouvrir ou les fermer, vous pouvez donc essayer de les ouvrir ou de les bouger rapidement pour réveiller votre corps.
  • Concentrez-vous sur votre respiration : le sentiment de paralysie vous donnera l'impression d'étouffer, ce qui augmentera votre anxiété, mais il est important de vous relaxer et de vous calmer. En vous concentrant sur votre respiration, vous réussirez à reprendre le contrôle de votre corps.
3

Même si ce problème ne peut être traité, vous pouvez adopter des habitudes saines au quotidien qui vous permettront de réduire votre anxiété et de trouver un sommeil beaucoup plus profond. Il est également possible qu'un facteur déclencheur soit à l'origine de cette situation (médicaments, café, etc.). Vous devez donc apprendre à identifier ces facteurs pour ne plus les prendre avant de dormir.

Ainsi, parmi les conseils que nous pouvons vous donner dans toutComment pour gérer la paralysie du sommeil, voici les plus importants :

  • Dormez 8 heures par jour : une des causes possibles de cette pathologie, actuellement étudiée, est que la personne entre dans la phase du sommeil paradoxal trop vite, ce qui se produit lorsqu'elle ne se repose pas suffisamment. Il est donc important de dormir 8 heures par jour pour pouvoir régénérer vos fonctions vitales.
  • Ne dormez pas sur le dos : 60 % des personnes concernées ont vécu le phénomène lorsqu'elles dormaient sur le dos. Vous pouvez changer cette habitude en dormant sur le côté dès que vous le pouvez et, si vous avez du mal, placez derrière vous une balle de tennis qui vous empêchera d'être dans une position confortable en dormant sur le dos.
  • Faites de l'exercice : il est important de dépenser l'excès d'énergie apportée par les aliments que vous accumulez dans le corps, vous serez ainsi plus fatigué-e et les heures de sommeil seront plus réparatrices.
  • Dites au revoir au stress : l'anxiété interrompt les cycles normaux du sommeil, vous devez donc adopter une vie moins stressante en passant du temps à lire, à écouter de la musique tranquille, à vous faire des massages ou à méditer. Ce toutComment vous donne plus d'idées pour savoir comment combattre le stress.
  • Évitez la caféine en fin d'après-midi : nous vous conseillons de ne pas prendre de caféine ni de stimulants pendant les 5 heures avant de vous mettre au lit, cela pourrait altérer votre sommeil.

Cet article est purement informatif, toutCOMMENT n'a pas les capacités de prescrire de traitement médical ni réaliser de diagnostics. Nous vous invitons à vous rendre chez le médecin si vous présentez des gènes ou un mal-être.

Si vous souhaitez lire plus d'articles semblables à Comment gérer la paralysie du sommeil, nous vous recommandons notre catégorie Santé et psychologie.

Commentaires (0)

Écrire un commentaire sur Comment gérer la paralysie du sommeil

Que vous a semblé cet article ?

Comment gérer la paralysie du sommeil
1 sur 4
Comment gérer la paralysie du sommeil