Partager

Comment faire un don d'organes

Par Marielle Monrolin. Actualisé: 16 janvier 2017
Comment faire un don d'organes
Image: rtl.be

De plus en plus de gens se trouvent sur les listes d'attente de dons d'organes et beaucoup d'entre eux décèdent faute d'en recevoir un nouveau. C'est pourquoi, il est important que de plus en plus de gens deviennent donneurs. Il est important que vous preniez une décision et que vous en parliez à vos proches. ToutComment.com est là pour vous aider à comprendre comment faire un don d'organes.

Cela pourrait aussi vous intéresser : Comment faire baisser la ferritine dans le sang

Qui peut donner ?

En ce qui concerne le don d'organes, il n'y a pas de restriction d'âge. Votre état de santé n'est pas non plus un obstacle. En effet, il n'y a pas de conditions particulières de santé à remplir pour pouvoir devenir donneur d'organes et ce, même si vous suivez un traitement médical ou que vous avez des antécédents familiaux lourds.

Toutes les personnes étant en état de mort cérébral sont également considérées comme des donneurs potentiels d'organes.

Le critère principal pour pouvoir faire un don est la qualité des organes qui sont potentiellement prélevés.

Comment devenir donneur d'organes ?

Si vous voulez indiquer que vous souhaitez devenir donneur d'organes, vous pouvez faire une demande de carte de donneur en remplissant un formulaire sur le site de France ADOT (Fédération des Associations pour le Don d'Organes et de Tissus Humains). Cette carte vous permettra de faire connaître votre volonté de donner des organes, mais elle n'a malheureusement aucune valeur légale et ne suffit pas.

Le moyen le plus sûr de faire connaître votre volonté est de discuter de ce sujet avec vos proches. Ce sont eux qui seront interrogés par l'équipe médical. Pour les mineurs, le consentements des parents est obligatoire.

Comment faire un don d'organes - Comment devenir donneur d'organes ?
Image: matthiasmuratore.fr

Qu'est-ce que le consentement présumé ?

En France, la loi considère par défaut que tout le monde est donneur. Vous êtes alors donneur potentiel, à moins que vous ne vous soyez enregistré sur le registre national des refus.

Dans les faits, avant chaque prélèvement d'organes, l'équipe médical consulte le registre des refus. Si votre nom n'y figure pas, ils interrogent alors vos proches. Cela leur permet de s'assurer que vous n'avez pas manifesté d'opposition au don d'organes ou que vous avez donné votre accord.

Comment faire un don d'organes - Qu'est-ce que le consentement présumé ?
Image: parismatch.com

Êtes-vous forcément prélevé ?

Non. Le don d'organes n'est possible que dans très peu de cas. Il faut que le donneur potentiel soit décédé dans des conditions bien particulières, comme un traumatisme crânien ou encore un accident cardiovasculaire. Cela représente malheureusement moins d'1 % des cas.

Les dons d'organes sont, de ce fait, très rares. C'est pourquoi il est important de pouvoir saisir chaque opportunité.

Faire un don d'organe de votre vivant.

Les dons d'organes par des personnes vivantes représentaient environ 8 % des dons en 2013. Ils concernent le plus souvent l'un des deux reins.

Pour pouvoir donner un organe de votre vivant, vous devez avoir un lien avec le receveur :

  • soit un lien familial ;
  • soit un lien affectif très fort et stable.

Ce type de don est très encadré car il est important de vérifier que le donneur est au courant des enjeux et des risques de ces dons.

Cet article est purement informatif, toutCOMMENT n'a pas les capacités de prescrire de traitement médical ni réaliser de diagnostics. Nous vous invitons à vous rendre chez le médecin si vous présentez des gènes ou un mal-être.

Si vous souhaitez lire plus d'articles semblables à Comment faire un don d'organes, nous vous recommandons de consulter la catégorie Maladies et effets secondaires.

Écrire un commentaire sur Comment faire un don d'organes

Qu'avez-vous pensé de notre article?

Comment faire un don d'organes
Image: rtl.be
Image: matthiasmuratore.fr
Image: parismatch.com
1 sur 3
Comment faire un don d'organes

Retour en haut