Partager

À quoi servent les probiotiques

Par Didier Lacombe. Actualisé: 16 janvier 2017
À quoi servent les probiotiques

Les probiotiques (de pro et le biote, qui signifie « pour la vie ») sont des microorganismes vivants qui ont des effets bénéfiques sur la santé des personnes qui les consomment. Dans les pays du nord de l'Europe, on en sait quelque chose : ils ont l'habitude de manger des aliments qui ont fermenté sous l'effet des bactéries, comme le yaourt. Voyons à quoi servent les probiotiques.

Cela pourrait aussi vous intéresser : Quels sont les bienfaits du kéfir

Quelle est l'origine des probiotiques

Les probiotiques peuvent être d'origine bactérienne ou provenir de la levure. Les bactéries probiotiques survivent en passant par le tractus gastro-intestinal et se mettent en place dans le colon ou dans l'intestin grêle.

Il existe différents types de probiotiques dont les plus bénéfiques sont: Lactobacillus (acidophilus, casei, plantarum, salivarius, rhamnosus,...), Bifidobacterium (lactis, bifidum,..), Streptococcus thermophilus...

À quoi servent les probiotiques

Les probiotiques aident à maintenir l'équilibre de la flore intestinale et ont une action directe sur le système immunologique qui se trouve en grande majorité dans l'intestin.

Les probiotiques améliorent et récupèrent la flore intestinale lorsqu'elle a été altérée par des infections, des diarrhées ou par l'usage de médicaments comme les antibiotiques.

Les probiotiques offrent différents bénéfices : ils aident à la digestion de certains aliments, ils interviennent dans la synthèse de vitamines du groupe B, améliorent l'absorption du calcium, aident à maintenir l'équilibre de la flore intestinale et la flore vaginale des femmes, améliorent et régulent le transit intestinal et, en général, fortifient le système immunitaire.

Les probiotiques nous accompagnent dès notre naissance. Le nouveau-né a son premier contact en naissant. Pendant l'accouchement, il a son premier contact avec les bactéries maternelles. C'est pour cela qu'il est important d'accoucher de manière naturelle et non par césarienne où ce contact est inexistant.

Les sources de probiotiques

  • Les probiotiques naturels correspondent principalement à des produits laitiers fermentés (yaourts, laits et fromages), végétaux, viandes et poissons fermentés avec une faible quantité en microorganismes.
  • Les probiotiques qui se trouvent dans les préparations de capsules, poudres... qui contiennent des concentrations très élevées de microorganismes avec des variétés dans les souches de bactéries. Les probiotiques bio-thérapeutiques qui sont souvent enrichis en prebiotiques qui sont des aliments qui ne sont pas digérés et qui aident à la croissance et à la prolifération de bactéries bénéfiques (probiotiques). Les prebiótiques proviennent de fibres de glucides dénommées polysaccharides. Ces préparations demeurent stables à température ambiante, ne nécessitent pas de refroidissement et résistent au milieu acide de l'estomac et dans l'intestin. C'est pour cela que ce type de source est plus efficace que celui provenant de l'alimentation traditionnelle. Vous pouvez vous procurer ces produits auprès de votre pharmacien.

Raisons supplémentaires pour prendre des probiotiques

  • Certains spécialistes en maladies digestives les recommandent pour traiter des maladies telles que le syndrome du côlon irritable. Depuis le milieu des années 1990, les études cliniques ont démontré que le traitement par le biais de probiotiques peut aider à traiter diverses maladies gastro-intestinales, retarder le développement des allergies chez les enfants, traiter et prévenir les infections vaginales et urinaires chez les femmes.
  • Le meilleur des cas pour la thérapie probiotique a été dans le traitement de la diarrhée. Les études contrôlées ont démontré que Lactobacillus GG peut raccourcir la durée de la diarrhée infectieuse chez les enfants (mais pas chez les adultes).
  • La thérapie probiotique peut également aider les personnes atteintes de la maladie de Crohn et du syndrome du côlon irritable.
  • Beaucoup de femmes mangent du yaourt ou se l'insèrent dans le vagin pour traiter des infections par des champignons récurrents, un remède « populaire » que la science médicale appuie de manière limitée. L'administration orale et vaginale de lactobacilles peut aider au traitement de la vaginose bactérienne, même s'il n'existe pas encore de preuves suffisantes permettant de donner des recommandations sur les approches conventionnelles.
À quoi servent les probiotiques - Raisons supplémentaires pour prendre des probiotiques

Cet article est purement informatif, toutCOMMENT n'a pas les capacités de prescrire de traitement médical ni réaliser de diagnostics. Nous vous invitons à vous rendre chez le médecin si vous présentez des gènes ou un mal-être.

Si vous souhaitez lire plus d'articles semblables à À quoi servent les probiotiques, nous vous recommandons de consulter la catégorie Vie Saine.

Écrire un commentaire sur À quoi servent les probiotiques

Qu'avez-vous pensé de notre article?

À quoi servent les probiotiques
1 sur 2
À quoi servent les probiotiques

Retour en haut