Partager

Comment combattre l'asthénie printanière

Par Didier Lacombe. Actualisé: 16 janvier 2017
Comment combattre l'asthénie printanière

Avec l'arrivée du printemps certains souffrent d'anesthésie, une maladie qui présente divers symptômes : fatigue, somnolence et apathie générale. Bien que cette condition soit temporaire et qu'il n'existe aucun traitement spécifique, on peut prendre des mesures pour diminuer les symptômes et soulager les douleurs.

Voyons ici comment traiter l'asthénie printanière.

Cela pourrait aussi vous intéresser : Effet du changement de saison sur la santé
Étapes à suivre:
1

Certains pensent que l'asthénie printanière surgit en raison d'une réaction du corps devant les changements de lumière et de température, et qu'elle se manifeste par des symptômes comme la fatigue, l'apathie, la mollesse à l'heure de réaliser des tâches quotidiennes, l'irritabilité, la somnolence, la manque d'appétit et de désir sexuel et un malaise général.

Article recommandé : Quels sont les symptômes de l'asthénie printanière

2

Ces symptômes peuvent durer quelques jours ou semaines, jusqu'à ce que votre corps s'accoutume et revienne à son rythme normal, mais s'ils se prolongent trop longtemps il est nécessaire de consulter un spécialiste afin de déterminer s'il s'agit d'une autre maladie

Comment combattre l'asthénie printanière - Étape 2
3

Une clef importante pour combattre l'asthénie printanière est de dormir le temps dont votre corps a normalement besoin. Evitez pendant les premières semaines de la saison de trop sortir le soir, parce que ceci vous fera ressentir davantage la fatigue et avec plus de force

4

Les exercices de relaxation, comme le yoga et le pilates peuvent aider votre corps à mieux gérer le changement climatique de saison, et vous pouvez aussi pratiquer une activité cardiovasculaire qui vous aidera à mieux dormir et à évacuer le stress

Comment combattre l'asthénie printanière - Étape 4
5

Une bonne façon de ne pas sentir autant la fatigue est de consommer des aliments qui vous fournissent de l'énergie comme par exemple les fruits secs, les légumes secs, les bananes, et ceux qui contiennent des fibres et du fer comme les céréales intégrales et la viande maigre

6

Augmentez votre consommation d'oméga 3 présent dans des poissons comme le saumon et la truite, et en même temps diminuez la consommation de graisses saturées, fritures et aliments qui n'apportent pas de bienfaits à votre organisme, comme les viennoiseries, beignets et autres sucreries

Comment combattre l'asthénie printanière - Étape 6
7

Evitez les boissons qui stimulent ou excitent trop les sens comme les boissons énergisantes, parce que loin de vous donner une plus grande vitalité ils peuvent influencer négativement votre organisme en l'empêchant de trouver le sommeil

8

Des plantes comme le gingembre ou le ginseng sont d'une grande utilité pour améliorer votre état d'esprit et vous apporter de la vitalité. Une autre bonne technique est de faire des promenades et des sorties qui vous mettent de bonne humeur, allez dehors, profitez de votre ville et du bon climat, respirez de l'air pur et ne amusez-vous, vous verrez qu'en peu de jours vous vous sentirez mieux

Cet article est purement informatif, toutCOMMENT n'a pas les capacités de prescrire de traitement médical ni réaliser de diagnostics. Nous vous invitons à vous rendre chez le médecin si vous présentez des gènes ou un mal-être.

Si vous souhaitez lire plus d'articles semblables à Comment combattre l'asthénie printanière, nous vous recommandons de consulter la catégorie Santé et psychologie.

Écrire un commentaire sur Comment combattre l'asthénie printanière

Qu'avez-vous pensé de notre article?

Comment combattre l'asthénie printanière
1 sur 4
Comment combattre l'asthénie printanière

Retour en haut