Partager

Comment donner ses plaquettes sanguines

Par Marie Penel. Actualisé: 17 mai 2019
Comment donner ses plaquettes sanguines

Les plaquettes, petites cellules contenues dans le sang, jouent un rôle très important dans la coagulation. Un taux de plaquettes plutôt bas peut conduire à une augmentation des risques d’hémorragie. Pour contrer ce manque, il est parfois nécessaire de faire une transfusion car il n’existe pas encore de produits synthétiques les remplaçant. Il faut donc faire appel à des donneurs. C’est pourquoi Toutcomment vous explique comment donner ses plaquettes sanguines.

Cela pourrait aussi vous intéresser : Que faire si mon taux de plaquettes sanguines est bas

Pourquoi donner ses plaquettes.

Lors de certaines maladies, comme la leucémie, ou à cause de certains traitements (chimio ou radiothérapie), les plaquettes ne sont plus correctement produites par la moelle osseuse. Une transfusion de plaquettes reste parfois le seul moyen. Un don couvre les besoins d’un malade. Malheureusement, les plaquettes ne se conservent que 5 jours. LÉtablissement Français du Sang, ou EFS, a donc besoin de nombreux dons, et ce, régulièrement.

Différence avec un don de sang total.

Lors d’un don de sang total, tous les composants sont récupérés. Une poche de 500 mL contient donc le plasma sanguin, les globules blancs et rouges et les plaquettes. Lors d’un don de plaquettes, le sang est filtré pour ne recueillir que le plasma et les plaquettes. Pour information, un don de 650 mL contient 6 fois plus de plaquettes qu’un don de sang classique.

Déroulement d’un don de plaquette.

Il s’agit de la même procédure que pour un don de sang total, seul le prélèvement en lui-même est différent. À votre arrivée sur le site du don, vous serez invité à monter un dossier et remplir un questionnaire. Un médecin vous examinera pour être sûr que vous êtes apte à donner vos plaquettes. Une fois que le médecin a donné son accord, vous serez relié à une machine, appelée séparateur, qui prélèvera vos plaquettes ainsi que du plasma, et qui vous restituera le reste du sang. Attention un don de plaquettes dure environ 90 minutes. À la fin, vous serez invité à prendre une collation et à vous reposer.

Conditions et contre-indications.

Pour faire un don, vous devez avoir entre 18 et 65 ans et peser au minimum 50 kg. Il vous est possible de faire jusqu’à 12 dons par an en respectant un intervalle de 4 semaines entre chaque don. Les personnes souffrant de certaines maladies cardiovasculaires, d’asthme ou de diabète ne peuvent pas faire de dons. Il existe également des contre-indications temporaires comme la grossesse, les voyages ou encore les soins dentaires.

Où donner.

Pour faire un don de plaquettes, rendez-vous dans l’un des 151 sites fixes de l’EFS ou lors des collectes mobiles organisées (40 000).

Renseignements et conseils

Pour plus de renseignements, le site de l’EFS peut répondre à certaines de vos questions. Vous pouvez également en parler à votre médecin traitant ou vous renseigner aux centres de dons.

Cet article est purement informatif, toutCOMMENT n'a pas les capacités de prescrire de traitement médical ni réaliser de diagnostics. Nous vous invitons à vous rendre chez le médecin si vous présentez des gènes ou un mal-être.

Si vous souhaitez lire plus d'articles semblables à Comment donner ses plaquettes sanguines, nous vous recommandons de consulter la catégorie Maladies et effets secondaires.

Écrire un commentaire sur Comment donner ses plaquettes sanguines

Qu'avez-vous pensé de notre article?
1 commentaire
omar
ma mère saigne beaucoup du narine gauche de quoi s"agit il. et s"il ya un manque de plaquettes avec un taux de 85000 umm

Comment donner ses plaquettes sanguines
Comment donner ses plaquettes sanguines

Retour en haut